Se connecter
ou

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus : Conditions générales d'utilisation

J'ai compris

Les temps simples de l'indicatif et leurs valeurs

I

Le présent de l'indicatif

A

La conjugaison du présent de l'indicatif

1

Les verbes "être" et "avoir"

Présent de l'indicatif des verbes "être" et "avoir"

Les verbes "être" et "avoir" se conjuguent de la manière suivante au présent de l'indicatif :

Être
Présent de l'indicatif
Avoir
Présent de l'indicatif
Je suis J'ai
Tu es Tu as
Il / Elle / On est Il / Elle / On a
Nous sommes Nous avons
Vous êtes Vous avez
Ils / Elles sont Ils / Elles ont

Nous sommes Européens.

Pierre a de mauvaises notes.

Leurs enfants sont adorables.

J'ai toujours une bouteille d'eau sur moi.

2

Les verbes du 1er groupe

Verbes du 1er groupe

Le présent de l'indicatif des verbes du 1er groupe se forme sur le radical du verbe auquel on ajoute les terminaisons suivantes :

-e, -es, -e, -ons, -ez, -ent

Les verbes du premier groupe se conjuguent sur le modèle suivant :

Chanter
Présent de l'indicatif
Je chante
Tu chantes
Il / Elle / On chante
Nous chantons
Vous chantez
Ils / Elles chantent

Les oiseaux roucoulent.

La lune brille dans le ciel.

Tu refuses de le voir.

Julien et toi continuez de vous tromper.

3

Les verbes du 2e groupe

Verbes du 2e groupe

Le présent de l'indicatif des verbes du 2e groupe se forme sur le radical du verbe auquel on ajoute les terminaisons suivantes :

-is, -is, -it, -issons, -issez, -issent

Les verbes du 2e groupe se conjuguent sur le modèle suivant :

Finir
Présent de l'indicatif
Je finis
Tu finis
Il / Elle / On finit
Nous finissons
Vous finissez
Ils / Elles finissent

Les professeurs établissent des règles de bonne conduite.

Je choisis de faire une classe préparatoire littéraire après le baccalauréat.

Cet homme ternit l'image de l'entreprise.

Les roses fleurissent au printemps.

4

Les verbes du 3e groupe

Verbe du 3e groupe

Le présent de l'indicatif des verbes du 3e groupe se forme sur le radical du verbe auquel on ajoute les terminaisons suivantes :

-s, -s, -t, -ons, -ez, -ent

Recevoir
Présent de l'indicatif
Je reçois
Tu reçois
Il / Elle / On reçoit
Nous recevons
Vous recevez
Ils / Elles reçoivent

Je fuis mon passé.

Le lama court vite.

Nous rions en chœur.

Ils bouillent de l'intérieur.

Verbes en -dre

Au présent de l'indicatif, les verbes en -dre conservent la consonne finale "d" de leur radical. Leur terminaison à la troisième personne du singulier est donc -d :

Rendre
Présent de l'indicatif
Je rends
Tu rends
Il / Elle / On rend
Nous rendons
Vous rendez
Ils / Elles rendent

Il pend la lampe au plafond.

Les bûcherons et toi fendez du bois ensemble.

Les garçons tendent la corde à linge.

Je prends des vacances.

Au présent de l'indicatif, les verbes en -indre et -soudre perdent la consonne finale "d" de leur radical.

Éteindre
Présent de l'indicatif
Résoudre
Présent de l'indicatif
J'éteins Je résous
Tu éteins Tu résous
Il / Elle / On éteint Il / Elle / On résout
Nous éteignons Nous résolvons
Vous éteignez Vous résolvez
Ils / Elles éteignent Ils / Elles résolvent

Le radical de certains verbes change au présent de l'indicatif.

Peindre
Présent de l'indicatif
Je peins
Tu peins
Il / Elle / On peint
Nous peignons
Vous peignez
Ils / Elles peignent
B

Les valeurs du présent de l'indicatif

Présent de vérité générale

Le présent de vérité générale est utilisé pour énoncer quelque chose d'universellement vrai.

L'eau bout à 100°C.

Présent d'actualité ou d'énonciation

Le présent d'actualité ou d'énonciation permet d'exprimer un événement ou un état qui a lieu au moment où l'on parle (dialogue, biographie, etc.).

Je suis en train de manger un abricot.

Présent de narration

Le présent de narration est utilisé dans un texte au passé quand une action est transcrite au présent. Cela donne une impression de véracité au récit.

Je dormais depuis le début de la soirée. La nuit était calme. Soudain, on frappe à la porte.

Passé proche

Le présent peut indiquer un passé proche, une action ou un fait qui vient d'arriver.

Elle vient de sortir.

Futur proche

Le présent peut indiquer un futur proche, une action ou un fait qui va bientôt arriver.

Elle va sortir dans deux minutes.

