Cinquième 2015-2016

En vous inscrivant, vous autorisez Kartable à vous envoyer ses communications par email.

ou
Se connecter
Mot de passe oublié ?
ou

Exprimer la négation et l'interrogation

I

La négation

Un verbe peut se mettre à la forme négative. Pour cela, on emploie un adverbe de négation :

  • Ne... pas
  • Ne ... point
  • Ne ... rien
  • Ne ... jamais

Monsieur Grandet jouissait à Saumur d'une réputation dont les causes et les effets ne seront pas entièrement compris par les personnes qui n'ont point, peu ou prou, vécu en province.

Honoré de Balzac

Eugénie Grandet

La place de l'adverbe de négation

  • Aux temps simples, l'adverbe de négation se place avant et après le verbe.
  • Aux temps composés, il se place avant et après l'auxiliaire.

Il dort.
Le verbe "dormir", ici à la forme affirmative et au présent devient, à la forme négative :
Il ne dort pas.

Il a beaucoup joué aujourd'hui.
Le verbe "jouer", ici à la forme affirmative et au passé composé devient, à la forme négative :
Il n'a pas beaucoup joué aujourd'hui.

II

L'interrogation

Le verbe à la forme interrogative

Un verbe peut se mettre à la forme interrogative. Pour cela, on inverse le verbe et le sujet et on ajoute un point d'interrogation à la fin de la phrase.

Il dort.
Le verbe "dormir", ici à la forme affirmative, devient, à la forme interrogative :
Dort-il ?

Dans une phrase interrogative, le sujet est souvent inversé.

Le vois-tu venir ?

Lorsque le verbe se termine par une voyelle, si le pronom sujet inversé commence par une voyelle, on ajoute un "t" de liaison.

A-t-elle reçu mon colis ?