Troisième 2015-2016
Kartable
Troisième 2015-2016

L'Allemagne et Berlin dans la guerre froide

L'Allemagne, dont la capitale Berlin est occupée suite à la défaite des nazis en 1945, est divisée en quatre zones d'occupation par les vainqueurs de la Seconde Guerre mondiale. L'Allemagne devient rapidement un lieu symbolique de la guerre froide.

Le blocus de Berlin, puis la construction du mur, sont les deux principales crises qui opposent deux Allemagnes, la RDA et la RFA.

La chute du mur de Berlin en 1989 marque la fin de la guerre froide.

I

L'Allemagne et Berlin, symboles de la guerre froide

A

L'Allemagne au lendemain de la guerre

En 1945, à la fin de la guerre, l'Allemagne est dévastée et occupée :

  • L'Allemagne capitule le 8 mai 1945 après la prise de Berlin par les soldats soviétiques.
  • De nombreuses villes allemandes ont subi des dégâts considérables et Berlin est détruite à 40 %.
  • À Potsdam (en Allemagne), en août 1945, l'Allemagne est divisée en 4 zones d'occupation occupées par l'URSS, les États-Unis, la France et la Grande-Bretagne.
-

La Conférence de Potsdam. De gauche à droite : Clément Attlee (RU), Harry Truman (EU) et Staline (URSS).

-

La séparation de l'Allemagne au lendemain de la conférence de Potsdam

B

Les débuts de la confrontation Est-Ouest

Les tensions se font de plus en plus vives entre d'un côté les États-Unis, la Grande-Bretagne et la France et de l'autre côté l'URSS :

  • Les tensions sont très importantes à Berlin où les trois zones occidentales constituent une enclave à l'intérieur de la zone soviétique.
  • Les trois zones occidentales fusionnent en juin 1948 suite au Traité de Londres dans le but de former un État fédéral. La création d'une nouvelle monnaie est annoncée, le Deutsche Mark.
  • Les Soviétiques considèrent cette fusion comme une rupture des accords de Potsdam.
II

L'Allemagne et Berlin, crise et réconciliation

A

Le blocus de Berlin

La fusion des zones occidentales enclenche la rupture entre les Soviétiques et les Occidentaux :

  • Les Soviétiques ripostent en bloquant les accès à la zone occidentale de Berlin en juin 1948, il s'agit du blocus de Berlin.
  • Les États-Unis et la Grande-Bretagne établissent un pont aérien afin de ravitailler Berlin-Ouest. Au total, ce sont plus de 275 000 avions qui transportent des marchandises de juin 1948 à mai 1949, date à laquelle le blocus est stoppé.
  • Désormais, deux Allemagnes se font face. La République fédérale d'Allemagne (RFA) du côté Ouest (appartenant au bloc occidental) et la République démocratique allemande (RDA) du côté Est (appartenant au bloc communiste) sont créées en 1949.

Blocus

Investissement d'un lieu pour lui couper toute communication avec l'extérieur.

-

Le pont aérien mis en place par les Occidentaux

B

Le mur de Berlin

La construction du mur constitue la seconde crise de Berlin :

  • Entre 1949 et 1961, ce sont plus de 2 millions d'habitants de RDA qui fuient en direction de Berlin Ouest.
  • Dans la nuit du 13 août 1961, Khrouchtchev, le successeur de Staline, décide de l'érection d'un mur entre les zones Est et Ouest de Berlin.
  • En juin 1963, Kennedy se rend à Berlin Ouest et prononce un discours resté célèbre, "ich bin ein Berliner" afin de dénoncer le "mur de la honte".

26 juin 1963

"Ich bin ein Berliner", discours de Kennedy à Berlin

"Il y en a qui disent qu'en Europe et ailleurs, nous pouvons travailler avec les communistes. Qu'ils viennent à Berlin ! Lass sie nach Berlin kommen!

Notre liberté éprouve certes beaucoup de difficultés et notre démocratie n'est pas parfaite. Cependant, nous n'avons jamais eu besoin, nous, d'ériger un mur [...] pour empêcher notre peuple de s'enfuir. [...] Le mur fournit la démonstration éclatante de la faillite du système communiste. Cette faillite est visible aux yeux du monde entier. [...]

Tous les hommes libres, où qu'ils vivent, sont des citoyens de Berlin. Par conséquent, en tant qu'homme libre, je suis fier de prononcer ces mots : Ich bin ein Berliner !"

C

La fin de la guerre froide

L'année 1989, la chute du mur de Berlin constitue le symbole de la fin de la guerre froide :

  • En 1989, confrontée à une grave crise interne, Gorbatchev annonce que l'URSS n'interviendra plus dans les démocraties populaires. A partir du mois d'août, les Allemands de l'Est peuvent passer à l'Ouest par la Hongrie qui a ouvert ses frontières vers l'Autriche.
  • Les manifestations se multiplient alors en Allemagne de l'Est. En octobre 1989, Gorbatchev indique aux dirigeants Est-allemands qu'il exclut toute riposte de l'URSS. Dans la nuit du 9 au 10 octobre 1989, le mur de Berlin est ouvert par la RDA.
  • Les manifestants détruisent le mur et la réunification allemande a lieu le 3 octobre 1990.
-

La chute du mur de Berlin

pub

Demandez à vos parents de vous abonner

Vous ne possédez pas de carte de crédit et vous voulez vous abonner à Kartable.

Vous pouvez choisir d'envoyer un SMS ou un email à vos parents grâce au champ ci-dessous. Ils recevront un récapitulatif de nos offres et pourront effectuer l'abonnement à votre place directement sur notre site.

J'ai une carte de crédit

Vous utilisez un navigateur non compatible avec notre application. Nous vous conseillons de choisir un autre navigateur pour une expérience optimale.