Sixième 2016-2017
Kartable
Sixième 2016-2017

Les genres littéraires

I

L'épopée

Épopée

L'épopée est la première forme littéraire. Elle raconte les exploits des héros. Elle se présente sous la forme d'un long poème en vers ou d'un récit en prose.

L'Iliade et l'Odyssée d'Homère sont des épopées.

Nous recommençons à naviguer, contents d'avoir échappé au trépas, mais affligés d'avoir perdu nos compagnons chéris. Bientôt nous arrivons à l'île d'Éa, où habite Circé à la belle chevelure ; Circé, vénérable déesse à la voix mélodieuse : Circé, sœur du puissant Éétès. − Circé et Éétès naquirent tous deux du Soleil, qui donne la lumière aux hommes, et de Persée, fille de l'Océan. − Nous conduisons en silence notre navire dans un port commode : et sans doute un dieu nous guidait alors ! Nous descendons à terre et nous restons en ces lieux pendant deux jours et deux nuits, le corps accablé de fatigue et l'âme navrée de douleur. Lorsque le troisième jour est ramené par la brillante Aurore, je m'arme d'un javelot et d'un glaive aigu, je m'éloigne de mon navire, et je monte sur un rocher pour découvrir quelques vestiges humains, ou entendre la voix de quelque mortel.

Homère

Odyssée

Vers 800 avant J.-C.

II

Le conte et la légende

A

Le merveilleux

Merveilleux

Le merveilleux est la rencontre entre le réel et le surnaturel, la magie.

Dans "Jack et le Haricot magique", le haricot est surnaturel.

B

Le conte

Conte

Le conte est un récit de fiction généralement bref destiné à distraire et enseigner une morale. Il est issu de la tradition orale et plonge le lecteur dans un univers merveilleux.

"La Petite Sirène", "Barbe-Bleue" et "Hansel et Gretel" sont des contes de fées.

On reconnaît un conte aux éléments suivants :

  • Le monde de la magie, l'irréel ou le surnaturel sont présents dans le conte.
  • Le conte est souvent destiné aux enfants et a un sens moral caché.
  • Les personnages des contes sont stéréotypés et se résument bien souvent à un trait de caractère.
  • Le conte commence souvent par la formule : "Il était une fois."
  • Les lieux sont féériques et enchanteurs : château, forêt magique, pays imaginaire, etc.

Il était une fois un gentilhomme qui épousa en secondes noces une femme, la plus hautaine et la plus fière qu'on eût jamais vue. Elle avait deux filles de son humeur, et qui lui ressemblaient en toutes choses. Le mari avait de son côté une jeune fille, mais d'une douceur et d'une bonté sans exemple ; elle tenait cela de sa mère, qui était la meilleure personne du monde. Les noces ne furent pas plus tôt faites que la belle-mère fit éclater sa mauvaise humeur ; elle ne put souffrir les bonnes qualités de cette jeune enfant, qui rendaient ses filles encore plus haïssables. Elle la chargea des plus viles occupations de la maison : c'était elle qui nettoyait la vaisselle et les montées, qui frottait la chambre de madame, et celles de mesdemoiselles ses filles ; elle couchait tout au haut de la maison, dans un grenier, sur une méchante paillasse, pendant que ses sœurs étaient dans des chambres parquetées, où elles avaient des lits des plus à la mode, et des miroirs où elles se voyaient depuis les pieds jusqu'à la tête.

Charles Perrault

"Cendrillon"

1897

C

La légende

Légende

Le terme "légende" est issu du latin legenda et signifie "ce qui doit être lu". C'est un récit traditionnel dans lequel ont lieu des faits extraordinaires.

Plusieurs histoires autour du roi Arthur sont devenues des légendes.

On reconnaît une légende aux caractéristiques suivantes :

  • Les personnages sont souvent des humains en apparence, liés au monde réel.
  • L'histoire repose souvent sur des faits historiques réels.
  • L'histoire se déroule dans des lieux existant réellement.
  • Le but de la légende est de racontée de façon romancée un épisode historique.

