Cinquième 2015-2016
Kartable
Cinquième 2015-2016

Ecrire un texte poétique

I

Définition

La poésie est un genre littéraire regroupant les textes littéraires utilisant le rythme, l'harmonie et les sons pour exprimer une sensation ou un sentiment. Le plus souvent, la poésie est en vers et rimée. Elle peut également être en prose.

Où vont tous ces enfants dont pas un seul ne rit ?
Ces doux êtres pensifs que la fièvre maigrit ?
Ces filles de huit ans qu'on voit cheminer seules ?
Ils s'en vont travailler quinze heures sous des meules ;
Ils vont, de l'aube au soir, faire éternellement
Dans la même prison le même mouvement.

Victor Hugo

Les Contemplations, "Melancholia"

II

Conseils pour écrire un texte poétique

Voici quelques conseils pour écrire un texte poétique :

  • Que le sujet soit libre ou imposé, il faut choisir un point de vue et définir l'impression générale du texte poétique.
  • Se méfier des grandes envolées lyriques : choisir un vocabulaire riche, mélodieux et précis.
  • Travailler le rythme et les sonorités.
  • Dans la poésie en prose, travailler plus particulièrement le rythme et les sonorités.
  • Respecter les règles de versification et les formes fixes de poèmes si on choisit de les utiliser.
  • Utiliser des comparaisons, des métaphores.
  • Utiliser d'autres figures de style (anaphore, allitération, assonance, etc.).
  • Lire les grands poètes de la littérature pour s'inspirer.

Tournez, tournez, bons chevaux de bois,
Tournez cent tours, tournez mille tours,
Tournez souvent et tournez toujours,
Tournez, tournez au son des hautbois.

Le gros soldat, la plus grosse bonne
Sont sur vos dos comme dans leur chambre,
Car en ce jour au bois de la Cambre
Les maîtres sont tous deux en personne.

Tournez, tournez, chevaux de leur cœur,
Tandis qu'autour de tous vos tournois
Clignote l'œil du filou sournois,
Tournez au son du piston vainqueur.

C'est ravissant comme ça vous soûle
D'aller ainsi dans ce cirque bête :
Bien dans le ventre et mal dans la tête,
Du mal en masse et du bien en foule.

Tournez, tournez sans qu'il soit besoin
D'user jamais de nuls éperons
Pour commander à vos galops ronds,
Tournez, tournez, sans espoir de foin

Et dépêchez, chevaux de leur âme :
Déjà voici que la nuit qui tombe
Va réunir pigeon et colombe
Loin de la foire et loin de madame.

Tournez, tournez ! le ciel en velours
D'astres en or se vête lentement.
Voici partir l'amante et l'amant.
Tournez au son joyeux des tambours !

Verlaine

Romances sans paroles, "Chevaux de bois"

pub

Demandez à vos parents de vous abonner

Vous ne possédez pas de carte de crédit et vous voulez vous abonner à Kartable.

Vous pouvez choisir d'envoyer un SMS ou un email à vos parents grâce au champ ci-dessous. Ils recevront un récapitulatif de nos offres et pourront effectuer l'abonnement à votre place directement sur notre site.

J'ai une carte de crédit

Vous utilisez un navigateur non compatible avec notre application. Nous vous conseillons de choisir un autre navigateur pour une expérience optimale.