Sixième 2015-2016
Kartable
Sixième 2015-2016

La colonisation du milieu par les végétaux

Pour coloniser puis peupler un milieu, les végétaux utilisent des formes de dispersions : les fruits et les spores. Ceux-ci vont ensuite germer pour donner de nouveaux plants.
La formation des graines nécessite le dépôt de pollen sur le pistil de la fleur pour permettre la fécondation.
La colonisation du milieu peut aussi se faire par reproduction végétative.

I

La dispersion des végétaux

L'installation des végétaux dans un milieu est assurée par des organes de dispersion : des fruits contenant des graines sont fabriqués par les plantes à fleurs, des spores sont produites par les mousses et les fougères.
Les fruits et les spores contiennent des caractéristiques particulières (ailes, crochets, etc.) qui favorisent leur dispersion par le vent, les animaux ou l'eau.

Fruit

Un fruit est un organe de dispersion des plantes à fleurs qui contient une ou plusieurs graines.

Chaque fleur de pissenlit produit plusieurs centaines de fruits composés chacun d'une graine et d'une aigrette plumeuse. Dès qu'il y a un peu de vent, les fruits secs se détachent et sont emportés plus loin comme des parachutes.

-

Fruits du pissenlit

Wikimédia

La bardane fleurit à la fin de l'été et développe des fruits munis de crochets. Ceux-ci s'accrochent sur les poils des animaux qui les transportent plus loin.

-

Dispersion de la bardane sur la crinière d'un cheval

Wikimédia

Spore

Une spore est un élément de dispersion des mousses et des fougères.

Les mousses et les fougères sont des plantes fréquentes dans les sous-bois. Elles produisent des spores qui sont des organes de dispersion.

II

Peupler un milieu avec des graines

A

La formation des fruits et des graines chez les plantes à fleurs

Les graines et les fruits des plantes à fleurs se forment à partir de la transformation d'une fleur :

  • Le pollen est libéré par les étamines (organes reproducteurs mâles).
  • Le pollen est déposé sur le pistil (organe reproducteur femelle).
  • La fécondation a lieu dans le pistil.
  • La fleur se transforme petit à petit.
  • Le pistil grossit et devient un fruit.
  • Les ovules se transforment en graines.
-

La transformation de la fleur de moutarde blanche

Wikimédia

Étamine

Les étamines sont les organes reproducteurs mâles de la fleur. Elles produisent le pollen.

Pistil

Le pistil est l'organe reproducteur femelle de la fleur. Il produit les ovules et donnera le fruit après fécondation.

Ovule

L'ovule est un élément sphérique contenu dans l'ovaire du pistil et qui donnera la graine.

B

La colonisation d'un milieu par les plantes à fleurs

Lorsque les conditions du milieu sont favorables, les graines germent et donnent de nouvelles plantes. L'embryon situé dans la graine utilise les réserves contenues dans les cotylédons pour se développer.

-

Germination de la graine de haricot

Germination

La germination est la transformation de la graine en jeune plante.

Embryon

L'embryon correspond au premier stade de la vie d'un être vivant.

III

Peupler un milieu avec des spores

A

La production des spores

Les mousses et les fougères produisent des spores qui peuvent être transportées par le vent, l'eau ou les animaux.

Le polypode, qui est une fougère, possède sur la face inférieure de ses feuilles des amas de sporanges.
Ces sporanges contiennent les spores qui seront libérées puis transportées.

-

Le polypode commun

Wikimédia

B

La colonisation d'un milieu avec des spores

Si les conditions sont favorables, une spore peut germer comme une graine.

Chez le polypode, en germant, la spore donne une lame verte qui se fixe au sol. Au niveau de cette lame verte, un nouveau pied de fougère se développe.

IV

Peupler un milieu par reproduction végétative

Reproduction végétative

La reproduction végétative correspond à la capacité d'un végétal à se multiplier sans utiliser la reproduction sexuée.

Le bouturage est une méthode de reproduction végétative.

Il est possible de multiplier certaines plantes par multiplication végétative en faisant du bouturage.

Bouturage

Le bouturage consiste à multiplier une plante à partir d'un morceau de celle-ci.

Différents organes permettent une multiplication végétative :

  • Les stolons, qui sont des tiges aériennes
  • Les rhizomes, qui sont des tiges souterraines horizontales
  • Les tubercules, qui sont des organes de réserve souterrains

Le fraisier est un végétal apprécié mais envahissant. Des stolons se développent à partir du pied du fraisier, ils s'allongent et vont s'enraciner un peu plus loin, ce qui donne de nouveaux pieds de fraisier.

-

Des stolons du fraisier

Wikimédia

Le chiendent ou les iris utilisent des rhizomes pour se multiplier.

La pomme de terre ou le topinambour utilisent des tubercules pour se multiplier. La germination des bourgeons situés sur le tubercule permet le développement de nouveaux plants.

-

Des tubercules de topinambour

Wikipédia

pub

Demandez à vos parents de vous abonner

Vous ne possédez pas de carte de crédit et vous voulez vous abonner à Kartable.

Vous pouvez choisir d'envoyer un SMS ou un email à vos parents grâce au champ ci-dessous. Ils recevront un récapitulatif de nos offres et pourront effectuer l'abonnement à votre place directement sur notre site.

J'ai une carte de crédit

Vous utilisez un navigateur non compatible avec notre application. Nous vous conseillons de choisir un autre navigateur pour une expérience optimale.