Cinquième 2015-2016
Kartable
Cinquième 2015-2016

L'expansion de l'Occident

À partir du XIIe siècle, l'essor démographique, les progrès de l'agriculture, les contacts avec l'Orient permettent le développement du commerce.

Des marchands-banquiers s'enrichissent, embellissent les villes et s'organisent pour les diriger. C'est la révolution urbaine.

L'Occident cherche aussi à répandre le christianisme. Les croisades débutent en 1096 et ont pour conséquence la naissance des États latins d'Orient qui disparaissent en 1291.

La Reconquista permet la reconquête de l'Espagne musulmane, tandis que le nord-est de l'Europe est évangélisé par les moines soldats.

I

L'expansion économique de l'Occident

A

Le développement du grand commerce

À partir du XIe siècle, plusieurs facteurs permettent un développement du commerce :

  • Les progrès dans l'agriculture permis par l'amélioration des techniques et la mise en culture de nouvelles terres dégagent des surplus agricoles qui sont commercialisés.
  • L'augmentation de la population favorise la demande et par conséquence le développement du commerce.
  • Les Européens répondent à une demande croissante de l'Empire byzantin et du monde arabo-musulman en esclaves et en matières premières.
  • Le commerce avec ces régions d'Orient permet l'afflux en Occident de métaux précieux.

Des régions se développent en se spécialisant dans le commerce international :

  • Les marchandises produites dans le nord de l'Europe (laines, bois, fourrure, draps, poissons salés) sont échangés contre des produits venus du sud de l'Europe (or, épices, soie) dans des foires commerciales internationales, notamment en Champagne.
  • En Europe du Nord, une association de marchands présents en Baltique et en Mer du Nord, la Hanse, développe le commerce dans des villes comme Bruges, Gand, Hambourg, Lübeck, etc. Cette partie de l'Europe est aussi une zone importante de production textile.
  • La zone la plus dynamique est le nord de l'Italie (Venise, Sienne, Milan, Florence, Gênes) qui commerce les produits venus d'Orient (or, soie, épices).
B

Les marchands-banquiers

Des marchands s'enrichissent grâce à ce commerce international :

  • Ils ouvrent des compagnies commerciales qui possèdent des filiales dans des villes d'Europe.
  • Ils acquièrent de grandes fortunes qui leur permettent de développer l'activité de banquier.
  • Ces marchands-banquiers prêtent avec des intérêts aux nobles et aux souverains de différents pays.
  • Ils développent de nouveaux moyens de paiement qui facilitent les transactions comme la lettre de change.

La lettre de change

La lettre de change est une lettre permettant le paiement à distance.

Au XVe siècle, si un marchand lyonnais doit payer un marchand florentin, il donne de l'argent à un banquier lyonnais. Ce dernier écrit une lettre de change qu'il envoie à un banquier florentin. Ce banquier florentin paie alors le marchand florentin.

Ces familles de marchands-banquiers sont présentes dans les grandes villes commerçantes d'Europe :

  • Jacques Cœur à Bourges.
  • Les Médicis à Florence.
  • Les Gadagne à Lyon.
  • Les Sforza à Milan.
  • Les Fugger en Allemagne.
C

L'essor urbain

Cette intensification du commerce permet une croissance du monde urbain :

  • La population urbaine augmente.
  • Les villes grandissent et s'étendent désormais aux faubourgs qu'elles intègrent dans l'espace urbain grâce à la construction de nouvelles enceintes.

Les marchands s'organisent et embellissent les villes :

  • Ils constituent des associations appelées corporations ou guildes pour défendre leurs intérêts.
  • Ils s'affranchissent du pouvoir des seigneurs ou des évêques des villes en obtenant des franchises inscrites dans des chartes. Ce système de franchise s'appelle une commune.
  • Les marchands-banquiers prennent la direction de certaines villes.
  • Ils construisent dans les villes de nouveaux édifices pour symboliser leur pouvoir tels que les beffrois, les hôtels de ville, ou pour faciliter le commerce comme les halles.
  • L'apparition et le développement de ces nouvelles classes urbaines (marchands, artisans, ordres mendiants qui apparaissent dans les villes à partir du XIIIe siècle) favorise la naissance d'une nouvelle culture urbaine.

L'ensemble des modifications qui touchent les villes est appelé la "révolution urbaine".

Corporation (ou guilde)

Les corporations ou les guildes sont des associations de marchands ou d'artisans d'une ville.

Les marchands d'eau se regroupent à Paris dans la corporation des marchands d'eau.

