Troisième 2016-2017
Kartable
Troisième 2016-2017

Affirmation et mise en œuvre du projet européen

Après la Seconde Guerre mondiale, le contexte de la guerre froide encourage à un rapprochement des pays de l'Europe de l'Ouest. Les traités de Rome en 1957 instituent une Communauté économique européenne qui mène des politiques à l'échelle européenne. Le projet européen est approfondi en 1992 avec la signature du traité de Maastricht qui donne naissance à l'Union européenne. De 6 membres en 1957, l'Union européenne est passée à 28 en 2016. De nombreuses réalisations concrètes (l'euro, l'espace Schengen, etc.) font de l'Union européenne, une association de pays inédite dans le monde. Elle est devenue la première puissance économique mondiale.

I

Les débuts de la construction européenne

A

Un contexte favorable

Dans l'après-guerre, le contexte est favorable à une union des pays européens :

  • L'Europe a été marquée par les deux guerres mondiales. En 1945, au sortir de la Seconde Guerre mondiale, le traumatisme est important et les Européens veulent un avenir pacifié, démocratique et prospère.
  • La guerre froide, qui débute en 1947, incite par ailleurs l'Europe occidentale à se rassembler pour mieux faire face à la menace soviétique. Les États-Unis de Truman soutiennent activement ces initiatives. Une Europe unie et prospère serait, à leurs yeux, le meilleur rempart contre la "contagion" communiste.
B

Les premières réalisations

Les premières réalisations européennes apparaissent au début des années 1950 :

  • Le 9 mai 1950, Robert Schuman, influencé par Jean Monnet, propose la mise en commun de la production du charbon et de l'acier entre la France et l'Allemagne et d'autres pays qui souhaiteraient les rejoindre. Ce discours est considéré comme le premier pas vers la construction européenne.
  • En 1951, la CECA (Communauté Européenne du Charbon et de l'Acier) est créée. Elle réunit la France, l'Allemagne, l'Italie, les Pays-Bas, la Belgique et le Luxembourg et institue le marché commun du charbon et de l'acier.
  • En 1952, la France lance l'idée d'une Communauté Européenne de Défense, la CED. Il s'agirait de constituer une armée européenne sous l'autorité d'un Ministre de la Défense commun aux Six.
  • Le projet, qui s'inscrit dans le contexte de l'intensification de la guerre froide (Guerre de Corée depuis 1950), suscite un vif débat, notamment en France où l'on craint la résurgence du militarisme allemand. Le projet est finalement rejeté par le Parlement français en 1954.
-

Jean Monnet et Robert Schuman le 9 mai 1950 au Salon de l'Horloge du ministère des Affaires Étrangères à Paris

II

La Communauté économique européenne

A

Les traités de Rome

Suite à l'échec du projet de l'armée européenne, les Européens décident de concentrer l'effort sur les aspects économiques. L'Europe se fera par le marché :

  • En 1957, les représentants des Six se retrouvent à Rome pour signer les traités instituant une Communauté économique européenne (CEE) et une Communauté européenne de l'énergie atomique (CEEA) aussi appelée Euratom.
  • La CEE vise, à l'horizon 1968, la création un marché commun européen dans lequel les marchandises pourront librement être échangées sans subir de droit de douanes.
  • Ces communautés européennes témoignent de la volonté d'intégration supranationale ; elles sont dirigées par institutions européennes supranationales (Commission européenne, Haute Autorité, etc.).

Supranational

"Supranational" est un adjectif désignant les institutions qui sont au-dessus des États ; elles sont indépendantes d'eux et prennent des décisions autonomes dans l'intérêt de la communauté sur laquelle leur autorité s'exerce.

La Haute Autorité de la CECA prend des décisions concernant le charbon et l'acier au niveau européen et ces décisions s'imposent aux États qui doivent les respecter.

