Se connecter
ou

Les figures de style : la comparaison et la métaphore

I

La comparaison

Comparaison

Une comparaison est une figure de style qui rapproche deux éléments, le comparant et le comparé, au moyen d'un outil de comparaison.

Cette bougie brille comme une étoile.
Dans l'exemple précédent, "bougie" est le comparé, "étoile" le comparant et "comme" l'outil de comparaison.

L'outil de comparaison peut être :

  • Une conjonction : comme, ainsi que, etc.

Elle est rouge comme une pomme.

  • Un adjectif : pareil à, semblable à, etc.

Il est semblable à son père.

  • Un verbe : ressembler, avoir l'air, etc.

Je ressemble à ma tante.

II

La métaphore

Métaphore

Une métaphore est une figure de style qui rapproche comparé et comparant sans outil de comparaison.

"(...) une machine sombre,
Monstre hideux qui mâche on ne sait quoi dans l'ombre."
Dans l'exemple précédent, Victor Hugo compare "une machine sombre" à "un monstre hideux" sans se servir d'outil de comparaison.

Le rapprochement entre le comparant et le comparé peut être opéré de différentes manières :

  • Un verbe attributif

"La mer est un miroir" (Paul Valéry).

  • Une apposition

Le soleil, médaille d'or dans le ciel

  • Un complément du nom

Le gouffre sombre de ma mélancolie

Dans une métaphore, il est aussi possible que le comparé ne soit pas exprimé.

"Le dernier voyage que Micromégas fit sur notre petite fourmilière." (Voltaire)
Dans l'exemple précédent, "petite fourmilière" est une métaphore de Terre.

Identifie-toi pour voir plus de contenu

Pour avoir accès à l'intégralité des contenus de Kartable et pouvoir naviguer en toute tranquillité,
connecte-toi à ton compte. Et si tu n'es toujours pas inscrit, il est grand temps d'y remédier.