Les frontières internes et externes de l'Union européenneDéfinitions

Accords de Schengen

Les accords de Schengen, signés en 1985 et entrés en vigueur en 1995, créent l'espace Schengen. Ce dernier met fin aux contrôles aux frontières intérieures des États membres de cet espace et institue la disparition progressive des postes-frontières. Il comprend 22 États de l'Union européenne et 4 États extérieurs à cette organisation (Islande, Liechtenstein, Norvège, Suisse). Depuis le milieu des années 2010, certaines modalités de libre circulation des personnes ont été levées sous le coup des crises et des menaces variées.

« Barriérisation » 

La « barriérisation » est un processus de renforcement des frontières au moyen de dispositifs matériels et techniques de manière à en limiter le franchissement.

Construction européenne

La construction européenne est un processus historique et politique entamé à partir de la fin des années 1940 par un certain nombre d'hommes politiques européens (Jean Monnet, Robert Schuman, Konrad Adenauer, Alcide de Gasperi, Paul-Henri Spaak) et visant à organiser politiquement et économiquement l'Europe occidentale, sous la protection des États-Unis.

Erasmus (European Community Action Scheme for the Mobility of University Students)

Erasmus (European Community Action Scheme for the Mobility of University Students) est un programme qui, à partir de 1987, permet aux étudiants, apprentis et enseignants de 48 États européens − donc au-delà de l'Union européenne − d'effectuer un séjour de formation de 3 à 12 mois dans un autre État. Ce programme connaît un réel succès et a été accompagné par la mise en place d'un espace européen de l'enseignement supérieur grâce au processus de Bologne (1998−2010) qui consiste en une harmonisation des cursus universitaires (crédits ECTS et LMD) afin de faciliter la reconnaissance internationale des diplômes et des qualifications à l'échelle européenne.

Espace transfrontalier

Un espace transfrontalier est un espace composé de plusieurs territoires nationaux reliés/séparés par une frontière.

Eurorégion

Une eurorégion est un espace de coopération transfrontalière au sein de l'Union européenne dont le statut administratif est variable, et bénéficiant d'aides européennes pour mener des politiques communes dans des domaines variés (transport, économie, environnement, etc).

Frontex

Frontex est la forme abrégée de « frontières extérieures », agence européenne, dont le siège est à Varsovie, de 1 500 gardes-frontières et de gardes-côtes créée en 2004 et chargée de contrôler les frontières extérieures de l'Union européenne.

Processus à géométrie variable 

Un processus à géométrie variable est un processus d'extension ou de rétractation géographique de la CEE, puis de l'Union européenne.

« Refrontérisation »

La « refrontérisation » est un processus de renforcement d'une frontière après une période de réduction de sa fonction de filtrage.

Union européenne

L'Union européenne est une organisation internationale politico-économique créée par le traité de Maastricht (1992), héritière de la CEE (1957). Elle est composée de 27 États européens qui délèguent, par les traités successifs, certains pouvoirs aux instances européennes en vertu du principe de supranationalité. L'Union européenne est le résultat d'une construction politique inédite, à géographie variable, qui a atteint trois objectifs principaux : l'établissement d'un espace européen de paix, démocratique, d'échanges et de prospérité. Elle est la seconde puissance économique mondiale en termes de PIB. Néanmoins, depuis une quinzaine d'années, l'Union européenne connaît une triple crise qui l'affaiblit grandement : économique, d'efficacité politique et démocratique, et de confiance des citoyens européens.