Troisième 2016-2017
Kartable
Troisième 2016-2017

Les déterminants

I

Généralités

Déterminant

Le déterminant est un mot qui précède un nom et détermine son sens.

Ce château a appartenu à Louis XIV.
Dans la phrase précédente, "ce" est un déterminant qui précise le sens du nom "château".

Il existe deux types de déterminants :

  • Les articles, qui peuvent être indéfinis, définis ou partitifs.
  • Les autres déterminants qui peuvent être démonstratifs, possessifs, numéraux cardinaux, indéfinis, interrogatifs, exclamatifs ou relatifs.

Un déterminant et un nom forment un groupe nominal.

Les hirondelles chantent au printemps.
Dans la phrase précédente, le déterminant "les" associé au nom "hirondelles" forment un groupe nominal : "les hirondelles".

Le déterminant ne peut pas être supprimé dans une phrase.

Accord du déterminant

Le déterminant s'accorde en genre et en nombre avec le nom qu'il définit.

Un heureux / Des heureux

La plante / Les plantes

Un oignon / Des oignons

Le renard / Les renards

II

Les articles

Article

Un article est un déterminant particulier. Il précise le genre et le nombre du nom qu'il introduit.

La feuille
Dans l'exemple précédent, l'article "la" détermine le nom "feuille". Il est au féminin singulier.

A

L'article défini

Article défini

Un article défini permet de parler d'un nom ou un groupe nominal déjà identifié, facilement identifiable ou une catégorie générale de choses.

Les plages de Bretagne sont les plus belles.
Dans la phrase précédent, l'emploi des articles définis "les" permet de souligner qu'on parle d'un certain type de plages : les plages bretonnes.

Les formes de l'article défini sont :

  • Le
  • La
  • Les

Le risque encouru est terrible.
Dans l'exemple précédent, l'article défini "le" sous-entend que le lecteur sait de quel risque on parle.

Suppression d'une partie de l'article indéfini

L'article défini peut être élidé devant une voyelle ou un "h" muet et devient "l'".

L'empereur règne sur son peuple.
Dans l'exemple précédent, l'article "le" devient "l'" car il est devant la voyelle "e" de "empereur".

Contraction de l'article défini

L'article défini peut être contracté avec la préposition "à" et "de".

Je reviens toujours au même point.
Dans l'exemple précédent, la préposition "à" et l'article "le" deviennent "au".

B

L'article indéfini

Article indéfini

L'article indéfini définit un nom ou un groupe nominal qui n'est pas précis.

Marion voudrait une montre.
Dans l'exemple précédent, l'article indéfini "une" détermine "montre". Le sujet "Marion" veut une montre en général, pas une montre précise.

Les formes de l'article indéfini sont :

  • Un
  • Une
  • Des

Un homme est passé, il portait des paquets.
Dans la phrase précédente, les articles indéfinis "un" et "des" soulignent qu'on ne sait pas précisément qui est l'homme et quels sont ses paquets.

C

L'article partitif

Article partitif

L'article partitif détermine un nom. Il est employé devant un nom que l'on ne peut dénombrer ou un nom abstrait. Il renvoie à une partie du tout.

Il reste du gâteau.
Dans l'exemple précédent, l'article partitif "du" détermine le nom "gâteau". On ne peut pas dénombrer le gâteau, il en reste une partie mais pas tout.

Les formes de l'article partitif sont :

  • Du
  • De la
  • Des

Il veut ajouter de l'huile dans son plat mais je préfère mettre du beurre.
Dans l'exemple précédent, les articles partitifs "de l'" et "du" sont utilisés.

III

Les autres déterminants

A

Le déterminant indéfini

Déterminant indéfini

Le déterminant indéfini remplace l'article. Il signifie qu'on ne peut pas dénombrer le nom qu'il détermine. Il sert aussi à exprimer une idée vague.

1

Les déterminants indéfinis ayant une forme simple

Les déterminants indéfinis ayant une forme simple sont les suivants :

  • Tout
  • Aucun
  • Maint
  • Chaque
  • Nul
  • Tel
  • Plusieurs
  • Divers
  • Certain
  • Quelques
  • Différent

Quelques personnes attendent encore.
Dans l'exemple précédent, "quelques" détermine "personnes". On ne sait pas combien de personnes "attendent encore".