Charte de franchise

Une charte de franchise est un texte accordant des droits et des libertés à un groupe de personnes.

En 1230, la ville de Troyes reçoit une charte de franchise du comte de Champagne.

II

L'expansion religieuse

A

Un contexte favorable à l'expansion religieuse

À partir du XIe siècle, les Européens, encouragés par le Pape, se lancent dans des expéditions ayant pour but de reprendre des territoires perdus au profit des musulmans, ce sont les croisades.

Les croisades sont justifiées par des motifs religieux :

  • La "Terre sainte" où a vécu le Christ est sous la domination des musulmans depuis le VIIe siècle, mais les Turcs seldjoukides qui ont conquis la région depuis quelques années interdisent l'accès aux lieux saints.
  • Des appels à l'aide se multiplient de la part des chrétiens d'Orient, notamment les Grecs ou les Arméniens.
  • La lutte contre "les infidèles" permet une rémission des péchés, c'est-à-dire qu'elle permet d'obtenir le Salut. De nombreux chrétiens répondent favorablement à l'appel lancé par le Pape.

Des motifs politiques, sociaux et économiques sont aussi invoqués :

  • Il faut contenir l'influence grandissante des Turcs seldjoukides.
  • Organiser une croisade est aussi un moyen d'encadrer et de détourner la violence que se livrent les chevaliers en Occident.
  • Le Pape cherche à augmenter son influence.
  • L'appropriation de nouveaux territoires à l'est favoriserait le commerce en Orient et l'enrichissement des cités italiennes dont Venise.
B

Les croisades

En 1095, le Pape Urbain II appelle les chrétiens d'Occident à reprendre Jérusalem aux mains des musulmans :

  • Des milliers de croisés répondent à l'appel.
  • La première croisade se déroule de 1096 à 1099.
  • La ville de Jérusalem est prise après un massacre de ses habitants en 1099.
  • Les croisés créent les États latins d'Orient.
  • Des forteresses sont construites pour protéger ces États, comme le Krak des Chevaliers en Syrie.
  • Ces États sont protégés par des ordres religieux et militaires composés de moines-soldats (Templiers et Hospitaliers).

Mais ces États sont rapidement menacés :

  • À partir du XIIIe siècle, les musulmans reprennent le combat contre les États latins d'Orient.
  • La ville de Jérusalem est reprise par les musulmans sous les ordres de Saladin en 1187.
  • Six croisades sont entreprises pour aider ces États chrétiens menacés.
  • Saint-Jean d'Acre, dernière place forte aux mains des chrétiens, est reprise en 1291.

Ces croisades, malgré leur échec à maintenir les États latins d'Orient, ont de nombreuses conséquences :

  • Elles créent une violente opposition entre chrétiens et musulmans.
  • Elles ont permis aux cités italiennes, comme Venise, de s'enrichir.
  • Le pillage de Constantinople, capitale du christianisme orthodoxe située sur le chemin de la quatrième croisade en 1204, affaiblit l'Empire byzantin. Le pillage de la ville marque la rupture définitive entre chrétiens catholiques et chrétiens orthodoxes.
C

L'expansion religieuse en Europe

La majeure partie de l'Espagne est dominée depuis le VIIe par les musulmans. Cette domination est contestée par les chrétiens.

Dès le IXe siècle, les royaumes chrétiens de Navarre et de Castille, au nord de l'Espagne, entreprennent la reconquête des territoires aux mains des musulmans. Ils sont aidés par des chevaliers francs.

En 1212, la bataille de Las Navas de Tolosa, est une victoire décisive des chrétiens. L'Espagne musulmane, réduite au petit royaume de Grenade, tombe définitivement en 1492. Cette reconquête de l'Espagne est appelée la Reconquista.

Une action d'évangélisation est menée au nord de l'Europe. Les territoires au nord-est de l'Europe sont habités par des peuples slaves et baltiques païens : les chevaliers Teutoniques et Porte-Glaive convertissent par la force ces régions.

-

L'expansion de l'Occident

pub

Demandez à vos parents de vous abonner

Vous ne possédez pas de carte de crédit et vous voulez vous abonner à Kartable.

Vous pouvez choisir d'envoyer un SMS ou un email à vos parents grâce au champ ci-dessous. Ils recevront un récapitulatif de nos offres et pourront effectuer l'abonnement à votre place directement sur notre site.

J'ai une carte de crédit

Vous utilisez un navigateur non compatible avec notre application. Nous vous conseillons de choisir un autre navigateur pour une expérience optimale.