Troisième 2015-2016
Kartable
Troisième 2015-2016

Aménagement et développement du territoire français

I

Les espaces productifs

A

Les espaces industriels en France

La France est la 6e puissance industrielle mondiale, mais la part de l'industrie dans le PIB et l'emploi diminue depuis 10 ans. Elle s'élève à 19% du PIB en 2014.

L'héritage industriel du XIXe siècle s'efface avec le temps :

  • Les régions du Nord et de l'Est de la France connaissent une reconversion lente de leur économie qui ne peut plus être basée sur une industrie obsolète.
  • De nouvelles industries de haute technologie se développent au Sud de la France, traditionnellement peu industrialisé, notamment sur les littoraux et dans les métropoles.
De nouveaux espaces performants et innovants ......mais aussi d'anciens espaces industriels en crise et en reconversion
LieuxLittoraux
Métropoles
Sud
Nord-Est
PaysagesBâtiments modernesAnciens sites industriels abandonnés
Main-d'œuvreOuvriers hautement qualifiésOuvriers non qualifiés
Intégration à la mondialisationTrès intégrésDélocalisation
Aujourd'hui reconversion de certains sites

Pôle de compétitivité

Un pôle de compétitivité est le regroupement sur un même territoire d'entreprises, d'établissements d'enseignement supérieur et de recherche pour élaborer des projets innovants.

Le site de Toulouse-Blagnac, consacré à l'assemblage et aux essais des avions Airbus, est un pôle de compétitivité très connu.

Délocalisation

La délocalisation est le transfert d'activités vers des pays bénéficiant d'avantages comme une main-d'œuvre peu chère ou une fiscalité faible.

La délocalisation de la Renault Clio 4 en Turquie.

B

Les espaces agricoles français

Le secteur agricole français concerne un peu moins de 3% de la population active et 50% de la superficie du territoire national. La France utilise une agriculture productiviste qui explique qu'un si petit nombre d'agriculteurs puisse exploiter une si grande surface. Les rendements sont tels que la France est le premier producteur agricole de l'UE en 2014.

L'agriculture française connaît des mutations :

  • La spécialisation des régions agricoles (comme la culture céréalière dans le bassin parisien)
  • De nouvelles attentes de la part des consommateurs pour une agriculture de qualité privilégiant des producteurs locaux ou des produits labellisés (comme l'Appellation d'Origine Contrôlée)
  • De nouvelles attentes de la part des consommateurs pour une agriculture plus respectueuse de l'environnement (avec une agriculture biologique réalisée sans engrais ni pesticide)

La mondialisation :

  • Fait baisser les prix des produits agricoles à cause de la concurrence, ce qui provoque la baisse des revenus des agriculteurs. Les agriculteurs sont donc de moins en moins nombreux et de plus en plus âgés.
  • Crée la domination d'une puissante filière agroalimentaire mondiale composée de firmes transnationales.

Mais la France, en tant que membre de l'Union européenne, dispose d'une arme sur le marché agroalimentaire mondial. Depuis sa création en 1962, la PAC (Politique Agricole Commune) de l'Union européenne subventionne les agriculteurs afin de leur garantir un revenu stable, de leur permettre d'effectuer les investissements nécessaires et de vendre à plus bas prix sur le marché international.

Filière agroalimentaire

Une filière agroalimentaire est l'ensemble des entreprises qui transforment les produits agricoles en produits de consommation.

Agriculture productiviste

Une agriculture productiviste est une agriculture qui vise l'augmentation des rendements en utilisant les produits chimiques et la mécanisation.

PAC

La PAC (Politique Agricole Commune) est une politique européenne datant de 1962 visant à contribuer au financement de la modernisation de l'agriculture des pays membres de l'Union européenne.

Mondialisation

La mondialisation est la mise en relation des différentes parties du monde par l'intermédiaire de nombreux échanges de toutes sortes. Elle rend différentes régions du monde interdépendantes.

C

Les espaces de services en France

Les services sont la mise à disposition d'une capacité technique (comme le transport ou le commerce) ou intellectuelle (comme la médecine ou l'enseignement) pour les entreprises ou les particuliers. Elle emploie plus de 75% de la population active et crée 78% du PIB national.

Ces services se localisent là où la demande est forte :

  • Dans les villes avec la concentration de commerces, de restaurants, de cabinets médicaux, etc.
  • Dans les lieux touristiques (comme les littoraux ou les chaînes de montagnes).
  • Dans les métropoles pour le tertiaire supérieur, car il nécessite un personnel très qualifié et une bonne accessibilité. On y crée alors des centres d'affaires comme celui de La Défense au nord-ouest de Paris.
  • Les périphéries des grandes métropoles jouent un rôle croissant, notamment pour accueillir les services nécessitant de grands espaces (aéroports, parcs d'attractions).