2

Les déterminants indéfinis ayant une forme composée

Les déterminants indéfinis ayant une forme composée peuvent être formés à partir :

  • Du mot "quel" : n'importe quel
  • D'un adverbe de quantité suivi de la préposition "de" : beaucoup de, peu de, trop de, pas assez de, etc.
  • D'un nom de quantité suivi de la préposition "de" : un tas d'ordures, une foule de monde.

N'importe qui peut dire une telle chose !
Dans l'exemple précédent, "n'importe qui" est un déterminant indéfini composé.

3

L'accord du déterminant indéfini

Accord du déterminant indéfini

Le déterminant indéfini varie en genre et en nombre avec le nom auquel il se rapporte.

Un certain homme / Une certaine femme

Certains hommes / Certaines femmes

Déterminants indéfinis invariables

Les déterminants indéfinis "aucun", "chaque" et "nul" sont toujours au singulier sauf devant un nom qui est toujours au pluriel.

Aucunes représailles

Déterminants indéfinis toujours au pluriel

Les mots "divers", "différents" et "plusieurs" sont toujours au pluriel lorsqu'ils sont utilisés comme déterminant indéfini.

Plusieurs nuages apparaissent dans le ciel.

Divers objets sont vendus.

Les indéfinis formés à partir d'un adverbe sont invariables.

Il y a beaucoup de moutons dans le pré.

B

Le déterminant démonstratif

Déterminant démonstratif

Le déterminant démonstratif remplace l'article : il montre de façon précise le mot qu'il introduit.

Ce jardin est magnifique.
Dans l'exemple précédent, le déterminant démonstratif "ce" signifie que le locuteur montre un jardin en particulier.

Les formes du déterminant démonstratif sont :

  • Ce
  • Cet
  • Cette
  • Ces

Il peut aussi être composé :

  • Ce ...-ci
  • Cet ...-ci / Cette ...-ci / Ces ...-ci
  • Ce ...-là
  • Cet ...-là / Cette ...-là / Ces ...-là

Cette cathédrale-là fut construite au XVe siècle.
Dans l'exemple précédent, le déterminant démonstratif "cette….-là" signifie que le locuteur parle d'une cathédrale en particulier.

C

Le déterminant possessif

Déterminant possessif

Le déterminant possessif remplace l'article. Il sert à exprimer la possession.

J'aimerais avoir votre patience.
Dans l'exemple précédent, le déterminant possessif "votre" signifie que le locuteur parle de la patience de son interlocuteur.

Les formes du déterminant possessif sont répertoriées dans le tableau suivant :

PersonneDéterminant possessif singulierDéterminant possessif pluriel
1re personne du singulierMonMes
2e personne du singulierTonTes
3e personne du singulierSon, saSes
1re personne du plurielNotreNos
2e personne du plurielVotreVos
3e personne du plurielLeurLeurs
D

Les déterminants numéraux

1

Le déterminant numéral cardinal

Déterminant numéral cardinal

Le déterminant numéral cardinal remplace l'article et sert à indiquer un nombre.

Jean a adopté quatre chiens.
Dans l'exemple précédent, "quatre" détermine le mot "chiens" et indique combien le sujet "Jean" en a adopté.

Un déterminant numéral cardinal ne doit pas se confondre avec un adjectif numéral ordinal. Le déterminant numéral cardinal est un chiffre. L'adjectif numéral ordinal exprime le rang et l'ordre.

Premier / Deuxième / Troisième

Invariabilité du déterminant numéral cardinal

Le déterminant numéral cardinal est invariable.

Il y a quatre souris sous le bureau.

Les déterminants "un", "cent" et "vingt"

Trois déterminants numéraux cardinaux peuvent varier :

  • "Un" peut se mettre au féminin : "une".
  • "Cent" et "vingt" prennent un "s" quand ils sont multipliés sans être suivis par un autre nombre.

