Seconde 2016-2017
Kartable
Seconde 2016-2017

Vous êtes sur le point de démarrer une session d'évaluation

Fonctionnement

Une session d'évaluation dure en moyenne entre 2 et 10 minutes. Elle se compose d'un ou de plusieurs exercices plus ou moins longs. Chaque exercice est affiché sur une même page.


Une fois l'exercice terminé, le bouton Suivant permet d'accéder à l'exercice suivant.


La barre de progression indique l'avancement de la session d'évaluation.


A la fin du dernier exercice, le bouton Valider et terminer valide et clôture la session.


Aucun résultat n'est fourni avant la fin de la session. A la fin de la session, le résultat global est affiché : soit l'évaluation est réussie, soit elle est échouée. Aucun résultat par exercice ou par question n'est fourni.


  • Notes :
  • Une évaluation est réussie si toutes les réponses sont correctes.
  • Les QCM peuvent accepter plusieurs réponses correctes.
  • Veillez à respecter les majuscules, espaces, retours à la ligne ainsi que la ponctuation dans les champs de saisie.
Performance

Dans le cas où l'évaluation est réussie, un score est calculé afin de situer la performance par rapport aux autres utilisateurs de même niveau scolaire. Ce score n'est pas communiqué précisément, mais est reflété par le niveau du badge obtenu.

  • Plus la durée de la session d'évaluation est faible, plus le score est performant.
  • Plus le nombre de tentatives pour réussir l'évaluation est faible, plus le score est performant.

Attention, faire plusieurs tentatives d'affilée (ou avec un laps de temps court entre chacune) pénalise fortement le score. Après plusieurs échecs, il est ainsi préférable d'attendre 72h pour repasser l'évaluation afin que le score ne soit pas pénalisé. Une fois l'évaluation réussie, il n'est plus possible de la repasser pendant 48h (pour l'exercice en question).

Attention
Ne pas recharger ou quitter la page avant la fin de la session d'évaluation

Il n'est pas possible de revenir en arrière au cours d'une session. Le fait d'ouvrir un nouvel onglet, de changer de page, de changer d'application, de changer de fenêtre, de fermer le navigateur, etc. ou de cliquer sur le bouton Abandonner l'évaluation entraîne la fin de la session d'évaluation qui est alors comptabilisée comme un échec. Il est donc préférable d'avoir une connexion internet stable pour démarrer une session d'évaluation.

Etudier le rôle du récit au théâtre

À partir du texte suivant extrait de la pièce Électre de Giraudoux, expliquer le rôle du récit au théâtre.

LE MENDIANT :
Alors voici la fin. La femme Narsès et les mendiants délièrent Oreste. Il se précipita à travers la cour. Il ne toucha même pas, il n'embrassa même pas Électre. Il a eu tort. Il ne la touchera jamais plus. Et il atteignit les assassins comme ils parlementaient avec l'émeute, de la niche en marbre. Et comme Égisthe penché disait aux meneurs que tout allait bien, et que tout désormais irait bien, il entendit crier dans son dos une bête qu'on saignait. Et ce n'était pas une bête qui criait, c'était Clytemnestre. Mais on la saignait. Son fils la saignait. Il avait frappé au hasard sur le couple, en fermant les yeux. Mais tout est sensible et mortel dans une mère, même indigne. Et elle n'appelait ni Électre, ni Oreste, mais sa dernière fille Chrysothémis, si bien qu'Oreste avait l'impression que c'était une autre mère, une mère innocente qu'il tuait. Et elle se cramponnait au bras droit d'Égisthe. Elle avait raison, c'était sa seule chance désormais dans la vie de se tenir un peu debout. Mais elle empêchait Égisthe de dégainer. Il la secouait pour reprendre son bras, rien à faire. Et elle était trop lourde aussi pour servir de bouclier. Et il y avait encore cet oiseau qui le giflait de ses ailes et l'attaquait du bec. Alors il lutta. Du seul bras gauche sans armes, une reine morte au bras droit avec colliers et pendentifs, désespéré de mourir en criminel quand tout de lui était devenu pur et sacré, de combattre pour un crime qui n'était plus le sien et, dans tant de loyauté et l'innocence, de se trouver l'infâme en face de ce parricide, il lutta de sa main que l'épée découpait peu à peu, mais le lacet de sa cuirasse se prit dans une agrafe de Clytemnestre, et elle s'ouvrit. Alors il ne résista plus, il secouait seulement son bras droit, et l'on sentait que s'il voulait maintenant se débarrasser de la reine, ce n'était plus pour combattre seul, mais pour mourir seul, pour être couché dans la mort loin de Clytemnestre. Et il n'y est pas parvenu. Et il y a pour l'éternité un couple Clytemnestre-Égisthe. Mais il est mort en criant un nom que je ne dirai pas.

Il est conseillé de s'entraîner suffisamment sur l'exercice avant de passer l'évaluation. Si vous estimez être prêt, munissez-vous d'un brouillon et cliquez sur Démarrer l'évaluation ; la session débute alors immédiatement. Sinon, cliquez sur Quitter l'évaluation ; vous pourrez démarrer l'évaluation ultérieurement.

Quitter l'évaluation
Evaluer ses connaissances sur cet exercice
pub

Demandez à vos parents de vous abonner

Vous ne possédez pas de carte de crédit et vous voulez vous abonner à Kartable.

Vous pouvez choisir d'envoyer un SMS ou un email à vos parents grâce au champ ci-dessous. Ils recevront un récapitulatif de nos offres et pourront effectuer l'abonnement à votre place directement sur notre site.

J'ai une carte de crédit

Vous utilisez un navigateur non compatible avec notre application. Nous vous conseillons de choisir un autre navigateur pour une expérience optimale.