II

L'imparfait de l'indicatif

A

La conjugaison de l'imparfait de l'indicatif

1

L'imparfait de l'indicatif des verbes "être" et "avoir"

Les verbes "être" et "avoir" se conjuguent de la façon suivante à l'imparfait de l'indicatif :

Être
Imparfait de l'indicatif
Avoir
Imparfait de l'indicatif
J'étais J'avais
Tu étais Tu avais
Il / Elle / On était Il / Elle / On avait
Nous étions Nous avions
Vous étiez Vous aviez
Ils / Elles étaient Ils / Elles avaient

Marianne était trop loin pour m'entendre.

Les couleurs avaient beaucoup d'éclat.

Tu étais courageux à l'époque.

Le chien avait soif.

2

L'imparfait de l'indicatif des autres verbes

L'imparfait de l'indicatif des verbes des trois groupes se forme sur le radical du verbe auquel on ajoute les terminaisons suivantes :

-ais, -ais, -ait, -ions, -iez, -aient

Chanter
Imparfait de l'indicatif
Finir
Imparfait de l'indicatif
Recevoir
Imparfait de l'indicatif
Je chantais Je finissais Je recevais
Tu chantais Tu finissais Tu recevais
Il / Elle / On chantait Il / Elle / On finissait Il / Elle / On recevait
Nous chantions Nous finissions Nous recevions
Vous chantiez Vous finissiez Vous receviez
Ils / Elles chantaient Ils / Elles finissaient Ils / Elles recevaient

Les troubadours passaient en chantant dans la rue.

Le poète souffrait sans sa fiancée.

Vous finissiez toujours trop tard.

Mes parents et moi avions reçu un cadeau étonnant.

B

Les valeurs de l'imparfait de l'indicatif

Dans un récit au passé, l'imparfait est utilisé pour raconter une action de second plan.

Je mangeais quand Paul arriva.
Dans la phrase précédente, "mangeais" est à l'imparfait et "arriva" au passé simple. L'action importante est l'arrivée de Paul, tandis que "je mangeais" est l'action de second plan.

L'imparfait est le temps utilisé pour la description dans un texte au passé.

Elle était grande et belle. Elle portait une longue robe boire. Ses yeux brillaient de mille feux.
Dans l'exemple précédent, qui est une description physique, tous les verbes conjugués sont à l'imparfait.

L'imparfait sert également à raconter une action ou un état non borné dans le temps, c'est-à-dire qu'on ne peut pas précisément définir dans le temps. Il peut s'agir d'une habitude.

Elle allait souvent au marché.
Dans la phrase précédente, "allait" est à l'imparfait. On ne sait pas précisément quand se déroule cette action. L'adverbe "souvent" permet de signifier qu'il s'agit d'une habitude que le sujet avait dans le passé.

L'imparfait sert à parler d'une habitude qui se répète.

Tous les samedis, elle partait à six heures.

III

Le passé simple

A

La conjugaison du passé simple

1

Les verbes "être" et "avoir"

Les verbes "être" et "avoir" se conjuguent de la façon suivante au passé simple de l'indicatif :

Être
Passé simple de l'indicatif
Avoir
Passé simple de l'indicatif
Je fus J'eus
Tu fus Tu eus
Il / Elle / On fut Il / Elle / On eut
Nous fûmes Nous eûmes
Vous fûtes Vous eûtes
Ils / Elles furent Ils / Elles eurent

Vous fûtes bien aise de me rencontrer.

Les lapins eurent de la chance de s'enfuir.

Jamais il ne fut si beau.

Nous eûmes beaucoup de tristesse à sa mort.

2

Les verbes du 1er groupe

Verbes du 1er groupe

Le passé simple de l'indicatif des verbes du 1er groupe se forme sur le radical du verbe auquel on ajoute les terminaisons suivantes :

-ai, -as, -a, -âmes, -âtes, -èrent

Chanter
Passé simple de l'indicatif
Je chantai
Tu chantas
Il / Elle / On chanta
Nous chantâmes
Vous chantâtes
Ils / Elles chantèrent

Les hirondelles s'envolèrent au petit matin.

Le loup tua le chasseur.

Nous forçâmes la porte pour entrer.

Vous restâtes dehors toute la nuit.

3

Les verbes du 2e groupe

Verbes du 2e groupe

Le passé simple de l'indicatif des verbes du 2e groupe se forme sur le radical du verbe auquel on ajoute les terminaisons suivantes :

-is, -is, -it, -îmes, -îtes, -irent

Finir
Passé simple de l'indicatif
Je finis
Tu finis
Il / Elle / On finit
Nous finîmes
Vous finîtes
Ils / Elles finirent

Les oursons grandirent à l'abri des chasseurs.

Comme son maître hurlait, le chien gémit.

Nous réfléchîmes à une solution.

Vous choisîtes de fuir.

4

Les verbes du 3e groupe

Verbes du 3e groupe

Le plus souvent, le passé simple des verbes du 3e groupe se forme comme celui des verbes du 2e groupe, sur le radical du verbe auquel on ajoute les terminaisons suivantes :

-is, -is, -it, -îmes, -îtes, -irent

Couvrir
Passé simple de l'indicatif
Je couvris
Tu couvris
Il / Elle / On couvrit
Nous couvrîmes
Vous couvrîtes
Ils / Elles couvrirent

L'alarme retentit.

