Sixième 2016-2017
Kartable
Sixième 2016-2017

Les composantes biologiques et géologiques de la Terre

La planète et ses paysages sont affectés par des phénomènes météorologiques et climatiques, mais aussi par des séismes et de l'activité volcanique. Prédire ces phénomènes permet de mieux les anticiper et de se protéger des risques qu'ils représentent.

I

Les composantes d'un paysage

A

Les caractéristiques d'un paysage

Au sein d'un paysage, on distingue deux grandes composantes :

  • Une composante biologique : l'ensemble des êtres vivants présents
  • Une composante géologique : l'ensemble des éléments minéraux (l'eau, l'air et les roches)

Par ailleurs, l'Homme a une influence sur les paysages : il construit des infrastructures (routes, voies ferrées, aéroports, etc.) liées aux activités humaines (voitures, maisons, etc.). On peut alors distinguer ce qui est vivant (êtres vivants), de ce qui ne l'est pas (infrastructures et composantes géologiques) dans les différents paysages qui nous entourent.

PaysageVivantNon vivant
Ville

Végétaux : les arbres, les plantes à fleurs, l'herbe, les haies, etc.

Animaux : les pigeons, les moineaux, les chats, les rats, les mouches, l'Homme, etc.

Géologique : la terre, la roche, la rivière, etc.

Infrastructures : les maisons, les routes, les voitures, les collèges, les supermarchés, les trains, etc.
Campagne

Végétaux : la forêt, les cultures, l'herbe, les plantes à fleurs, etc.

Animaux : les vaches, les moutons, les oiseaux, les renards, les chevreuils, l'Homme, etc.

Géologique : la terre, la roche, la rivière, le lac, etc.

Infrastructures : les maisons, les routes, les voitures, les collèges, les supermarchés, les trains, etc.
B

Les facteurs qui modifient les paysages

Les conditions météorologiques, au cours des saisons, vont modifier les paysages.

-

Un paysage vu pendant les quatre saisons

Wikimedia Commons

Les changements de température, d'humidité et de luminosité influencent la répartition des êtres vivants et affectent la composante géologique d'un paysage.

Par exemple, l'eau et le gel vont altérer la roche du sous-sol qui forme le paysage. Cela peut causer de l'érosion et donc modifier le relief.

II

Les composantes biologiques et géologiques de la planète

A

Les phénomènes météorologiques et climatiques

Les phénomènes météorologiques et climatiques sont les témoins de l'activité externe de la Terre.

Phénomènes météorologiques

Les phénomènes météorologiques sont des événements atmosphériques tels que les nuages, les précipitations ou le vent, qui interviennent sur une durée de temps courte.

Les phénomènes météorologiques peuvent être :

  • Localisés, comme les orages, les inondations et les tornades
  • À plus grande échelle, comme les tempêtes et les cyclones
-

Photo d'inondation en ville

Wikimedia Commons

Tempête

Une tempête est un phénomène météorologique violent marqué par des vents rapides et de fortes pluies.

Cyclone

Un cyclone est une tempête particulière qui prend naissance au-dessus des océans et qui se caractérise par des vents violents en rotation autour d'un point central (l'œil du cyclone).

-
Image satellite d'un cyclone tropical

Wikimedia Commons

Tornade

Une tornade est caractérisée par des vents violents en rotation autour d'un point central mais de petite taille (quelques dizaines de mètres de diamètre) ; elle ne dure que quelques minutes et ne se déplace que sur quelques dizaines de kilomètres.

-
Photo d'une tornade au Canada

Wikimedia Commons

Phénomène climatique

Un phénomène climatique désigne une succession d'événements météorologiques sur du long terme, on l'étudie à l'échelle de la planète et des temps géologiques.

On distingue différents climats à la surface de la Terre.

-

Carte simplifiée des climats mondiaux

Wikimedia Commons

B

Les éruptions volcaniques et les tremblements de terre

La Terre possède une activité interne qui peut modifier brusquement les paysages. Cette activité interne se traduit par deux grands phénomènes :

  • Les éruptions volcaniques, phénomènes géologiques lors desquels on peut observer des émissions de matière au niveau d'un volcan.
  • Les tremblements de terre (séismes), qui se caractérisent par des secousses brèves et brutales du sol qui peuvent provoquer des dégâts importants et modifier le paysage.

L'île de La Réunion est une île qui a été formée grâce à l'activité interne de la Terre. D'abord par la création d'une chaîne de montagnes il y a des millions d'années, puis par une activité volcanique, celle du piton de la Fournaise, il y a 500 000 ans. Celui-ci est toujours en activité et continue de modifier le paysage de l'île.

-

Volcan du piton de la Fournaise − île de La Réunion

Wikimedia Commons

-

Modification d'un paysage causé par un tremblement de terre en Alaska en 1964

Wikimedia Commons

III

Les risques naturels et la protection

A

Une prédiction difficile

La prévision des phénomènes météorologiques est réalisée au quotidien et est relativement fiable dans son ensemble (moins dans le détail). Elle est présentée sous la forme de bulletin météorologique.

-

Un bulletin météorologique

Pour réaliser de telles prévisions, les météorologues ont besoin de nombreux outils pour mesurer les variations des phénomènes physiques de l'atmosphère. Grâce à l'ensemble de ces instruments et des informations reçues par les satellites météorologiques, il est possible de prévoir de plus en plus précisément (au moins 24h en avance) des phénomènes météorologiques majeurs comme des cyclones ou des tempêtes.

-

Tableau représentant les différents instruments et paramètres physiques mesurés en météorologie

Prédire les phénomènes géologiques est encore plus difficile, pour ne pas dire impossible. En effet, pour le moment, il n'est pas possible de prévoir la position et la date d'un séisme à court terme. En revanche, il est possible d'enregistrer leur activité en enregistrant les ondes produites par le séisme (grâce à un sismographe). Les graphes obtenus s'appellent des sismogrammes.

Pour enregistrer toutes les ondes sismiques en un point, trois sismographes sont nécessaires :

  • L'un permet d'enregistrer les ondes orientées d'est en ouest.
  • Le deuxième, placé perpendiculairement, permet d'enregistrer les ondes orientées du nord au sud.
  • Le troisième enregistre les vibrations verticales.
-

Trois sismogrammes du même séisme enregistrés au même endroit

B

Prévenir et éduquer les populations

Étant donné qu'il n'est pas toujours facile de prédire l'arrivée d'un phénomène météorologique extrême et que de nombreuses populations habitent à des endroits à fort risque, il faut prévenir et éduquer les populations à réagir en cas de catastrophe.

  • Des normes de construction sont établies pour que les nouveaux bâtiments construits résistent du mieux possible aux cyclones et aux séismes.
  • Des zones interdites de construction sont mises en place dans les zones inondables et les zones possiblement atteintes par les diverses projections volcaniques.
  • Des conduites à adopter en cas de cyclone, de séisme ou d'éruption sont enseignées dès l'école, dans les zones sensibles.

Toutes ces mesures de prévention visent à limiter les pertes humaines et matérielles et donc à réduire le risque même dans des zones à forte possibilité d'aléas.

pub

Demandez à vos parents de vous abonner

Vous ne possédez pas de carte de crédit et vous voulez vous abonner à Kartable.

Vous pouvez choisir d'envoyer un SMS ou un email à vos parents grâce au champ ci-dessous. Ils recevront un récapitulatif de nos offres et pourront effectuer l'abonnement à votre place directement sur notre site.

J'ai une carte de crédit

Vous utilisez un navigateur non compatible avec notre application. Nous vous conseillons de choisir un autre navigateur pour une expérience optimale.