Sixième 2016-2017
Kartable
Sixième 2016-2017

Conquêtes, paix romaine et romanisation

Avec ses conquêtes, Rome devient un empire et étend son emprise sur de nombreux territoires. L'Empire est caractérisé par une période de paix qui permet le développement du commerce. L'empereur est à la tête de la société. Le modèle culturel romain se répand dans tout l'empire malgré le maintien d'une grande diversité culturelle.

I

Rome conquérante

A

Guerres et conquêtes

L'histoire de Rome est inséparable de la guerre. De sa fondation jusqu'au IIIe siècle avant J.-C., elle fait la conquête de l'Italie en soumettant une à une les cités voisines. Durant le IIIe siècle et le IIe siècle avant J.-C., elle affronte Carthage durant les guerres puniques. Cette riche cité d'Afrique du Nord menaçait autant la puissance politique que commerciale de Rome en Méditerranée.

Guerres puniques

Les guerres puniques sont les guerres qui ont opposé Rome à Carthage de 264 à 146 avant J.-C.

Durant les guerres puniques, opposant Rome à Carthage, Hannibal, général carthaginois, a attaqué l'Italie en passant par l'Espagne et le sud de la Gaule. Sur cette représentation du XIXe siècle d'Henri Motte, on le voit traverser le Rhône.

-
Hannibal traversant le Rhône à la hauteur de Caderousse

Apostrophe Police via Wikimedia Commons

De l'Orient à l'Occident (conquête de la Gaule par César en 52 avant J.-C.), Rome ne cesse d'étendre son empire jusqu'au début du IIe siècle lorsque Trajan conquiert la Dacie (Roumanie actuelle). Ces conquêtes ont été possibles grâce à l'armée romaine qui rassemble environ 400 000 hommes, répartis dans 30 légions à l'apogée de l'empire. Ces légions sont formées de citoyens romains et de troupes auxiliaires (hommes libres des provinces ou barbares).

Légions

Les légions sont les unités de base des armées romaines de la république à l'empire.

B

De la république à l'empire

Monarchie à sa fondation, Rome devient une république en 509 av J.-C. Profitant des conquêtes et de leurs victoires militaires, les généraux enrichis veulent plus de pouvoir. La république est marquée par la guerre civile et les coups d'État : ainsi, en 49 avant J.-C., Jules César chasse le consul Pompée et se fait nommer dictateur à vie. Il se fait assassiner par les sénateurs qui craignent un retour de la royauté.

Son fils adoptif, Octave (qui sera appelé Octave Auguste), après avoir vaincu Marc Antoine en 31 avant J.-C., met fin aux guerres civiles et devient le seul maître de Rome. On peut considérer qu'il est le premier empereur romain. Il met en place un pouvoir personnel, qui porte le nom de "principat". Ce régime marque la fin de la république et le début de l'empire, même si Octave Auguste donne l'illusion de maintenir les anciennes institutions et magistratures de la République romaine.

Les inscriptions de cette pièce indiquent : "Imperator Octave fils du divin Jules, triumvir pour la seconde fois pour la restauration de la République" et montrent la volonté d'Octave Auguste de se présenter comme le garant de la république.

-

Pièce de monnaie représentant Octave Auguste et au revers le temple du divin Jules César

Steerpike via Wikimedia Commons

II

La paix romaine

A

La protection de l'empire

La "paix romaine" est une période allant du Ie siècle au IIe siècle après J.-C. Cette période se caractérise par une relative sécurité et une stabilité politique permettant aux provinces de l'Empire romain de jouir d'une certaine prospérité grâce au développement du commerce.

Les différents empereurs maintiennent les frontières de l'empire héritées de l'époque d'Auguste. Les frontières les plus vulnérables sont renforcées par des fortifications (remparts et forts). Le limes au nord de l'empire marque la frontière avec les peuples qui ne sont pas intégrés dans l'Empire romain, comme les Germains ou les Pictes.

Limes

Le limes est la frontière de l'Empire romain avec les territoires étrangers, fortifié à certains endroits.

Le limes au nord de l'empire marque la frontière avec les peuples qui ne sont pas intégrés dans l'Empire romain, comme les Germains ou les Pictes. Cette frontière est parfois fortifiée comme le long du Danube ou avec le mur d'Hadrien sur l'île de Bretagne.

