Se connecter
ou

L'imparfait de l'indicatif

I

La conjugaison de l'imparfait de l'indicatif

Terminaisons de l'imparfait de l'indicatif

Les terminaisons de l'imparfait de l'indicatif sont :

-ais, -ais, -ait, -ions, -iez, -aient

A

La conjugaison de "être" et "avoir"

La conjugaison des verbes "être" et "avoir"

Être
Imparfait de l'indicatif
Avoir
Imparfait de l'indicatif
J'étais J'avais
Tu étais Tu avais
Il / Elle / On était Il / Elle / On avait
Nous étions Nous avions
Vous étiez Vous aviez
Ils / Elles étaient Ils / Elles avaient
B

La conjugaison des autres verbes

La conjugaison des autres verbes

Chanter
1er groupe
Imparfait de l'indicatif

Finir
2e groupe
Imparfait de l'indicatif

Recevoir
3e groupe
Imparfait de l'indicatif
Je chantais Je finissais Je recevais
Tu chantais Tu finissais Tu recevais
Il / Elle / On chantait Il / Elle / On finissait Il / Elle / On recevait
Nous chantions Nous finissions Nous recevions
Vous chantiez Vous finissiez Vous receviez
Ils / Elles chantaient Ils / Elle finissaient Ils / Elles recevaient

Verbes dont le radical fini en "i"

Les verbes dont le radical se termine en -i prennent "ii" aux première et deuxième personnes du pluriel.

Nous criions / Vous criiez

Verbes dont le radical fini en "y"

Les verbes dont le radical se termine en -y prennent un "i" aux première et deuxième personnes du pluriel.

Nous essayions / Vous essayiez

II

La valeur de l'imparfait

Dans un récit au passé, l'imparfait est utilisé pour raconter une action de second plan.

Je mangeais quand Paul arriva.
Dans la phrase précédente, "mangeais" est à l'imparfait et "arriva" au passé simple. L'action importante est l'arrivée de Paul, tandis que "je mangeais" est l'action de second plan.

L'imparfait est le temps utilisé pour la description dans un texte au passé.

Elle était grande et belle. Elle portait une longue robe noire. Ses yeux brillaient de mille feux.
Dans l'exemple précédent, qui est une description physique, tous les verbes conjugués sont à l'imparfait.

L'imparfait sert aussi à raconter une action ou un état non borné dans le temps, c'est-à-dire qu'on ne peut pas précisément définir dans le temps. Il peut s'agir d'une habitude.

Elle allait souvent au marché.
Dans la phrase précédente, "allait" est à l'imparfait. On ne sait pas précisément quand se déroule cette action. L'adverbe "souvent" permet de signifier qu'il s'agit d'une habitude que le sujet avait dans le passé.

Identifie-toi pour voir plus de contenu

Pour avoir accès à l'intégralité des contenus de Kartable et pouvoir naviguer en toute tranquillité,
connecte-toi à ton compte. Et si tu n'es toujours pas inscrit, il est grand temps d'y remédier.