Cinquième 2016-2017
Kartable
Cinquième 2016-2017

Le COD, le COI et le COS

I

Le complément d'objet direct

Complément d'objet direct

Le complément d'objet direct (COD) est un mot (ou un groupe de mots) qui complète(nt) directement le verbe.

Anatole déteste les poires.
Dans la phrase précédente, "les poires" est le complément d'objet direct du verbe "détester". En effet, l'action du verbe "détester" s'exerce sur "les poires".

Construction du COD

Le COD se construit directement après le verbe sans préposition.

En général, le COD ne peut pas être supprimé de la phrase.

Les invités ont apporté le dessert.
Sans le COD "le dessert", la phrase n'a pas de sens.

Pour reconnaître le COD, on peut se poser la question "qu'est-ce que ?" par rapport au verbe principal.

Anatole déteste les poires.
Qu'est-ce qu'Anatole déteste ? Les poires. "Les poires" est complément d'objet direct du verbe "détester".

II

Complément d'objet indirect

Complément d'objet indirect

Le complément d'objet indirect (COI) est un mot (ou un groupe de mots) qui complète(nt) le verbe en étant introduit par une préposition. Il représente la chose sur laquelle l'action du verbe est portée.

Les philosophes pensent à l'humanité.
Dans la phrase précédente, "à l'humanité" est le complément d'objet indirect du verbe "penser". En effet, l'action du verbe penser s'exerce sur "l'humanité". Il est introduit par la préposition "à".

La préposition qui introduit le COI est en général "à" ou "de".

Le guerrier a participé à la chasse.

Mon père s'inquiète de ma santé.

Pour reconnaître un complément d'objet indirect, on peut se poser la question "à qui ?", "de qui ?", "à quoi ?" ou "de quoi ?" par rapport au verbe principal.

Les philosophes pensent à l'humanité.
À qui pensent les philosophes ? À l'humanité ; "à l'humanité" est COI du verbe "penser".

III

Complément d'objet second

Complément d'objet second

Quand un verbe a un complément d'objet direct et un complément d'objet indirect, on appelle ce dernier complément d'objet second. Il représente l'attribution ou la destination de l'action du verbe principal.

Je fais goûter la tarte au citron meringuée à ma sœur.
Dans la phrase précédente, "la tarte au citron meringuée" est COD du verbe "goûter" ; "ma sœur" est son complément d'objet second.

pub

Demandez à vos parents de vous abonner

Vous ne possédez pas de carte de crédit et vous voulez vous abonner à Kartable.

Vous pouvez choisir d'envoyer un SMS ou un email à vos parents grâce au champ ci-dessous. Ils recevront un récapitulatif de nos offres et pourront effectuer l'abonnement à votre place directement sur notre site.

J'ai une carte de crédit

Vous utilisez un navigateur non compatible avec notre application. Nous vous conseillons de choisir un autre navigateur pour une expérience optimale.