Sixième 2016-2017
Kartable
Sixième 2016-2017

La révolution néolithique

Vers 10 000 avant J.-C., les hommes découvrent l'agriculture et l'élevage au Proche-Orient et plus tard dans d'autres régions du monde. Ces progrès se diffusent et permettent aux hommes de contrôler leur production de nourriture.

Ils deviennent sédentaires et s'établissent dans des villages dont certains deviennent progressivement des villes. L'artisanat se développe et les progrès techniques se multiplient. La révolution néolithique a pour conséquence une modification de l'environnement par l'Homme.

I

L'invention et la diffusion de l'agriculture et de l'élevage

A

L'agriculture

Durant le paléolithique, les hommes sont des chasseurs-cueilleurs et sont nomades car ils sont perpétuellement à la recherche de leurs moyens de subsistance (troupeaux, plantes etc.). Vers 10 000 avant J.-C., au Proche-Orient, les hommes découvrent progressivement l'agriculture. Ils sont désormais en capacité de travailler la terre pour produire leurs aliments (céréales et légumes) et les stocker. Ce changement important dans les sociétés humaines est qualifié de "révolution néolithique".

-

Meule et broyeur à céréales du néolithique à Orgnac en France

Yelkrokoyade via Wikimedia Commons

Paléolithique

Période de la Préhistoire débutant il y a 3 milllions d'années et se terminant en 12 000 avant J.-C.

B

L'élevage

En parallèle de l'agriculture, l'élevage se développe. Toutes les espèces domestiquées ne sont pas forcément élevées pour être mangées. Le premier animal domestiqué, le chien (à partir du loup) est utilisé pour la chasse et la protection des communautés humaines.

De nombreux animaux sont apprivoisés dès leur plus jeune âge. Progressivement, les hommes parquent et domestiquent certaines espèces animales sauvages. L'élevage des animaux permet aux hommes de se fournir en viande, en lait et en cuir.

C

La diffusion de l'agriculture et de l'élevage

La "révolution néolithique" apparaît pour la première fois au Proche-Orient, où se développe la culture du blé et de l'orge ainsi que la domestication des bœufs, des porcs et des moutons.

D'autres régions du monde connaissent aussi des évolutions similaires :

  • En Chine, on cultive du millet et du riz et on élève des poulets et des porcs.
  • En Amérique du Sud se développe la culture du maïs et des haricots ainsi que l'élevage du lama.
  • De manière étalée dans le temps et dans plusieurs autres endroits de la planète, des évolutions similaires sont attestées par les découvertes archéologiques.
  • Le néolithique fait son apparition en Europe vers 6000 avant J.-C.
-

Les différents foyers agricoles et la diffusion de l'agriculture

II

Un nouveau mode de vie

A

L'apparition des villages

L'agriculture et l'élevage fixent les hommes de manière durable. Bien que cette évolution soit lente, les hommes sont de moins en moins nomades, ils se sédentarisent. Ils construisent des habitations en dur et se protègent derrière des murailles.

La meilleure gestion des ressources alimentaires ainsi que la protection offerte par les villages ont pour conséquence une augmentation de la population dans ces villages dont certains atteignent plusieurs milliers d'habitants, ce qui en fait des villes.

Pour faire face à de telles concentrations de population, les communautés humaines se dotent de règles permettant de vivre en collectivité. Les individus se spécialisent, certains dans l'élevage, d'autres dans l'artisanat et d'autres dans l'agriculture. On observe le renforcement des inégalités sociales, visibles notamment dans les tombes avec une présence importante d'objets de valeur, comme les bijoux, chez les personnes les plus riches.

Catal Hüyük, fondée vers 7000 avant J.-C. est l'une des premières villes du néolithique. Elle compte à son apogée environ 5000 habitants.

-

Restes d'habitations du site de Catal Hüyük

Stipich Béla via Wikimedia Commons

B

Les progrès techniques

L'artisanat se développe au sein des sociétés sédentaires. Malgré le maintien des outils réalisés avec des pierres taillés, les archéologues ont observé l'invention et le développement de l'utilisation des pierres polies, utilisées pour fabriquer des haches qui servent à couper les arbres et des araires pour cultiver. La roue est inventée et on observe aussi le développement progressif de la poterie et du tissage.

Le travail du métal est une étape essentielle de ces progrès techniques observés durant le néolithique. Les mélanges de métaux permettent la fabrication d'outils. Le cuivre, trop mou, décline au profit du bronze, qui résulte d'un mélange d'étain et de cuivre. Ensuite, le travail du fer se répand.

-

Hache polie du néolithique près de Reims en France

Didier Descouens via Wikimedia Commons

C

Les hommes interviennent sur leur environnement

Les hommes, à partir du néolithique, ont une incidence importante sur l'environnement. Les défrichements pour l'agriculture, associés à l'élevage des animaux comme les moutons et les chèvres, ont pour conséquence un déboisement intensif. Ce phénomène est amplifié par la croissance démographique.

Les hommes pratiquent aussi des manipulations sur le vivant notamment avec la sélection des espèces.

Disposant d'une alimentation plus riche, le corps humain se modifie.

Croissance démographique

La croissance démographique est l'augmentation de la population.

III

Schéma bilan

-
pub

Demandez à vos parents de vous abonner

Vous ne possédez pas de carte de crédit et vous voulez vous abonner à Kartable.

Vous pouvez choisir d'envoyer un SMS ou un email à vos parents grâce au champ ci-dessous. Ils recevront un récapitulatif de nos offres et pourront effectuer l'abonnement à votre place directement sur notre site.

J'ai une carte de crédit

Vous utilisez un navigateur non compatible avec notre application. Nous vous conseillons de choisir un autre navigateur pour une expérience optimale.