Seconde 2015-2016
Kartable
Seconde 2015-2016

Comment se forment les prix sur un marché ?

Le marché est le lieu où se rencontrent les vendeurs (l'offre) et les acheteurs (la demande) pour réaliser des transactions. Ces échanges s'effectuent en fonction d'un prix. Lorsque l'offre et la demande se mettent d'accord pour échanger, un équilibre de marché se crée avec une quantité et un prix d'équilibre. Néanmoins, des facteurs peuvent faire varier l'offre et la demande ce qui va provoquer des déséquilibres sur le marché et modifier les prix et les quantités d'équilibre.

I

Les caractéristiques d'un marché

A

La définition d'un marché

Marché

Un marché est un lieu où des transactions de biens et de services s'effectuent entre des vendeurs et des acheteurs en fonction d'un prix.

L'ensemble des lieux où l'on peut acheter une voiture (magasins, internet, directement chez un particulier...) forme un marché car les vendeurs et les acheteurs se rencontrent afin d'échanger la voiture contre de l'argent à un certain prix.

Il existe plusieurs types de marchés : la bourse (des marchés financiers), les marchés de fruits et légumes ou encore les ventes aux enchères sont des marchés.

Les marchés sont tous :

  • Un lieu où se retrouvent des vendeurs et des acheteurs.
  • Un ensemble de transactions relatives à un type de bien.

Ils présentent en revanche des différences :

  • Leur lieu peut être virtuel ou réel.
  • Les produits échangés sur ces marchés n'ont pas la même nature : il existe un marché pour chaque bien et chaque service produit donc il en existe une multitude.
  • Certains marchés sont plus concurrentiels que d'autres : sur certains marchés, il y aura peu de vendeurs (marchés peu concurrentiels) et sur d'autres, il y en aura beaucoup (marchés très concurrentiels).

La bourse est un lieu virtuel puisque la rencontre entre les vendeurs et les acheteurs est indirecte (réalisée via internet) mais le marché de fruits et légumes est un lieu réel puisque les vendeurs et ses clients se rencontrent directement sur le marché pour échanger.

Des actifs financiers sont échangés à la bourse tandis que des produits alimentaires sont échangés sur les marchés de fruits et légumes.

Le marché de la bourse est beaucoup plus concurrentiel qu'un marché de fruits et légumes d'une petite ville car à la bourse, on retrouve des vendeurs du monde entier.

B

L'offre et la demande sur le marché

Offre

L'offre est la quantité de biens et de services qu'un individu est prêt à vendre à un prix donné.

Si le prix d'une baguette de pain est d'un euro et qu'un individu est prêt à en vendre 100 à ce prix, l'offre est de 100 baguettes de pain.

Habituellement, l'offre de biens et services est une fonction croissante de leurs prix. Lorsque le prix d'un bien augmente, il devient plus rentable de le produire et de le vendre ; donc, les producteurs en offrent plus sur le marché.

Demande

La demande est la quantité de biens et de services qu'un individu est prêt à acheter pour un prix donné.

Si le prix d'un stylo est de 3 euros et qu'un individu est prêt à en acheter 5 à ce prix, la demande est de 5 stylos.

De la même façon, la demande de biens et services est généralement une fonction négative de leurs prix. Lorsque le prix d'un bien augmente, il devient moins intéressant de l'acheter ; les consommateurs en demandent donc moins sur le marché.

II

La détermination du prix sur le marché

A

La rencontre de l'offre et de la demande

-

La rencontre de l'offre et de la demande sur le marché

Pour tracer les courbes d'offre et de demande sur un graphique, il faut que l'offre soit croissante (plus le prix augmente, plus la quantité augmente) et que la demande soit décroissante (plus le prix baisse, plus la quantité augmente).

Sur le graphique, on remarque que l'offre et la demande se rencontrent (se coupent) pour une quantité Q* et un prix de P*. La vente a toutes les chances de s'effectuer à ce prix et à cette quantité car l'offre et la demande sont d'accord uniquement sur ce prix et cette quantité là.

Ce point (Q*; P*) est appelé l'équilibre du marché : le prix à l'intersection des courbes est appelé prix d'équilibre (P*) et la quantité à l'intersection est appelée quantité d'équilibre (Q*).

Prix

Le prix est la quantité de monnaie nécessaire pour se procurer un bien (ou un service) sur un marché.

S'il est nécessaire de fournir 100 euros pour obtenir un téléphone portable, son prix est de 100 euros.

Prix d'équilibre

Le prix d'équilibre est le prix pour lequel, sur un marché, la quantité demandée est égale à la quantité offerte.

Si l'offreur et le demandeur sont d'accord pour s'échanger une baguette de pain à 1 euro, le prix d'équilibre est de 1 euro.