Il y une Lune mais des millions d'étoiles.

Quatre-vingts fourmis rouges s'opposent à quatre-vingt-trois fourmis noires.

Deux cents personnes attendent cet événement.

Déterminants numéraux cardinaux et trait d'union

On met un trait d'union entre les termes désignant des dizaines et ceux désignant des unités lorsqu'on écrit des déterminants numéraux cardinaux. Dans les autres cas, il n'y a pas de trait d'union.

Dix-huit

Cinquante-deux

Trois cent quatre

Deux mille six cent treize

Déterminants numéraux cardinaux s'écrivant avec un "et"

Si le nombre s'écrit avec un "et", on ne met pas de trait d'union.

Quarante et un

Vingt et un

Depuis les rectifications de l'orthographe de 1990, on peut employer le trait d'union entre chacun des termes, même s'il ne s'agit pas de dizaines et d'unités ou s'il y a "et".

2

Le déterminant numéral ordinal

Déterminant numéral ordinal

Le déterminant numéral ordinal indique le rang.

Simone de Beauvoir a obtenu la deuxième position lors de son obtention de l'agrégation de philosophie.

Construction du déterminant ordinal

Pour construire le déterminant ordinal, on ajoute en général la terminaison -ième au déterminant cardinal.

Trois / Le troisième

Huit / Le huitième

Suppression du "e"

Si un déterminant numéral cardinal se termine par un "e", le "e" est supprimé à la formation du déterminant ordinal.

Quatorze / Le quatorzième

Déterminants numéraux cardinaux se terminant par "cinq"

Si un déterminant numéral cardinal se termine par un "cinq", il faut ajouter un "u" avant la terminaison -ième.

Vingt-cinq / Le vingt-cinquième

Déterminants numéraux cardinaux se terminant par "f"

Si un déterminant numéral cardinal se termine par un "f", le "f" se transforme en "v".

Cinquante-neuf / La cinquante-neuvième

Les déterminants numéraux cardinaux "premier", "second" et "dernier"

Le déterminant numéral ordinal s'accorde uniquement en nombre, sauf "premier", "second" et "dernier" qui s'accordent aussi en genre.

Son deuxième ours en peluche / Sa deuxième fête / Ses deuxièmes exploits / Ses deuxièmes sorties

Déterminants numéraux ordinaux et trait d'union

Un déterminant numéral ordinal s'écrit avec ou sans trait d'union selon que le déterminant cardinal auquel il est associé s'écrit avec ou sans.

Dix-huit / Dix-huitième

Trois cent trois / Trois cent troisième

Quarante et un / Quarante et unième

E

Les déterminants interrogatifs et exclamatifs

Plusieurs déterminants peuvent être interrogatifs ou exclamatifs. Les plus courants sont :

  • Quel
  • Combien de
  • Que de

Quelle heure est-il ?

Quel mauvais film !

Combien d'enfants avez-vous ?

Combien de temps vas-tu continuer à nous embêter !

Que de batailles livrées en vain !

F

Les déterminants relatifs

Déterminant relatif

Le déterminant relatif permet d'introduire un nom qui a déjà été utilisé précédemment.

Aline m'a offert une plante, laquelle est verte.

Je suis sortie de l'université de laquelle tu parlais.

Le déterminant relatif varie en genre et en nombre avec le nom auquel il se rapporte.

SingulierPluriel
MasculinFémininMasculinFéminin
LequelLaquelleLesquelsLesquelles

Duquel

De laquelle

DesquelsDesquelles

Auquel

À laquelle

AuxquelsAuxquelles
pub

Demandez à vos parents de vous abonner

Vous ne possédez pas de carte de crédit et vous voulez vous abonner à Kartable.

Vous pouvez choisir d'envoyer un SMS ou un email à vos parents grâce au champ ci-dessous. Ils recevront un récapitulatif de nos offres et pourront effectuer l'abonnement à votre place directement sur notre site.

J'ai une carte de crédit

Vous utilisez un navigateur non compatible avec notre application. Nous vous conseillons de choisir un autre navigateur pour une expérience optimale.