Alors le roi convoqua, à travers son royaume, tous ses vassaux : ils devaient se rendre au jour dit dans la contrée de Camelot, pour la fête de ses noces. Ces derniers s'y rendirent aussi rapidement qu'ils purent. Quand ils furent arrivés, le roi dit à Merlin : "Occupez-vous de la Table Ronde."

- Je vais m'en charger, répondit Merlin.

Alors, il commença à choisir les chevaliers à travers le pays, ceux qu'il connaissait comme les meilleurs. Quand il en eut choisi quarante-huit, il leur dit : "Il convient désormais que vous vous aimiez les uns les autres et que vous vous considériez comme des frères, car pour l'amour de cette table et le bonheur que vous aurez à y siéger, une joie et une amitié si fortes grandiront en vous qu'elles vous feront laisser vos femmes et vos enfants pour rester les uns avec les autres et passer ensemble vos jeunes années. Cependant, votre assemblée ne sera pas absolument parfaite, de mon vivant, avant que ne vienne y siéger le Bon chevalier, le meilleur des meilleurs, celui qui achèvera les aventures périlleuses du royaume de Logres, là où tous les autres échoueront".

Robert de Boron

Le Roman de Merlin

XIIIe siècle

III

Les récits religieux

Les récits religieux sont des textes fondateurs qui proposent des clés pour comprendre et analyser le monde d'après les dogmes d'une religion.
Il existe trois grandes religions monothéistes qui ont chacune leurs textes fondateurs. Le plus ancien est la Torah, vient ensuite la Bible, puis le Coran.

Torah

La Torah est le texte sacré de la religion juive. Il est composé de cinq livres et contient l'enseignement divin transmis par Moïse.

"Torah" signifie "instruction" en hébreu.

Les Égyptiens accablèrent les enfants d'Israël de rudes besognes. Ils leur rendirent la vie amère par des travaux pénibles sur l'argile et la brique, par des corvées rurales, outre les autres labeurs qu'ils leur imposèrent tyranniquement. Le roi d'Égypte s'adressa aux sages-femmes hébreues, qui se nommaient, l'une Chifra, l'autre Poûa et il dit : "Lorsque vous accoucherez les femmes hébreues, vous examinerez les attributs du sexe : si c'est un garçon, faites-le périr ; une fille, qu'elle vive." Mais les sages-femmes craignaient Dieu : elles ne firent point ce que leur avait dit le roi d'Égypte, elles laissèrent vivre les garçons. Le roi d'Égypte manda les sages-femmes et leur dit : "Pourquoi avez-vous agi ainsi, avez-vous laissé vivre les garçons ?" Les sages-femmes répondirent à Pharaon : "C'est que les femmes des Hébreux ne sont pas comme celles des Égyptiens, elles sont vigoureuses et avant que la sage-femme soit arrivée près d'elles, elles sont délivrées." Le Seigneur bénit les sages-femmes et le peuple multiplia et s'accrut considérablement. Or, comme les sages-femmes avaient craint le Seigneur et qu'il avait augmenté leurs familles, Pharaon donna l'ordre suivant à tout son peuple : "Tout mâle nouveau-né, jetez-le dans le fleuve et toute fille laissez-la vivre."

Torah

VIIIe − IIe siècles avant J.-C.

L'Ancien Testament reprend les mêmes histoires que la Torah, il s'agit donc de l'histoire du peuple juif.

Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre. La terre était informe et vide : il y avait des ténèbres à la surface de l'abîme, et l'esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux. Dieu dit : Que la lumière soit ! Et la lumière fut. Dieu vit que la lumière était bonne ; et Dieu sépara la lumière d'avec les ténèbres. Dieu appela la lumière jour, et il appela les ténèbres nuit. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin : ce fut le premier jour.

Dieu dit : Qu'il y ait une étendue entre les eaux, et qu'elle sépare les eaux d'avec les eaux. Et Dieu fit l'étendue, et il sépara les eaux qui sont au-dessous de l'étendue d'avec les eaux qui sont au-dessus de l'étendue. Et cela fut ainsi. Dieu appela l'étendue ciel. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin : ce fut le second jour.

Bible, "Récit des six jours"

Coran

Le Coran est le texte sacré de la religion musulmane. Il contient l'enseignement divin transmis par le prophète Mahomet. Il comprend 114 sourates composées de versets.

