Troisième 2015-2016
Kartable
Troisième 2015-2016

La Première Guerre mondiale (1914-1918)

-

Wikimédia

Georges Clémenceau

28 septembre 1841 − 24 novembre 1929

Français

D'abord médecin, Georges Clemenceau entre en politique au début des années 1870. Chef de file des députés radicaux, il est rapidement surnommé "le tombeur de ministères". Président du Conseil à partir de 1906, il réprime durement les grèves et les manifestations, mais crée le ministère du Travail et prend des mesures sociales. Clemenceau et son gouvernement tombent, critiqués de toutes parts, en 1909. Clemenceau retourne dans l'opposition et crée un nouveau journal, l'Homme libre, qui devient l'Homme enchaîné pendant la Première Guerre mondiale. En 1917, à l'âge de 76 ans, Clemenceau est nommé à la tête du gouvernement par le Président Poincaré. Clemenceau redonne du courage aux soldats français qu'il vient voir sur le front, il lance un nouvel emprunt et fait nommer Foch commandant en chef des armées alliées. Son énergie lui vaut le surnom de tigre. Après la signature de l'Armistice, le 11 novembre 1918, Clemenceau, devenu le Père la Victoire, négocie et signe le Traité de Versailles (1919).

-

Wikimédia

Vladimir Ilitch Oulianov − Lénine

22 avril 1870 − 21 janvier 1924

Russe

Vladimir Ilitch Oulianov est un avocat marxiste qui critique l'autocratie et réclame le pouvoir pour le prolétariat russe. Il est arrêté par le régime tsariste, d'abord emprisonné puis déporté en Sibérie. Libéré en 1900, il part en exil de 1900 à 1917. Il signe alors ses articles du pseudonyme Lénine qui signifie l'homme de la Léna, un fleuve de Sibérie. En exil, il devient le chef de la tendance bolchevique du parti social-démocrate russe, favorable à l'établissement d'une dictature du prolétariat. Il est en Suisse quand éclate la Révolution de février 1917. Il traverse l'Allemagne et arrive à Petrograd en avril et adopte une position radicale, décrite dans ses thèses d'avril, qui consiste à instaurer la dictature du parti communiste. Il organise alors la Révolution d'octobre 1917 qui porte les bolcheviks au pouvoir. Il signe la paix avec l'Allemagne et crée le communisme de guerre. En 1919, l'Internationale communiste (komintern) est créée à Moscou. Il s'agit d'exporter la révolution bolchevique dans le monde. Après avoir gagné la guerre civile en Russie, Lénine lance la NEP (Nouvelle Politique Economique) en 1921.

-

Wikimédia

Thomas Woodrow Wilson

28 décembre 1856 − 3 février 1924

Américain

Wilson, un ancien professeur d'économie politique, devenu gouverneur, est élu Président des Etats-Unis en 1912 et réalise de grandes réformes démocratiques. Il est réélu pour un deuxième mandat en 1916 et décide en 1917 d' entrer en guerre aux côtés des alliés de l'Entente (la France et l'Angleterre). Il expose dans Les quatorze points (janvier 1918) sa volonté d'établir une paix solide dans le monde. Après la fin de la guerre, il se rend en Europe et participe à la Conférence de la Paix à Versailles en 1919. Il y obtient la création de la Société des Nations (SDN) qui doit garantir la paix internationale. Mais aux Etats-Unis, le Congrès refuse de ratifier le traité de Versailles. En 1920, Wilson reçoit le Prix Nobel de la Paix.

-

Wikimédia

Rosa Luxemburg

5 mars 1871 − 15 janvier 1919

Polonaise puis Allemande

Militante au sein du parti socialiste révolutionnaire polonais, Rosa quitte la Pologne et poursuit des études d'économie politique à Zurich où elle obtient son doctorat en 1897. En 1898 elle épouse un allemand pour obtenir la nationalité allemande. Elle occupe rapidement des responsabilités au sein du parti social-démocrate allemand (SPD). Elle défend les idées marxistes et devient une théoricienne du socialisme. Pendant la Révolution russe de 1905, elle revient en Pologne à Varsovie et est arrêtée. Finalement libérée, elle rentre en Allemagne. En 1915, sa campagne pacifiste en Allemagne lui vaut une autre arrestation. En 1916 elle participe à la création de la ligue spartakiste, révolutionnaire et antimilitariste. Elle est de nouveau emprisonnée jusqu'à la révolution de 1918. Elle participe au mouvement révolutionnaire mais est contre une insurrection spartakiste. Elle est arrêtée et assassinée en janvier 1919 par des officiers chargés de réprimer la révolution. Rosa Luxemburg laisse une œuvre importante. Elle se montre critique à l'égard du régime bolchevique de Lénine (autoritarisme et manque de liberté) et défend l'idée que la révolution doit venir des masses et non d'un petit groupe de politiciens ou de théoriciens.

pub

Demandez à vos parents de vous abonner

Vous ne possédez pas de carte de crédit et vous voulez vous abonner à Kartable.

Vous pouvez choisir d'envoyer un SMS ou un email à vos parents grâce au champ ci-dessous. Ils recevront un récapitulatif de nos offres et pourront effectuer l'abonnement à votre place directement sur notre site.

J'ai une carte de crédit

Vous utilisez un navigateur non compatible avec notre application. Nous vous conseillons de choisir un autre navigateur pour une expérience optimale.