Troisième 2016-2017
Kartable
Troisième 2016-2017

Les présentatifs

I

Définition et formation d'un présentatif

Présentatif

Une présentatif est un mot ou une locution permettant d'introduire ou de mettre en relief un élément du discours.

Le présentatif peut être construit avec :

  • Un nom
  • Un pronom personnel
  • Un pronom démonstratif, indéfini ou possessif
  • Un infinitif
  • Une proposition complète

Il y a du pain sur la planche.
Dans l'exemple précédent, le présentatif est construit avec un nom.

C'est moi !
Dans l'exemple précédent, le présentatif est construit avec un pronom personnel.

C'est le mien.
Dans l'exemple précédent, le présentatif est construit avec un pronom possessif.

C'est à pleurer.
Dans l'exemple précédent, le présentatif est construit avec un infinitif.

Voici pourquoi il ne m'apprécie pas.
Voilà qui est jouer !
Dans les deux exemples précédents, le présentatif est construit avec une proposition complète.

II

Les principaux présentatifs

A

Voici / voilà

"Voici" et "voilà"

"Voici" et "voilà" remplacent des verbes dans une phrase : il s'agit de la contraction du verbe "voir" à l'impératif et des adverbes "ici" et "là". "Voici" renvoie à une personne ou une chose proche tandis que "voilà" renvoie à une personne plus éloignée.

Voici notre professeur et voilà le vôtre.

B

C'est

C'est

"C'est" est une locution, c'est une tournure impersonnelle du verbe "être". Le "c'" est le faux sujet du verbe être, l'objet ou la personne présentée étant le sujet réel.

C'est le chien de ma voisine.
Dans l'exemple précédent, le sujet réel du verbe être est "le chien".

C

Il y a

Il y a

"Il y a" est une tournure impersonnelle également appelée gallicisme car il s'agit d'une tournure usée propre à la langue française. Il est le faux sujet du verbe "avoir", l'objet ou la personne présentée étant le sujet réel. "Y" n'a plus de valeur grammaticale.

Il y a une grande forêt aux abords de la ville.
Dans l'exemple précédent, le sujet réel du verbe "avoir" est "une grande forêt".

Sujet réel et sujet apparent

Dans les tournures impersonnelles, le pronom "il" n'est que sujet apparent : il ne correspond ni à quelqu'un, ni à quelque chose. Le vrai sujet est placé ensuite. On dit que c'est le sujet réel ou sujet sémantique. Dans ce cas, le verbe s'accorde avec le sujet apparent, le pronom impersonnel "il ".

Il se propage une rumeur ridicule.
Dans la phrase précédente, le sujet est en apparence le pronom "il". Cependant, ce pronom ne correspond ni à quelqu'un, ni à quelque chose. Le sujet réel, celui qui fait l'action est "une rumeur ridicule".

pub

Demandez à vos parents de vous abonner

Vous ne possédez pas de carte de crédit et vous voulez vous abonner à Kartable.

Vous pouvez choisir d'envoyer un SMS ou un email à vos parents grâce au champ ci-dessous. Ils recevront un récapitulatif de nos offres et pourront effectuer l'abonnement à votre place directement sur notre site.

J'ai une carte de crédit

Vous utilisez un navigateur non compatible avec notre application. Nous vous conseillons de choisir un autre navigateur pour une expérience optimale.