B

L'équilibre de marché

  • Si le prix fixé est inférieur au prix d'équilibre (par exemple 1000 euros par rapport à 2000 euros) la demande est supérieure à l'offre donc l'offre va devenir insuffisante (les produits vont devenir de plus en plus rares) ce qui va faire augmenter le prix (les produits rares sont plus chers).
  • Si le prix fixé est supérieur au prix d'équilibre (par exemple 3000 euros par rapport à 2000 euros), l'offre est supérieure à la demande donc l'offre va être obligée de baisser ses prix pour que la demande accepte de payer ses produits, sinon l'offre va produire sans que la demande n'achète.
  • Donc, lorsqu'un marché n'est pas en équilibre, il existe des forces de changement sur le prix et les quantités demandées et/ou offertes pour que le marché revienne à l'équilibre et que l'échange ait lieu.

Loi de l'offre et de la demande

La loi de l'offre et de la demande désigne le mécanisme d'ajustement de l'offre et de la demande qui conduit à un équilibre sur un marché. Ce mécanisme fonctionne grâce aux évolutions du prix.

  • Si la demande augmente ou si l'offre diminue, le bien devient plus rare sur le marché, et son prix a tendance à augmenter. Cela fait diminuer la demande ou augmenter l'offre et le marché revient à l'équilibre.
  • Si la demande diminue ou si l'offre augmente, le bien devient moins rare sur le marché, et son prix a tendance à diminuer. Cela fait augmenter la demande ou diminuer l'offre et le marché revient à l'équilibre.

Certains biens (comme les biens de luxe tels que les voitures luxueuses ou les vêtements de couturiers) ne suivent pas la loi de la demande. Pour ces biens, lorsque le prix augmente, la demande augmente également (car les consommateurs veulent se distinguer du reste de la population en montrant leur statut élevé).

III

Les variations du prix sur un marché

A

La variation de la demande

1

Les facteurs de variation de la demande

Plusieurs facteurs peuvent faire varier la demande d'un bien :

  • Une variation du revenu : si le revenu d'un individu augmente, il pourra acheter davantage de biens et de services donc la demande augmente.
  • Un changement dans le prix du bien : si le prix d'un bien augmente, les individus veulent moins l'acheter et donc la demande baisse.
  • Les facteurs naturels : l'été, les individus achètent de la crème solaire (il y a alors augmentation de la demande de crème solaire) tandis qu'en hiver, les individus achètent des écharpes (il y a alors augmentation de la demande d'écharpes).
  • Une variation du prix des biens substituables : ce sont deux biens qui permettent de satisfaire à peu près le même besoin (l'un peut se substituer à l'autre). Par exemple, si le prix des pommes augmente, la demande de poires va augmenter car les pommes et les poires satisfont à peu près le même besoin.
  • Une variation du prix des biens complémentaires (des biens qui se consomment ensemble). Par exemple, si le prix des raquettes de tennis augmente, les individus achèteront moins de raquettes et donc moins de balles de tennis (puisqu'on ne consomme pas de balles de tennis sans raquette).
2

La traduction graphique

-
Les variations de la demande

La situation de départ est représentée par la droite de demande D1.

  • Lorsque la demande augmente, la courbe de demande se déplace vers la droite (droite D2 sur le graphique) et cela fait augmenter le prix de P1 à P2.
  • Lorsque la demande baisse, la courbe de demande se déplace vers la gauche (droite D3 ) et cela fait baisser le prix de P1 à P3.
B

Les variations de l'offre

1

Les facteurs de variation de l'offre

Certains facteurs de variation de l'offre sont :

  • Une variation du prix d'un bien : si le prix d'un bien augmente, l'offre va augmenter car il sera plus rentable de vendre.
  • Un changement dans le prix des biens substituables : par exemple, si le prix des pommes augmente, l'offre des poires va baisser car il sera plus rentable de vendre des pommes que des poires.
  • Une variation du prix des facteurs de production : si le prix du facteur travail augmente (par exemple si les salaires augmentent), l'offre va baisser car les entreprises vont moins embaucher puisqu'un des facteurs de production coûte plus cher.
  • Les facteurs naturels : par exemple, s'il pleut, l'offre de parapluies va augmenter car les entreprises vont anticiper les besoins des consommateurs.
2

La traduction graphique

-
Les variations de l'offre sur le marché

La situation de départ est représentée par la courbe d'offre O1.

  • Lorsque l'offre augmente, la courbe d'offre se déplace vers la droite (droite O3 sur le graphique) et cela fait baisser le prix.
  • Lorsque l'offre baisse, cela déplace la courbe d'offre vers la gauche (courbe O2 sur le graphique) et cela fait augmenter le prix.
pub

Demandez à vos parents de vous abonner

Vous ne possédez pas de carte de crédit et vous voulez vous abonner à Kartable.

Vous pouvez choisir d'envoyer un SMS ou un email à vos parents grâce au champ ci-dessous. Ils recevront un récapitulatif de nos offres et pourront effectuer l'abonnement à votre place directement sur notre site.

J'ai une carte de crédit

Vous utilisez un navigateur non compatible avec notre application. Nous vous conseillons de choisir un autre navigateur pour une expérience optimale.