Seconde 2016-2017
Kartable
Seconde 2016-2017

Le Brésil a diminué fortement le nombre de sous-alimentés dans le pays, malgré la croissance démographique. Il a réussi ce défi en mettant en place une agriculture moderne et en aidant les plus défavorisés avec des aides sociales.

Cependant, de nombreux Brésiliens sont encore concernés par la malnutrition et la situation sociale de nombreux paysans est précaire. De plus, le système agricole brésilien est responsable de nombreux problèmes environnementaux tels que la pollution ou encore la déforestation.

I

Les progrès alimentaires du Brésil

Le Brésil est désormais un géant agricole. Appelé "la ferme du monde", c'est le 4e exportateur de produits agricoles au monde.

Le Brésil a réussi à réduire considérablement le pourcentage de sa population souffrant de la faim malgré une hausse démographique. Sur les 200 millions d'habitants que compte le pays, 6,9% souffrent de sous-nutrition en 2012 contre 25% au début des années 1970.

-

Les espaces agricoles au Brésil

Cette progression s'explique par deux facteurs principaux :

  • Le développement d'une agriculture productiviste qui utilise de nombreux intrants chimiques (engrais, pesticides, fongicides) et qui a développé la mécanisation des exploitations.
  • Le rôle de l'État qui a permis, grâce à des programmes sociaux (dont celui de "Faim zéro", de réduire le nombre de pauvres, et donc de sous-alimentés, en versant des aides sociales).
-

Le programme Fome zero ("Faim zéro")

II

Les limites du système agricole brésilien

Cependant, la situation alimentaire du Brésil pose encore de nombreux problèmes :

  • Tout d'abord, ces 6,9% de personnes souffrant de la sous-alimentation représentent tout de même un chiffre de 14 millions de personnes.
  • Ensuite, plus d'un quart de la population brésilienne est confrontée à la malnutrition, c'est-à-dire qu'elle souffre de carences alimentaires.
  • Enfin, les inégalités sont très importantes entre les régions. Alors que moins de 3% de la population souffre de sous-nutrition dans les zones les plus riches du pays (Sudeste), ce sont environ 13% qui y sont confrontés dans le Nordeste.

Ces insuffisances alimentaires s'expliquent par l'organisation du système agricole :

  • Sur de nombreuses terres, les produits cultivés sont destinés à l'exportation (40% de la volaille élevée est exportée), à l'alimentation animale (soja, etc.) ou pour la production de biocarburants.
  • Le système agricole est aussi très inégalitaire au Brésil. Les grands propriétaires possèdent des énormes domaines (latifundias) et orientent massivement leurs productions vers les cultures d'exportation. Ils emploient de nombreux travailleurs agricoles qui comptent parmi les plus pauvres du pays. La majorité des agriculteurs pratique une agriculture vivrière sur de petits domaines avec une faible mécanisation et une utilisation limitée des intrants chimiques. Ce sont ces millions de paysans qui souffrent de la faim.
-

L'agriculture intensive au Brésil

Wikimédia

III

Vers une agriculture durable ?

Le système agricole brésilien est peu durable :

  • L'agriculture intensive pollue les sols et les cours d'eau.
  • De plus, l'irrigation dans les zones arides, comme le Nordeste, contribue à l'épuisement des nappes phréatiques et à la salinisation des terres.
  • De nombreux problèmes sociaux se posent : situation des travailleurs agricoles dans les grands domaines, paysans sans-terre, agriculteurs souffrant de la faim dans les exploitations vivrières.
  • Ces différents problèmes, ajoutés à une volonté de produire plus pour vendre davantage à l'étranger, poussent de nombreux agriculteurs à défricher les forêts dans le cadre de fronts pionniers causant de nombreux dommages : émission de fumées nocives pour les populations exposées, déforestation de l'Amazonie, perturbation du cycle de l'eau occasionnant d'importants dérèglements climatiques, perte de la biodiversité, etc.
-

Les fronts pionniers agricoles en Amazonie

Wikimédia

Il est urgent de mettre en place une "révolution doublement verte". L'objectif est de construire un système agricole qui corresponde à trois critères :

  • Être rentable économiquement
  • Diminuer la pauvreté
  • Mettre en place un système qui permette de limiter les pesticides, de reconstruire les écosystèmes et de protéger la biodiversité
pub

Demandez à vos parents de vous abonner

Vous ne possédez pas de carte de crédit et vous voulez vous abonner à Kartable.

Vous pouvez choisir d'envoyer un SMS ou un email à vos parents grâce au champ ci-dessous. Ils recevront un récapitulatif de nos offres et pourront effectuer l'abonnement à votre place directement sur notre site.

J'ai une carte de crédit

Vous utilisez un navigateur non compatible avec notre application. Nous vous conseillons de choisir un autre navigateur pour une expérience optimale.