Se connecter
ou

Distinguer raisonnement déductif et inductif

Difficulté
<2 MIN
1 / 8

On donne un texte extrait de l'article "Le Philosophe" de Diderot (Texte A) et un texte extrait de La Controverse de Valladolid de Jean-Claude Carrière (Texte B).

Texte A :

Philosopher, c'est donner la raison des choses, ou du moins la chercher ; car tant qu'on se borne à voir et à rapporter ce qu'on voit on n'est qu'historien. Quand on calcule et mesure les proportions des choses, leurs grandeurs, leurs valeurs, on est mathématicien ; mais celui qui s'arrête à découvrir la raison qui fait que les choses sont, et qu'elles sont plutôt ainsi que d'une autre manière, c'est le philosophe proprement dit.

Texte B :

D'abord, dit-il, les premiers qui ont été découverts se sont montrés incapables de toute initiative, de toute invention. En revanche, on les voyait habiles à copier les gestes et les attitudes des Espagnols, leurs supérieurs. Pour faire quelque chose, il leur suffisait de regarder un autre l'accomplir. Cette tendance à copier, qui s'accompagne d'ailleurs d'une réelle ingéniosité dans l'imitation est le caractère même de l'âme esclave. Âme d'artisan, âme manuelle pour ainsi dire.

1

Où se situe la thèse dans les textes ?

2

Lequel de ces textes est un raisonnement inductif ? Lequel est un raisonnement déductif ?

Suivant

Identifie-toi pour voir plus de contenu

Pour avoir accès à l'intégralité des contenus de Kartable et pouvoir naviguer en toute tranquillité,
connecte-toi à ton compte. Et si tu n'es toujours pas inscrit, il est grand temps d'y remédier.