Seconde 2016-2017

En vous inscrivant, vous autorisez Kartable à vous envoyer ses communications par email.

ou
Se connecter
Mot de passe oublié ?
ou

Comparer les registres

À quel registre (tragique ou comique) appartient le texte suivant extrait de la pièce Le Malade imaginaire de Molière ?

TOINETTE :
Ah, Madame !

BÉLINE :
Qu'y a-t-il ?

TOINETTE :
Votre mari est mort.

BÉLINE :
Mon mari est mort ?

TOINETTE :
Hélas oui. Le pauvre défunt est trépassé.

BÉLINE :
Assurément ?

TOINETTE :
Assurément. Personne ne sait encore cet accident-là, et je me suis trouvée ici toute seule. Il vient de passer entre mes bras. Tenez, le voilà tout de son long dans cette chaise.

BÉLINE :
Le Ciel en soit loué. Me voilà délivrée d'un grand fardeau. Que tu es sotte, Toinette, de t'affliger de cette mort !

TOINETTE :
Je pensais, Madame, qu'il fallût pleurer.

BÉLINE :
Va, va, cela n'en vaut pas la peine. Quelle perte est-ce que la sienne, et de quoi servait-il sur la terre ? Un homme incommode à tout le monde, malpropre, dégoûtant, sans cesse un lavement, ou une médecine dans le ventre, mouchant, toussant, crachant toujours, sans esprit, ennuyeux, de mauvaise humeur, fatiguant sans cesse les gens, et grondant jour et nuit servantes, et valets.

TOINETTE :
Voilà une belle oraison funèbre.

Précédent