Vous cousîtes une robe de taffetas.

Nous répandîmes une horrible rumeur.

Les fillettes écrivirent à leur oncle.

Autres verbes du troisième groupe

Le passé simple de certains verbes du 3e groupe se forme sur le radical du verbe auquel on ajoute les terminaisons suivantes :

-us, -us, -ut, -ûmes, -ûtes, -urent

Courir
Passé simple de l'indicatif
Je courus
Tu courus
Il / Elle / On courut
Nous courûmes
Vous courûtes
Ils / Elles coururent

Les malades moururent de la peste.

Nous fuîmes la capitale en flammes.

Je voulus te revoir.

La cantatrice émut son public.

Autres verbes du 3e groupe

Le passé simple de certains verbes du 3e groupe se forme sur le radical du verbe auquel on ajoute les terminaisons suivantes :

-ins, -ins, -int, -înmes, -întes, -irent

Venir
Je vins
Tu vins
Il / Elle / On vint
Nous vînmes
Vous vîntes
Ils / Elles vinrent

Nous tînmes notre promesse.

Vous prévîntes la police.

Le père subvint aux besoins de l'enfant.

B

Les valeurs du passé simple

Le passé simple est utilisé pour raconter une action de premier plan dans un texte au passé.

J'allais sortir quand elle sonna.
Dans la phrase précédente, l'action importante est "elle sonna". Le verbe est au passé simple.

Le passé simple est le temps utilisé principalement au passé pour narrer des événements passés.

Elle se leva de table, prit son manteau, mit son chapeau et sortit de la maison.
Dans la phrase précédente, les verbes conjugués sont au passé simple. Les actions du sujet se succèdent dans le temps.

Le passé simple sert à raconter une action ponctuelle dans le passé, c'est-à-dire bien définie dans le temps.

Ils se marièrent le 3 décembre 1968.
Dans la phrase précédente, l'action est délimitée dans le temps, il y a une date précise.

IV

Le futur simple de l'indicatif

A

La conjugaison du futur simple de l'indicatif

1

Le futur simple des verbes "être" et "avoir"

Le futur simple des verbes "être" et "avoir" suit la conjugaison suivante :

Être
Futur simple de l'indicatif
Avoir
Futur simple de l'indicatif
Je serai J'aurai
Tu seras Tu auras
Il / Elle / On sera Il / Elle / On aura
Nous serons Nous aurons
Vous serez Vous aurez
Ils / Elles seront Ils / Elles auront
2

Le futur simple de l'indicatif des autres verbes

Construction du futur de l'indicatif

Le futur simple de l'indicatif des verbes de tous les autres groupes se forme sur le radical du verbe auquel on ajoute les terminaisons suivantes :

-rai, -ras, -ra, -rons, -rez, -ront

Chanter
Futur simple de l'indicatif
Finir
Futur simple de l'indicatif
Recevoir
Futur simple de l'indicatif
Je chanterai Je finirai Je recevrai
Tu chanteras Tu finiras Tu recevras
Il / Elle / On chantera Il / Elle / On finira Il / Elle On recevra
Nous chanterons Nous finirons Nous recevrons
Vous chanterez Vous finirez Vous recevrez
Ils / Elles chanteront Ils / Elles finiront Ils / Elles recevront

Certains verbes du 1er groupe prennent un "e" muet au futur simple.

Jouer
Futur simple de l'indicatif
Je jouerai
Tu joueras
Il / Elle / On jouera
Nous jouerons
Vous jouerez
Ils / Elles joueront

Le radical de certains verbes prend deux "r" au futur simple.

Courir : je courrai

Mourir : il mourra

Le radical de certains verbes du 3e groupe change au futur simple.

Infinitif Radical du futur Exemple
Faire Fe- Je ferai
Savoir Sau- Je saurai
Venir Viend- Je viendrai
Voir Ver- Je verrai
Pouvoir Pour- Je pourrai
Envoyer Enver- J'enverrai
B

Les valeurs du futur simple de l'indicatif

Le futur simple peut servir à exprimer l'ordre ou la défense, mais aussi un conseil. Il a ici la même valeur que l'impératif. On parle de futur catégorique.

Tu resteras dans ta chambre tant que tu ne te seras pas excusé.
Dans la phrase précédente, "tu resteras" est une punition et le verbe exprime ici un ordre.

Le futur simple peut exprimer la supposition, il peut servir à faire une hypothèse dans le futur.

Bertrand sera peut-être chez lui demain.
Dans la phrase précédente, le futur simple est utilisé mais l'adverbe "peut-être" permet de le modaliser. Il n'est pas sûr que Bertrand soit là demain.

Identifie-toi pour voir plus de contenu

Pour avoir accès à l'intégralité des contenus de Kartable et pouvoir naviguer en toute tranquillité,
connecte-toi à ton compte. Et si tu n'es toujours pas inscrit, il est grand temps d'y remédier.