Quatrième 2015-2016
Kartable
Quatrième 2015-2016

Le récit au XIXe siècle

I

Généralités

Au début du XIXe siècle, le roman est considéré comme un genre inférieur, plutôt réservé aux femmes. À la fin du siècle, il aura pris son envol et continue encore aujourd'hui à être considéré comme un des genres majeurs de la littérature.

II

Le roman du "moi"

Le roman romantique est inspiré par l'exaltation du "moi". Il s'inspire de deux expressions de Chateaubriand, la "vague des passions" et "le mal du siècle", qui correspondent aux sentiments des mélancoliques. C'est un roman d'inspiration autobiographique, qui développe l'expression des sentiments et des passions.
Ce genre prédomine de 1800 à 1850. Le grand romancier représentant ce genre est Chateaubriand.

Adolphe de Benjamin Constant écrit en 1816 est un roman romantique.

Atala et René de Chateaubriand écrits respectivement en 1801 et 1802 sont des romans romantiques.

Jane Eyre de Charlotte Brontë et Les Hauts de Hurlevents écrit pas sa sœur Émily Brontë, tous deux publiés en 1847, sont des romans romantiques mais aussi gothiques.

III

Le roman historique

Walter Scott a mis à la mode le roman historique. Les écrivains y mêlent personnages et faits imaginaires à des actions historiques, avec un souci de recréer le passé.
Les grands romanciers représentant ce genre sont Balzac, Victor Hugo, et Alexandre Dumas père.

Les Chouans de Balzac écrit en 1829 est un roman historique.

Cinq-Mars d'Alfred de Vigny écrit en 1826 est un roman historique.

Notre-Dame de Paris de Victor Hugo écrit en 1831 est un roman historique.

Les Trois Mousquetaires et Le Comte de Monte Cristo d'Alexandre Dumas écrits en 1844 sont des romans historiques.

Le Bossu de Paul Féval écrit en 1857 est un roman historique.

IV

Le roman réaliste

Le domaine de prédilection du réalisme est le roman. Il conçoit le roman comme une histoire des mœurs. Les auteurs réalistes peignent la réalité matérielle et psychologique de la vie quotidienne. Il s'agit de donner l'illusion de la vie.
Les grands romanciers représentant ce genre sont Honoré de Balzac, Gustave Flaubert, Stendhal et Guy de Maupassant.

Madame Bovary de Gustave Flaubert écrit en 1857 est un roman réaliste.

Le Père Goriot d'Honoré de Balzac écrit en 1834 est un roman réaliste.

V

Le roman social

Le roman social permet de dénoncer les pouvoirs politiques et les vices du siècle. Il permet à l'auteur de confier cette parole engagée à un personnage et d'éviter ainsi la censure.
Les grands romanciers représentant ce genre sont George Sand et Victor Hugo.

Les Misérables de Victor Hugo écrit en 1862 est un roman social.

VI

Le roman naturaliste

Le roman naturaliste est dans la continuité du roman réaliste. Flaubert prépare minutieusement ses romans en menant une enquête sociologique. Il souligne la manière dont les personnages sont influencés par les milieux et les circonstances de leur vie. Il prépare le naturalisme qui cherche surtout à imiter le réel. Mais il est aussi caractérisé par son lyrisme, ce qu'on ne trouve pas dans le roman réaliste.
Le grand romancier naturaliste est Émile Zola.

L'Assommoir, Au Bonheur des Dames et Germinal, respectivement écrits en 1876, 1886 et 1885, sont des romans naturalistes d'Émile Zola.

pub

Demandez à vos parents de vous abonner

Vous ne possédez pas de carte de crédit et vous voulez vous abonner à Kartable.

Vous pouvez choisir d'envoyer un SMS ou un email à vos parents grâce au champ ci-dessous. Ils recevront un récapitulatif de nos offres et pourront effectuer l'abonnement à votre place directement sur notre site.

J'ai une carte de crédit

Vous utilisez un navigateur non compatible avec notre application. Nous vous conseillons de choisir un autre navigateur pour une expérience optimale.