L'écriture en Egypte Questions sur documents

Document 1

Stèle de Minnakht, chef des prêtres à Akhmim

1327 − 1323 avant J.-C.

-

Musée du Louvre, Guillaume Blanchard via Wikimedia Commons

Document 2

Les hiéroglyphes

Les hiéroglyphes témoignent de la maîtrise de l'écriture par les Égyptiens dès la fin du IVe millénaire avant J.-C. Le mot "hiéroglyphe" signifie "écriture sacrée", ce qui rappelle que pour les Égyptiens, l'écriture était considérée comme un don des dieux. L'écriture a été inventée pour répondre à des besoins précis : elle permettait aux marchands de tenir leurs comptes ou de fixer les termes d'un contrat ; elle permettait de publier les lois et décrets émanant du pouvoir politique ; elle avait aussi une fonction religieuse et culturelle dans la mesure où elle permettait de transmettre les mythes et les croyances. Enfin, plus trivialement, elle permettait aux hommes de communiquer entre eux à distance.

Indiquer la nature du document 1.

D'après le document 2, quand les hiéroglyphes apparaissent-ils ?

D'après le document 2, indiquer la signification du terme "hiéroglyphe".