Se connecter
ou

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus : Conditions générales d'utilisation

J'ai compris

Comprendre la double énonciation

Difficulté
2-5 MIN
2 / 8

On considère l'extrait suivant de la pièce L'Illusion comique de Corneille. Pourquoi peut-on parler de double énonciation dans ce texte ? Quels sont ses effets ?

DORANTE :
Ce mage, qui d'un mot renverse la nature,
N'a choisi pour palais que cette grotte obscure.
La nuit qu'il entretient sur cet affreux séjour,
N'ouvrant son voile épais qu'aux rayons d'un faux jour,
De leur éclat douteux n'admet en ces lieux sombres
Que ce qu'en peut souffrir le commerce des ombres.
N'avancez pas : son art au pied de ce rocher
A mis de quoi punir qui s'en ose approcher ;
Et cette large bouche est un mur invisible,
Où l'air en sa faveur devient inaccessible,
Et lui fait un rempart, dont les funestes bords
Sur un peu de poussière étalent mille morts.
Jaloux de son repos plus que de sa défense,
Il perd qui l'importune, ainsi que qui l'offense ;
Malgré l'empressement d'un curieux désir,
Il faut, pour lui parler, attendre son loisir :
Chaque jour il se montre, et nous touchons à l'heure
Où pour se divertir il sort de sa demeure.

PRIDAMANT :
J'en attends peu de chose, et brûle de le voir.
J'ai de l'impatience, et je manque d'espoir.

Précédent Suivant

Identifie-toi pour voir plus de contenu

Pour avoir accès à l'intégralité des contenus de Kartable et pouvoir naviguer en toute tranquillité,
connecte-toi à ton compte. Et si tu n'es toujours pas inscrit, il est grand temps d'y remédier.