Sixième 2015-2016
Kartable
Sixième 2015-2016

La bataille de Marathon

En 490 avant J.-C., le roi des Perses Darius Ier (vers 550 − 486 avant J.-C.) envoie son armée envahir la Grèce. Le débarquement de ses troupes se fait sur la plage de Marathon, en Attique. C'est là qu'a lieu la rencontre contre les troupes athéniennes. La bataille se solde par une victoire grecque.

I

Les causes de la bataille

A

L'expansion de l'Empire perse

Au début du Ve siècle avant J.-C., l'Empire perse, déjà très puissant, continue son expansion. Le roi des Perses Darius Ier (vers 550 − 486 avant J.-C.) soumet la Thrace et le royaume de Macédoine. Il contrôle également l'Asie Mineure (sur le territoire de la Turquie actuelle). Sur la côte égéenne de l'Asie Mineure, en Ionie, de nombreuses cités grecques se retrouvent alors sous la domination des Perses. C'est le cas de Phocée, Milet, Ephèse ou encore Samos.

B

La révolte des Grecs d'Ionie

En 499 avant J.-C., les cités grecques d'Ionie se révoltent contre la domination perse. Aristagoras de Milet, qui dirige la rébellion, demande de l'aide aux autres cités grecques. Seules Athènes et Erétrie apportent leur soutien, et pillent la ville perse de Sardes en 498 avant J.-C. Quatre ans plus tard, le roi perse Darius Ier fait raser la ville grecque de Milet en représailles. Ces épisodes constituent le début des guerres médiques.

-

Guerres médiques

Les guerres médiques sont l'ensemble des combats entre Grecs et Perses, qui ont lieu au début du Ve siècle avant J.-C.

II

Le déroulement de la bataille

A

Date et lieu de la bataille

En 491 avant J.-C., Darius Ier demande aux cités grecques de reconnaître sa souveraineté. Face à leur refus, il envoie son armée à la conquête de la Grèce.

Les troupes perses débarquent sur la plage de Marathon, en Attique, à une quarantaine de kilomètres au nord-est de la cité d'Athènes. La bataille a lieu en septembre de l'année 490 avant J.-C.

-
B

Le déroulement des opérations

L'armée grecque est essentiellement composée d'hoplites athéniens et compte environ 10 000 combattants. Elle est dirigée par les Athéniens Miltiade le Jeune (540 − 489 avant J.-C.) et Callimaque. Les Perses, en supériorité numérique, sont cependant moins bien organisés et équipés.

L'armée grecque s'organise en trois corps de bataille. Les hoplites athéniens, au centre, tiennent en échec l'armée perse, ce qui permet aux flancs de l'armée grecque de prendre l'adversaire en tenaille, mouvement qui est à l'origine de la victoire.

Hoplite

Un hoplite est un soldat-citoyen athénien, qui combat à pied et avec un lourd équipement.

-

La bataille de Marathon : le déroulement des opérations

III

Issue et conséquences de la bataille

A

La victoire des Grecs

La bataille de Marathon est remportée par les Grecs. D'après l'historien Hérodote (vers 484 − vers 420 avant J.-C.), le bilan est d'à peine 200 morts du côté grec contre plus de 6000 du côté perse. Cependant, Hérodote exagère sans doute afin de rendre le succès grec plus éclatant. La victoire est toutefois décisive puisqu'elle entraîne le départ de l'armée perse et met donc fin à la première guerre médique.

B

Une victoire qui fonde le prestige d'Athènes

La bataille de Marathon est une victoire grecque, mais essentiellement athénienne. Elle permet à la cité d'Athènes de mettre en avant sa puissance auprès des autres cités grecques. En 485 avant J.-C., Athènes fait construire le Trésor de la cité dans le sanctuaire de Delphes, notamment pour commémorer la victoire de Marathon.

-

Le Trésor des Athéniens à Delphes

Photographie par Jeje42, via Wikimedia Commons

pub

Demandez à vos parents de vous abonner

Vous ne possédez pas de carte de crédit et vous voulez vous abonner à Kartable.

Vous pouvez choisir d'envoyer un SMS ou un email à vos parents grâce au champ ci-dessous. Ils recevront un récapitulatif de nos offres et pourront effectuer l'abonnement à votre place directement sur notre site.

J'ai une carte de crédit

Vous utilisez un navigateur non compatible avec notre application. Nous vous conseillons de choisir un autre navigateur pour une expérience optimale.