Les écosystèmes : des interactions dynamiques entre les êtres vivants et entre eux et leur milieuDéfinitions

Biocénose

La biocénose désigne l'ensemble des êtres vivants (végétaux, animaux, champignons, microorganismes) qui occupent un milieu de vie donné.

Biomasse

La biomasse d'un écosystème correspond à la masse des êtres vivants présents dans cet écosystème.

Biotope

Le biotope est l'ensemble des conditions physico-chimiques d'un milieu (température, luminosité, humidité, pH, etc.).

Écosystème 

Un écosystème est un ensemble formé par les conditions d'un milieu et les êtres vivants qui l'habitent.

Équilibre dynamique

Malgré les changements qu'il subit, la variable écologique (ex : biomasse) d'un écosystème reste sensiblement la même au cours du temps. C'est l'équilibre dynamique.

Facteurs abiotiques

Les facteurs abiotiques (abiotiques = sans vie) représentent l'ensemble des conditions physico-chimiques (luminosité, température, humidité, etc.) d'un écosystème.

Interactions interspécifiques

Les interactions interspécifiques sont les relations qui existent entre êtres vivants d'espèces différentes. Elles peuvent être bénéfiques pour les deux espèces (commensalisme, symbiose) ou négatives pour l'une d'elle (parasitisme, prédation).

Matière organique

La matière organique est la matière fabriquée par les êtres vivants. Elle compose leurs tissus et leurs organes.

La cellulose des parois des cellules végétales ou encore l'amidon qui forme les réserves dans les tubercules de la pomme de terre.

Photosynthèse

La photosynthèse est un ensemble de transformations biochimiques qui permet aux cellules de produire leur propre matière organique à partir de matière minérale et d'énergie lumineuse.

Réseau trophique

Un réseau trophique est un ensemble de chaînes alimentaires reliées entre elles par des maillons en commun.

Résilience

La résilience est la capacité à revenir à l'état initial après une perturbation.