C'est lui qui a créé les cieux et la terre
Et qui fait descendre du ciel une eau
Grâce à laquelle il fait pousser des fruits
Pour votre subsistance.
Il a mis à votre service le vaisseau
Pour que celui-ci, par son ordre, vogue sur la mer.
Il a mis à votre service les fleuves.
Il a mis à votre service le soleil et la lune
Qui gravitent avec régularité.
Il a mis à votre service la nuit et le jour.
Il vous a donné tout ce que vous lui avez demandé.
Si vous vouliez compter les bienfaits de Dieu,
Vous ne sauriez les dénombrer.

Coran, Sourate XIV

IV

La fable et le fabliau

Fable

Le mot "fable" vient du latin fabula qui signifie "parler". Il s'agit d'un court récit souvent en vers qui a une valeur moralisatrice.

La Fontaine est le plus célèbre auteur de fables français. Il met très souvent en scène des animaux.

Le Chat et les deux Moineaux

Un Chat, contemporain d'un fort jeune Moineau,
Fut logé près de lui dès l'âge du berceau :
La cage et le panier avaient mêmes pénates.
Le Chat était souvent agacé par l'oiseau :
L'un s'escrimait du bec, l'autre jouait des pattes.
Ce dernier toutefois épargnait son ami,
Ne le corrigeant qu'à demi :
Il se fût fait un grand scrupule
D'armer de pointes sa férule.
Le Passereau, moins circonspect,
Lui donnait force coups de bec.
En sage et discrète personne,
Maître Chat excusait ces jeux :
Entre amis, il ne faut jamais qu'on s'abandonne
Aux traits d'un courroux sérieux.
Comme ils se connaissaient tous deux dès leur bas âge,
Une longue habitude en paix les maintenait ;
Jamais en vrai combat le jeu ne se tournait :
Quand un Moineau du voisinage
S'en vint les visiter, et se fit compagnon
Du pétulant Pierrot et du sage Raton.
Entre les deux oiseaux il arriva querelle ;
Et Raton de prendre parti.
"Cet inconnu, dit-il, nous la vient donner belle,
D'insulter ainsi notre ami !
Le Moineau du voisin viendra manger le nôtre ?
Non, de par tous les chats !" Entrant lors au combat,
Il croque l'étranger. "Vraiment, dit maître Chat,
Les Moineaux ont un goût exquis et délicat !"
Cette réflexion fit aussi croquer l'autre.
Quelle Morale puis-je inférer de ce fait ?
Sans cela, toute fable est un œuvre imparfait.
J'en crois voir quelques traits ; mais leur ombre m'abuse.
Prince, vous les aurez incontinent trouvés :
Ce sont des jeux pour vous, et non point pour ma Muse :
Elle et ses sœurs n'ont pas l'esprit que vous avez.

Jean de La Fontaine

Fables, Livre XII, "Le Chat et les deux Moineaux"

1693

Fabliau

Le fabliau désigne un récit court en octosyllabes qui a une portée morale ou satirique. C'est un genre important aux XIIIe et XIVe siècles.

Le curé les mène en son clos,
trouve sa vache, ce me semble,
les laisse attachées l'une à l'autre.
La vache du prêtre se baisse,
car elle voulait pâturer.
Mais Blérain ne veut l'endurer
et tire la corde si fort
qu'elle entraîne l'autre dehors
et la mène tant par maison,
par chènevières et par prés
qu'elle revient enfin chez elle,
avec la vache du curé
qu'elle avait bien de la peine à mener.
Le vilain regarde, la voit ;
il en a grande joie au cœur.
"Ah ! dit-il alors, chère sœur,
il est vrai que Dieu donne au double.
Blérain revient avec une autre:
c'est une belle vache brune.
Nous en avons donc deux pour une.
Notre étable sera petite !"

Anonyme

"Brunain, la vache au prêtre"

XIIIe siècle

V

Le théâtre

A

Généralités

1

Définition

Théâtre

Le théâtre est un genre littéraire regroupant les œuvres littéraires écrites destinées à être jouées devant un public. On appelle ces œuvres des pièces de théâtre.