-

Signature des traités de Rome le 25 mars 1957 dans la Chapelle Sixtine

B

Avancées et limites de la construction européenne

Des réalisations concrètes de la CEE consolident la construction européenne même si des critiques sont adressées à l'encontre du fédéralisme européen :

  • La construction européenne s'incarne dans des politiques communes. Ainsi, dès 1962, on crée la Politique agricole commune (PAC) dont l'objectif est d'assurer à l'Europe son autosuffisance alimentaire et d'en faire une puissance agricole mondiale.
  • L'Europe aide les agriculteurs à moderniser leurs exploitations afin d'accroître leurs productions ; l'agriculture s'intensifie et s'industrialise.
  • Ce fédéralisme européen peut heurter ; Charles de Gaulle entend ainsi conserver à la France sa souveraineté et son indépendance. Il provoque la "crise de la chaise vide" en 1965 jusqu'à ce que ses partenaires européens lui donnent raison : les États devront, autant que possible prendre des décisions consensuelles.
  • La construction européenne est relancée par Jacques Delors en 1986 : c'est l'Acte unique.

Fédéralisme

Le fédéralisme est une théorie politique visant à créer un ensemble politique intégré agrégeant des entités étatiques diverses jouissant d'un certain degré d'autonomie et déléguant à des instances supranationales/communautaires un certain nombre de compétences.

III

L'Europe depuis 1992

A

Approfondissement et élargissements

La CEE veut aller plus loin dans le processus de construction en renforçant son intégration, on parle d'approfondissement. Elle accueille aussi de nouveaux membres, il s'agit des élargissements :

  • Les succès de la CEE suscitent de nouvelles demandes d'adhésion. Ces élargissements s'échelonnent de 1973 à 2013 et font passer la CEE, devenue l'Union européenne en 1993, de 6 à 28 membres.
  • En 1992, les Européens signent donc le traité de Maastricht. Ce traité crée une citoyenneté européenne, renforce les pouvoirs du Parlement Européen, réaffirme la libre-circulation en Europe et crée l'Union économique et monétaire (UEM) qui laisse entrevoir la création de l'euro à l'horizon 1999 − 2002.
  • Cette intégration est renforcée par le traité de Schengen de 1995, qui permet aux Européens de circuler librement en Europe.
  • Le projet de constitution européenne présenté en 2004 − 2005 propose donc une intégration plus marquée. Il est cependant rejeté par référendum par les Français et les Néerlandais en 2005.
  • Il faudra donc attendre le traité de Lisbonne de 2007 pour que l'Europe se dote d'un président du Conseil européen et d'un Haut Représentant de l'Union européenne et pour qu'elle change son mode de gouvernance interne.

Intégration

L'intégration est un processus visant à accentuer l'interdépendance entre des territoires jusqu'alors séparés. L'intégration passe par la circulation et les échanges et par des politiques communes.

-

Présentation de la pièce de 1 euro mise en circulation en 2002

-

L'Union européenne à 28 membres

B

L'Union européenne, une puissance mondiale

La construction européenne avait pour objectif de redonner au continent européen toute sa place dans les équilibres géopolitiques et géo-économiques mondiaux. De fait, l'Europe est un pôle majeur de la mondialisation :

  • Elle est la première puissance commerciale mondiale et l'euro est devenue une monnaie d'échange importante même si le dollar reste largement dominant.
  • Cependant, l'Europe pâtit de son intégration inachevée qui l'empêche de peser sur les grandes décisions mondiales ; elle a du mal à parler d'une seule voix.
  • La création d'un Haut Représentant de l'Union européenne n'a pas suffi à faire de l'Europe une puissance politique capable d'imposer son point de vue. Les États membres restent jaloux de leurs prérogatives et de leur indépendance, notamment en matière de politique extérieure (diplomatie, engagements militaires…).
IV

Schéma Bilan

-
pub

Demandez à vos parents de vous abonner

Vous ne possédez pas de carte de crédit et vous voulez vous abonner à Kartable.

Vous pouvez choisir d'envoyer un SMS ou un email à vos parents grâce au champ ci-dessous. Ils recevront un récapitulatif de nos offres et pourront effectuer l'abonnement à votre place directement sur notre site.

J'ai une carte de crédit

Vous utilisez un navigateur non compatible avec notre application. Nous vous conseillons de choisir un autre navigateur pour une expérience optimale.