Les espaces ruraux isolés bénéficient de peu de services. Peu de commerces souhaitent s'y implanter et certains services publics sont fermés en raison de populations peu nombreuses à servir au regard du coût du service.

II

L'organisation du territoire français

A

L'agglomération parisienne

  • Paris est la seule métropole mondiale de France.
  • C'est également la deuxième capitale économique européenne, derrière Londres.
  • À l'échelle nationale, Paris domine le territoire français et influence son organisation.

Elle attire :

  • La population (12 millions d'habitants habitent dans son aire urbaine)
  • Les grandes entreprises, notamment dans le quartier d'affaires de La Défense
  • Des investissements directs à l'étranger

C'est un espace moteur pour le pays. 31% du PIB français est ainsi réalisé en Île-de-France (en 2015).

Mais elle a tendance à écraser le reste du territoire. Paris se situe au cœur des réseaux de transports du pays. Les autoroutes et voies ferrées sont organisées en étoile autour de la capitale. De la même manière, le principal hub français, l'aéroport de Roissy Charles-de-Gaulle, se trouve au nord-est de la capitale. Les autres régions et métropoles françaises sont ainsi oubliées des axes de transport et ne parviennent donc pas à s'intégrer aussi bien que Paris à la mondialisation.

L'aire urbaine de Paris n'est pas homogène, des difficultés et des inégalités socio-spatiales s'y rencontrent. Au sein de cet espace se côtoient des communes ou des quartiers aisés ou au contraire très pauvres. On parle alors de "fracture sociale". C'est aussi le cas entre l'ouest parisien plus riche que l'est.

L'État tente donc de lutter contre ces inégalités en mettant en place une politique d'aménagement du territoire. Le projet du Grand Paris vise à :

  • Améliorer la distribution des pôles économiques dans la région Île-de-France en facilitant leur accès. C'est le cas du pôle scientifique sur le plateau de Saclay.
  • Désengorger Paris en rééquilibrant la création de richesses à l'échelle de la région.
  • Maintenir voire renforcer la position de métropole mondiale de Paris.

Métropole mondiale

Une métropole mondiale est une métropole de grande taille, dont la puissance économique, politique, culturelle ou financière exerce une influence à l'échelle mondiale.

B

Les disparités en France

L'organisation du territoire français est encore largement dominée par l'agglomération parisienne. Cependant, l'intégration à la mondialisation tend à faire émerger certains espaces alors que d'autres espaces moins bien intégrés à la mondialisation sont de plus en plus en difficulté.

Le tissu métropolitain français est très hiérarchisé :

  • Paris est la seule métropole mondiale.
  • Il existe trois métropoles européennes : Lyon, Marseille et Lille.
  • Il existe plusieurs métropoles régionales comme Toulouse, Nantes, Montpellier ou Grenoble.

Ces métropoles permettent d'opérer un rééquilibrage du territoire par rapport à la domination de Paris. Afin d'asseoir leur rôle et leur influence à l'échelle régionale, nationale ou européenne, ces métropoles entrent parfois en compétition.

-

Les disparités économiques en France

Effet tunnel

Les territoires victimes de "l'effet tunnel" sont des territoires traversés par de grands axes de transport qui ne permettent pas de s'y arrêter. Bien que ces territoires soient traversés, ils ne profitent en aucun cas des activités découlant de ces axes et restent isolés et marginalisés.

Une grande partie de la Bourgogne se plaint actuellement de subir cet effet tunnel.

Marketing territorial

Le marketing territorial est l'ensemble des publicités que peut créer une collectivité territoriale afin d'attirer des habitants et des entreprises.

C

Aménager par le transport

Jusqu'aux années 1980, la priorité est donnée à la centralisation des réseaux de transport en étoile autour de Paris. L'intégration de la France dans l'Union européenne se manifeste par l'intégration de ces réseaux de transport dans le réseau européen. Toutefois, ces aménagements, en favorisant le développement des grands axes européens, accentuent des inégalités au sein du territoire français.

Aujourd'hui, des projets visent à développer les axes ne passant pas par la capitale afin de rééquilibrer le territoire.

Certaines solutions sont valorisées afin de limiter l'impact écologique des transports :

  • Dans les villes, développer les transports en commun
  • Privilégier le transport ferroviaire, moins polluant que la voiture ou l'avion

Cependant, la construction de nouvelles infrastructures de transport pose également des problèmes de pollution et de réduction des terres agricoles.

pub

Demandez à vos parents de vous abonner

Vous ne possédez pas de carte de crédit et vous voulez vous abonner à Kartable.

Vous pouvez choisir d'envoyer un SMS ou un email à vos parents grâce au champ ci-dessous. Ils recevront un récapitulatif de nos offres et pourront effectuer l'abonnement à votre place directement sur notre site.

J'ai une carte de crédit

Vous utilisez un navigateur non compatible avec notre application. Nous vous conseillons de choisir un autre navigateur pour une expérience optimale.