Il y a deux grandes catégories dans le théâtre :

  • La tragédie
  • La comédie

Le Malade imaginaire de Molière et Phèdre de Racine sont des pièces de théâtre.

2

Les didascalies

Didascalie

Les didascalies sont les indications de mise en scène que l'auteur écrit dans le texte d'une pièce de théâtre. Les didascalies ne sont pas prononcées par les personnages sur scène. Elles aident les acteurs pour leur jeu, et le metteur en scène pour les décors et les costumes.

DON SALLUSTE :
Ruy Blas, fermez la porte, − ouvrez cette fenêtre.
(Ruy Blas obéit, puis, sur un signe de don Salluste, il sort par la porte du fond. Don Salluste va à la fenêtre.)
Ils dorment encor tous ici, − le jour va naître.
(Il se tourne brusquement vers Gudiel.)

Victor Hugo

Ruy Blas, Acte I, scène 1

1838

Dans cet extrait, les didascalies, c'est-à-dire les indications de jeu, sont mises entre parenthèses.

3

Les répliques

L'essentiel du texte théâtral est composé des répliques prononcées par les acteurs. Il peut s'agir d'un monologue, quand un acteur est seul sur scène, ou d'un dialogue quand deux ou plus de deux acteurs s'échangent des répliques.

On appelle aparté une réplique qu'un acteur dit sur scène de sorte à ce que les autres personnages ne l'entendent pas. Ce procédé est très utilisé dans la farce et la comédie.

4

La composition d'une pièce de théâtre

Une pièce de théâtre est généralement constituée de plusieurs actes, découpés eux-mêmes en plusieurs scènes selon les entrées et les sorties de personnages. Il arrive que la pièce soit coupée par un entracte, c'est-à-dire un repos dans l'intrigue qui permet de faire une pause.

B

La farce

Farce

La farce est une courte pièce comique, dont les thématiques sont matérialistes et souvent grossières. Le registre comique se manifeste dans l'emploi de mots en langage populaire (comme les patois utilisés par les paysans), de jeux de mots en rapport avec la scatologie ou la sexualité, de rebondissements, de bagarres, etc.

La Farce de Maître Pathelin, composée au Moyen Âge, met en scène les aventures d'un avocat rusé décidé à refaire sa garde-robe sans dépenser d'argent.

GUILLEMETTE :
Hélas ! Venez le voir, cher monsieur : il est si souffrant !

LE DRAPIER :
Est-il malade pour de bon, depuis tout à l'heure qu'il est revenu de la foire ?

GUILLEMETTE :
De la foire ?

LE DRAPIER :
Par saint Jean, oui. Je crois qu'il y est allé. Il me faut l'argent du drap dont je vous ai fait crédit, maître Pierre.

PATHELIN :
Ah ! Maître Jean, j'ai chié deux petites crottes plus dures que la pierre, noires, et rondes comme des pelotes. Prendrai-je un autre clystère ?

LE DRAPIER :
Et qu'est-ce que j'en sais ? Qu'est-ce que j'en ai à faire ? Il me faut neuf francs ou six écus.

PATHELIN :
Ces trois morceaux noirs et pointus, les appelez-vous des pilules ? Ils m'ont abîmé les mâchoires ! De grâce, ne m'en faites plus prendre, maître Jean ! Ils m'ont fait tout rendre. Ah ! Il n'y a pas de chose plus amère.

Inconnu

La Farce de Maître Pathelin

1460

C

La sotie

Sotie

La sotie, ou sottie, est une courte pièce satirique traitant de politique ou d'un sujet d'actualité. Elle était jouée à Paris au XVIe siècle par les Sots ou les Enfants-sans-Souci (confrérie d'étudiants pauvres).

Le Nouveau Monde, joué en 1508, est une sotie.

Mère-Sotte
Si deussai-je de mort mourrir
Ainsi qu'Abiron et Dathan,
Ou damné être avec Satan,
Si me viendront-ils secourir ;
Je ferai chacun accourir
Après moi, et me requérir
Pardon et merci à ma guise,
Le temporel veux acquérir
Et faire mon nom florir,
En bref voilà mon entreprise.