-

L'Empire romain à la mort d'Hadrien

B

La prospérité

Plusieurs facteurs ont permis un fort développement du commerce au sein de l'empire et sa prospérité :

  • La paix qui règne dans l'empire est un facteur essentiel ayant permis le développement important des échanges commerciaux entre les provinces et les cités romaines.
  • La construction et l'aménagement des ports ont favorisé le commerce maritime.
  • La construction des voies romaines, des routes pavées qui relient les grandes cités, facilite le transport terrestre.

Rome concentre ainsi la plupart des échanges commerciaux. Les marchandises en provenance des différentes provinces affluent de tout l'empire.

  • De Gaule arrivent le vin et les poteries.
  • L'Espagne produit des métaux et de l'huile.
  • Le Maghreb est exportateur d'huile, de blé et d'esclaves.
  • Par Alexandrie et l'Égypte, les Romains se fournissent en esclaves, en blé, en ivoire et en épices.
  • L'Asie mineure et la Syrie sont les zones de transit de la route de la soie et de la route des épices.
  • Du nord de l'empire affluent des fourrures, des esclaves, de l'étain et de l'ambre.

Ces marchandises sont transportées jusqu'au port d'Ostie, aménagé avec un phare, des entrepôts et un canal reliant le port au Tibre, le fleuve traversant Rome.

III

L'unité de l'empire

A

L'empereur, garant de l'unité

Depuis Auguste, l'empereur possède l'ensemble des pouvoirs :

  • Le pouvoir de gouverner la ville de Rome et les provinces.
  • Le pouvoir militaire.
  • Le pouvoir législatif, donc de créer des lois.
  • Le pouvoir religieux.
  • Le pouvoir judiciaire, car il peut juger ou rejuger des procès.
-

L'organisation politique de l'Empire romain

C'est autour de l'empereur que s'organise la vie politique et religieuse. En effet, un culte personnel, le culte impérial, lui est rendu de son vivant.

B

Les aspects de la romanisation

Romanisation

La romanisation est l'adoption de la culture romaine par les peuples de l'Empire romain.

La domination de Rome sur les territoires conquis a pour conséquence une diffusion de la culture romaine :

  • Les différents peuples de l'empire adoptent en partie le mode de vie des Romains, comme la langue latine.
  • Les divinités romaines sont honorées dans les provinces.
  • Les villes se dotent d'une organisation et de monuments influencés par le modèle de Rome.

La Rome impériale influence de nombreuses villes, comme Lyon en Gaule.

-

Le modèle de la Rome impériale

Maquette de la civilisation romaine à Rome

Lyon (Lugdunum) est un exemple de la romanisation, de nombreux monuments sont construits sur l'exemple de Rome

-

Plan de la ville de Lugdunum

Maquette du musée gallo-romain de Fourvière

L'extension de la citoyenneté accompagne la romanisation : en 212 après J.-C., tous les hommes libres de l'Empire romain accèdent à la citoyenneté romaine grâce à l'édit de Caracalla.

C

Le maintien d'une grande diversité

Les conquêtes ont amené à la construction d'un empire uni. Cette unité est renforcée par la romanisation, mais l'empire demeure cosmopolite. Les sociétés conquises continuent de se différencier par leurs langues, coutumes voire religions. En effet, que de différences entre un Romain parlant latin, un Grec et un Breton ! La romanisation affecte surtout les élites et les villes des territoires conquis ou des territoires proches de l'empire. Les campagnes et les populations les moins riches sont peu touchées par la romanisation. À l'est de l'Empire romain, la culture grecque se maintient dans l'ensemble de la société.

IV

Schéma bilan

-
pub

Demandez à vos parents de vous abonner

Vous ne possédez pas de carte de crédit et vous voulez vous abonner à Kartable.

Vous pouvez choisir d'envoyer un SMS ou un email à vos parents grâce au champ ci-dessous. Ils recevront un récapitulatif de nos offres et pourront effectuer l'abonnement à votre place directement sur notre site.

J'ai une carte de crédit

Vous utilisez un navigateur non compatible avec notre application. Nous vous conseillons de choisir un autre navigateur pour une expérience optimale.