Seconde 2016-2017
Kartable
Seconde 2016-2017

La Russie est un géant énergétique. Le pays se classe parmi les premiers producteurs mondiaux d'énergie et dispose de grandes entreprises de l'énergie.

Cependant, les ressources énergétiques russes sont difficiles à exploiter compte tenu de leur éloignement des zones de consommation et d'exportation, mais aussi à cause du climat du pays.

La production énergétique est utilisée par la Russie afin d'augmenter son influence politique et économique, ce qui conduit à des tensions avec ses voisins.

Le système énergétique russe est aussi confronté à des problèmes de durabilité. Le pays est un important producteur de gaz à effet de serre et le gouvernement ne prend pas les mesures nécessaires pour améliorer la situation.

I

Des ressources énergétiques abondantes mais difficilement accessibles

A

La Russie, un géant énergétique

La Russie dispose d'un grand territoire (17 millions de km2) avec de nombreuses ressources énergétiques. Ces dernières jouent un rôle moteur dans l'économie russe :

  • Les hydrocarbures représentent environ 30% du PIB russe.
  • 70% des exportations russes concernent des biens énergétiques.

Cela s'explique par le fait que la Russie dispose d'un grand potentiel d'énergie primaire :

  • Les réserves de gaz sont les deuxièmes au monde (derrière l'Iran) et représentent 17,4% des stocks mondiaux.
  • Les réserves de charbon classent la Russie au deuxième rang mondial.
  • La Russie est aussi le sixième détenteur de réserves de pétrole.

Dans les sources d'énergie primaire, les énergies renouvelables tiennent une faible place (moins de 1%), de même pour l'énergie nucléaire.

Le poids du secteur énergétique en Russie ainsi que le rôle très actif de l'État a contribué à l'émergence de géants de l'industrie énergétique. La société d'exploitation du gaz russe, GAZPROM, en grande partie publique, emploie 430 000 personnes, gère plus de 170 000 km de gazoducs et est la 26e entreprise mondiale (après avoir été longtemps parmi les trois premières entreprises mondiales).

Énergie primaire

Une source d'énergie primaire est une forme d'énergie disponible dans la nature avant toute transformation.

Le charbon, le pétrole, le gaz, l'hydroélectricité, la biomasse, etc. sont des sources d'énergie primaire.

-

La production d'énergie en 2009 en Russie (Données AIE)

B

Des ressources difficilement exploitables

Les principaux gisements se trouvent dans le centre du pays et le Nord du pays. Ces gisements sont donc très éloignés des zones russes peuplées et des zones vers lesquelles les exportations énergétiques russes doivent être acheminées. Les hydrocarbures sont transportés par des gazoducs et des oléoducs.

-

La répartition des ressources énergétiques russes

Différents problèmes se posent dans le cadre de l'extraction, du transport et de l'exportation :

  • Le froid et les importantes différences de températures endommagent les installations et diminuent leur durée de vie.
  • Les infrastructures sont vétustes et l'Etat n'entreprend pas les travaux nécessaires à leur modernisation.
  • Les exportations par la mer sont limitées compte tenu de la présence de la banquise dans l'océan glacial arctique qui gêne considérablement le déplacement des navires (seuls quelques navires sont capables d'avancer dans la banquise).
II

L'énergie, un enjeu diplomatique pour la Russie

La Russie utilise ses ressources en énergie pour renforcer son poids diplomatique et économique. Une grande partie des gazoducs et oléoducs en direction de l'Europe passent par l'Ukraine et la Biélorussie (les importations de gaz en Europe proviennent pour le tiers de la Russie). La Russie fait fréquemment pression sur ces deux pays. Elle les accuse régulièrement de lui voler des hydrocarbures et suspend ses approvisionnements ou augmente les prix. Plusieurs crises ont éclaté :

  • En 2010, elle accuse la Biélorussie de lui voler du gaz.
  • Plusieurs crises ont éclaté avec l'Ukraine en 2006, 2009 et depuis la "crise ukrainienne". En 2014, GAZPROM réclame 11 milliards d'euros à l'Ukraine. L'entreprise a stoppé les transits par ce pays en juillet 2015. L'Ukraine accuse la Russie de pratiquer une "guerre camouflée".
-

Le transport d'énergie depuis la Russie

Afin de contourner ces pays, la Russie entreprend la construction de deux gazoducs :

  • Un gazoduc en mer Baltique (Nord Stream).
  • Un gazoduc en mer Noire (South Stream).

Il existe aussi des tensions frontalières avec le Japon. Ce pays revendique les îles Kouriles dont la possession lui assurerait d'importantes réserves de pétrole off-shore.

III

Le problème de la durabilité

La consommation par habitant d'énergie est élevée en Russie et supérieure à la moyenne mondiale. En conséquence, la Russie est un des premiers producteurs de gaz à effet de serre. Les émissions de CO2 sont de 12,6 tonnes par habitant (contre 5,1 en France).

Cette forte consommation de la Russie ne s'explique pas seulement par son activité économique, mais aussi par les nombreuses pertes d'énergie. Les logements russes sont mal isolés, les infrastructures d'exploitation et de transport sont vieillissantes et mal entretenues. Ce phénomène est aggravé par les conditions climatiques. Il y a de nombreuses fuites sur le réseau ce qui, en plus d'occasionner d'importantes pertes, causent des pollutions des sols.

Le gouvernement ne développe qu'un faible intérêt pour les questions environnementales et n'a pas pris de mesure significative pour ralentir son impact environnemental négatif.

-

Une centrale à fioul en Russie

Wikimédia

pub

Demandez à vos parents de vous abonner

Vous ne possédez pas de carte de crédit et vous voulez vous abonner à Kartable.

Vous pouvez choisir d'envoyer un SMS ou un email à vos parents grâce au champ ci-dessous. Ils recevront un récapitulatif de nos offres et pourront effectuer l'abonnement à votre place directement sur notre site.

J'ai une carte de crédit

Vous utilisez un navigateur non compatible avec notre application. Nous vous conseillons de choisir un autre navigateur pour une expérience optimale.