Pierre Gringore

Le Jeu du Prince des Sots et Mère Sotte

1511

VI

Le roman

A

Définition

Le roman est un long récit en prose.

Notre-Dame de Paris de Victor Hugo et Le Rouge et le Noir de Stendhal sont des romans.

B

Le roman d'aventures

Le roman d'aventures est un récit qui se base sur l'action et multiplie les péripéties. Il repose sur le suspense plutôt que sur la psychologie des personnages. Le héros, souvent masculin, est confronté à une situation périlleuse à laquelle il doit faire face, de façon souvent rocambolesque.

L'Île au trésor est un roman d'aventures de Robert Louis Stevenson.

Durant une heure, l'île trembla sous les détonations répétées, et les boulets ne cessèrent de ravager les bois. Je passais d'une cachette à l'autre, toujours poursuivi, ou du moins je me l'imaginais, par ces terrifiants projectiles. Mais vers la fin du bombardement, sans oser encore m'aventurer du côté du fortin, où tombaient la plupart des boulets, j'avais retrouvé mon courage ; et, après un long circuit dans l'est, je descendis au rivage en me glissant parmi les arbres.

Le soleil venait de se coucher, la brise de mer se levait, agitant les ramures et la surface terne du mouillage ; la marée, par ailleurs, était presque basse, et découvrait de larges bancs de sable ; le vent, après l'ardeur du jour, me faisait frissonner sous ma vareuse.

Robert Louis Stevenson

L'Île au trésor

1883

C

Le roman historique

Walter Scott a mis à la mode le roman historique. Les écrivains y mêlent personnages et faits imaginaires à des actions historiques, avec un souci de recréer le passé de la façon la plus vraisemblable possible.

Les grands romanciers représentant ce genre sont Victor Hugo et Alexandre Dumas père.

Notre-Dame de Paris est un roman historique de Victor Hugo.

Il y avait seize ans à l'époque où se passe cette histoire que, par un beau matin de dimanche de la Quasimodo, une créature vivante avait été déposée après la messe dans l'église de Notre-Dame, sur le bois de lit scellé dans le parvis à main gauche, vis-à-vis ce grand image de saint Christophe que la figure sculptée en pierre de messire Antoine des Essarts, chevalier, regardait à genoux depuis 1413, lorsqu'on s'est avisé de jeter bas et le saint et le fidèle. C'est sur ce bois de lit qu'il était d'usage d'exposer les enfants trouvés à la charité publique. Les prenait là qui voulait. Devant le bois de lit était un bassin de cuivre pour les aumônes.

L'espèce d'être vivant qui gisait sur cette planche le matin de la Quasimodo, en l'an du Seigneur 1467, paraissait exciter à un haut degré la curiosité du groupe assez considérable qui s'était amassé autour du bois de lit. Le groupe était formé en grande partie de personnes du beau sexe. Ce n'étaient presque que des vieilles femmes.

Victor Hugo

Notre-Dame de Paris

1831

D

Le roman de science-fiction et d'anticipation

Roman de science-fiction

Le roman de science-fiction est un genre littéraire qui raconte des événements futurs ancrés dans le réel, mais où des avancées technologiques importantes ont changé la façon de vivre des hommes.

La Planète des Singes de Pierre Boulle est un roman d'anticipation.

Je confis ce manuscrit à l'espace, non à dessein d'obtenir du secours, mais pour aider, peut-être à conjurer l'épouvantable fléau qui menace la race humaine. Dieu ait pitié de nous... !
- La race humaine ? souligna Phyllis, étonnée.
- C'est ce qui est écrit, confirma Jinn. Ne m'interromps pas dès le début. Et il reprit sa lecture.
Pour moi Ulysse Mérou, je suis reparti avec ma famille dans le vaisseau cosmique. Nous pouvons subsister pendant quelques années. Nous cultivons à bord des légumes, des fruits et nous élevons une basse-cour. Nous ne manquons de rien. Peut-être trouverons nous un jour une planète hospitalière. C'est un souhait que j'ose à peine formuler. Mais voici, fidèlement rapporté, le récit de mon aventure.

Pierre Boulle

La Planète des Singes

1963

Roman d'anticipation

Le roman d'anticipation est un récit dont l'intrigue se situe dans un futur où les changements liés à l'évolution technologique sont importants.

