Les types de discoursExercice fondamental

Dans chacune des phrases suivantes, le discours est-il direct, indirect, indirect libre ou narrativisé ?

Qui pouvait comprendre ce qu'il ressentait ? Il fallait prendre une décision et vite !

Il pria pour que ce ne soit qu'un mauvais rêve. Pendant des secondes qui lui parurent une éternité, il se dit qu'il parviendrait à se réveiller s'il modulait son souffle.

Sophie dit qu'elle ne viendra pas demain mais qu'elle rappellera dans la journée pour fixer un nouveau rendez-vous.

Messieurs les jurés, l'horreur du mépris, que je croyais pouvoir braver au moment de la mort, me fait prendre la parole.

(Stendhal, Le Rouge et le Noir)

Qu'est-ce qui rendait l'Agneau si hardi ? Il troublait son breuvage ! Il serait châtié de sa témérité ! L'Agneau tremblait. Il ne fallait pas que le Loup se mît en colère !

(Jean de La Fontaine, "Le Loup et l'Agneau")