De la Terre à la Lune de Jules Verne est un roman d'anticipation.

Le projectile devait être rempli à la hauteur de trois pieds d'une couche d'eau destinée à supporter un disque en bois parfaitement étanche, qui glissait à frottement sur les parois intérieures du projectile. C'est sur ce véritable radeau que les voyageurs prenaient place. Quant à la masse liquide, elle était divisée par des cloisons horizontales que le choc au départ devait briser successivement. Alors chaque nappe d'eau, de la plus basse à la plus haute, s'échappant par des tuyaux de dégagement vers la partie supérieure du projectile, arrivait ainsi à faire ressort, et le disque, muni lui-même de tampons extrêmement puissants, ne pouvait heurter le culot inférieur qu'après l'écrasement successif des diverses cloisons. Sans doute les voyageurs éprouveraient encore un contrecoup violent après le complet échappement de la masse liquide, mais le premier choc devait être presque entièrement amorti par ce ressort d'une grande puissance.

Jules Verne

De la Terre à la Lune

1865

E

Le roman biographique et autobiographique

Roman biographique

Le roman biographique est un récit dans lequel l'auteur raconte l'histoire d'un homme ou d'une femme ayant existé. Souvent, il s'agit d'un personnage célèbre.

Stefan Zweig a écrit une biographie de Montaigne.

D'autres époques, plus sereines, ont jeté un autre regard sur l'héritage littéraire, moral et psychologique de Montaigne, elles ont savamment débattu afin de savoir s'il était un sceptique ou un chrétien, un épicurien ou un stoïcien, un philosophe ou un amuseur, un écrivain ou seulement un dilettante de génie. Ses conceptions de l'éducation et de la religion ont été minutieusement disséquées dans des thèses de doctorat et des traités. Mais dans Montaigne ne m'émeut et ne m'occupe aujourd'hui que ceci : comment, dans une époque semblable à la nôtre, il s'est lui-même libéré intérieurement et comment, en le lisant, nous pouvons nous-mêmes nous fortifier à son exemple. Je vois en lui l'ancêtre, le protecteur et l'ami de chaque "homme libre" sur terre, le meilleur maître de cette science nouvelle et pourtant éternelle qui consiste à se préserver soi-même de tous et de tout.

Stefan Zweig

Montaigne

1942

Roman autobiographique

Le roman autobiographique est un récit dans lequel l'auteur raconte sa propre vie. Il propose un regard sur la société dans laquelle il évolue.

Jean-Jacques Rousseau a raconté sa vie dans Confessions.

J'étudiais un jour seul ma leçon dans la chambre contiguë à la cuisine. La servante avait mis sécher à la plaque les peignes de mademoiselle Lambercier. Quand elle revint les prendre, il s'en trouva un dont tout un côté de dents était brisé. À qui s'en prendre de ce dégât ? personne autre que moi n'était entré dans la chambre. On m'interroge : je nie d'avoir touché le peigne. M. et mademoiselle Lambercier se réunissent, m'exhortent, me pressent, me menacent : je persiste avec opiniâtreté ; mais la conviction était trop forte, elle l'emporta sur toutes mes protestations, quoique ce fût la première fois qu'on m'eût trouvé tant d'audace à mentir. La chose fut prise au sérieux ; elle méritait de l'être. La méchanceté, le mensonge, l'obstination, parurent également dignes de punition ; mais pour le coup ce ne fut pas par mademoiselle Lambercier qu'elle me fut infligée. On écrivit à mon oncle Bernard : il vint. Mon pauvre cousin était chargé d'un autre délit non moins grave ; nous fûmes enveloppés dans la même exécution. Elle fut terrible. Quand, cherchant le remède dans le mal même, on eut voulu pour jamais amortir mes sens dépravés, on n'aurait pu mieux s'y prendre. Aussi me laissèrent-ils en repos pour longtemps.

Jean-Jacques Rousseau

Confessions

1782

VII

La nouvelle

A

Généralités

Nouvelle

La nouvelle est un récit fictif en prose qui se caractérise par sa brièveté. On la rapproche parfois du conte, mais à l'inverse de ce dernier, elle peut être réaliste. Elle se distingue du roman, car elle se centre sur un seul événement et les descriptions y sont souvent moins longues. Elle suggère au lieu de tout expliquer. Les personnages sont en nombre restreint.

"La Parure" est une nouvelle de Maupassant.

B

La nouvelle de science-fiction et d'anticipation

Nouvelle de science-fiction et d'anticipation

La nouvelle de science-fiction est un court récit en prose qui raconte des événements futurs ancrés dans le réel, mais où des avancées technologiques importantes ont changé la façon de vivre des hommes.

"Béni soit l'atome" est une nouvelle de René Barjavel.

Plongés dans l'obscurité, les garçons et les fillettes prenaient des yeux très grands et très clairs, qui leur permettaient de voir tout ce qui s'enfuit à la moindre lueur. Dans les souterrains perdus sous les collines, les grottes immenses, où leurs soupirs se multipliaient en chants d'orgues, au bord des lacs endormis dont l'eau enfermée au premier jour du monde n'a jamais connu la lumière que Dieu créa, les enfants découvraient des prairies de fleurs qu'on ne peut toucher, des trésors de gemmes aux luisances imperceptibles, des animaux furtifs aux ailes repliées, des fresques de chevaux galopants peintes en traits de nuit sur des murs de ténèbres.

René Barjavel

"Béni soit l'atome"

1974

VIII

La poésie

A

Définition

Poésie

La poésie est un genre littéraire regroupant les textes littéraires qui reposent sur un travail du rythme, de l'harmonie et des sons. La poésie s'écrit surtout en vers. Elle peut également s'écrire en prose.

Frères humains qui après nous vivez
N'ayez les cœurs contre nous endurcis,
Car, se pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous merci.
Vous nous voyez cy attachez cinq, six
Quant de la chair, que trop avons nourrie,
Elle est piéça dévorée et pourrie,
Et nous les os, devenons cendre et poudre.
De notre mal personne ne s'en rie :
Mais priez Dieu que tous nous veuille absoudre !

François Villon

"La Ballade des Pendus"

1462.

Le poème ci-dessus est écrit en vers.

Rendons d'abord l'atmosphère à la fois brumeuse et sèche, échevelée, où la cigarette est toujours posée de tra­vers depuis que continûment elle la crée.
Puis sa personne : une petite torche beaucoup moins lu­mineuse que parfumée, d'où se détachent et choient selon un rythme à déterminer un nombre calculable de petites masses de cendres.
Sa passion enfin : ce bouton embrasé, desquamant en pellicules argentées, qu'un manchon immédiat formé des plus récentes entoure.

Francis Ponge

"La Cigarette", Le Parti pris des choses

1942

Le poème ci-dessus est écrit en prose.

B

La poésie lyrique

Poésie lyrique

La poésie lyrique permet l'exaltation des sentiments personnels.

Alphonse de Lamartine est un grand poète romantique du XVIIIe siècle qui a composé plusieurs poèmes lyriques.

"L'Amoureuse"

Elle est debout sur mes paupières
Et ses cheveux sont dans les miens,
Elle a la forme de mes mains,
Elle a la couleur de mes yeux,
Elle s'engloutit dans mon ombre
Comme une pierre sur le ciel.

Elle a toujours les yeux ouverts
Et ne me laisse pas dormir.
Ses rêves en pleine lumière
Font s'évaporer les soleils,
Me font rire, pleurer et rire,
Parler sans avoir rien à dire.

Paul Éluard

"L'Amoureuse", Capitale de la douleur

1924

Dans le poème ci-dessus, le poète exprime ses sentiments. Il s'agit d'un poème lyrique.

pub

Demandez à vos parents de vous abonner

Vous ne possédez pas de carte de crédit et vous voulez vous abonner à Kartable.

Vous pouvez choisir d'envoyer un SMS ou un email à vos parents grâce au champ ci-dessous. Ils recevront un récapitulatif de nos offres et pourront effectuer l'abonnement à votre place directement sur notre site.

J'ai une carte de crédit

Vous utilisez un navigateur non compatible avec notre application. Nous vous conseillons de choisir un autre navigateur pour une expérience optimale.