Cinquième 2015-2016
Kartable
Cinquième 2015-2016

La ville de Cordoue

La ville de Cordoue est un pôle majeur de l'Islam médiéval situé dans le sud de l'Espagne, en Andalousie. C'est un centre politique (capitale du califat omeyyade), économique, culturel et religieux.

I

Cordoue, capitale du califat omeyyade

Dès l'invasion musulmane de la péninsule ibérique en 711, la ville de Cordoue, située en Andalousie, devient le principal centre politique et administratif de l'Espagne musulmane (Al-Andalus).

En 756, elle devient officiellement la capitale de l'émirat de Cordoue, fondé un an auparavant par Abd al-Rahman Ier (731 − 788), seul survivant de la dynastie omeyyade. Celui-ci reconnaît alors l'autorité du calife abbasside de Bagdad.

Cependant, en 929, l'émir Abd al-Rahman III (891 − 961) rejette cette autorité et se proclame calife. Cordoue demeure la capitale de ce nouveau califat omeyyade. On y trouve notamment l'Alcázar, c'est-à-dire le palais des émirs puis des califes de Cordoue, doté de célèbres jardins.

750

Fin du califat omeyyade, début du califat abbasside

En 750 a lieu un véritable coup d'État qui mène au renversement du pouvoir omeyyade au profit des Abbassides, nouvelle dynastie qui installe la capitale de son califat à Bagdad.

929

Début du califat omeyyade de Cordoue

En 929, l'émir de Cordoue Abd al-Rahman III rejette l'autorité abbasside et se proclame calife.

Émirat

Au Moyen Âge, un émirat est un territoire gouverné par un émir et qui constitue un État soumis au califat.

Calife

Le calife est le successeur du prophète Mahomet. En tant que tel, il est le chef à la fois politique et religieux des musulmans.

Abd al-Rahman III (891 − 961) est d'abord émir omeyyade de Cordoue, mais il s'affranchit de l'autorité du calife abbasside de Bagdad en 929 et devient ainsi le premier calife omeyyade de Cordoue.

-

Cordoue, capitale du califat omeyyade

-

Plan de Cordoue au Xe siècle

II

Cordoue, un centre économique

La ville de Cordoue est un important centre économique. C'est l'une des villes les plus peuplées de l'Islam médiéval, comptant au moins 250 000 habitants au Xe siècle.

La majorité des habitants ne vivent pas dans le centre de la ville (appelé medina), mais dans les quartiers appelés faubourgs, qui s'étendent à l'extérieur des remparts. Autour de l'agglomération on trouve une ceinture agricole qui alimente les souks de la ville. L'auteur musulman Al-Idrisî, dans son ouvrage intitulé Description de l'Afrique et de l'Espagne (XIIe siècle), affirme que l'on trouve à Cordoue "des richesses considérables, [...] de nombreux souks, hammams et caravansérail".

Souk

Souk signifie marché en langue arabe. Les souks sont des marchés, la plupart du temps couverts, que l'on trouve dans les villes musulmanes.

Le principal souk de Cordoue est situé au sud de la ville, non loin du palais du calife et surtout du caravansérail.

Caravansérail

Un caravasérail ou foundouk est un bâtiment qui sert de relais aux caravanes de marchands dans les villes de l'Islam. On y trouve des écuries, des chambres et des entrepôts.

À Cordoue, le caravansérail est situé au sud de la ville, sur une rive du Guadalquivir.

Hammam

Hammam signifie eau chaude en langue arabe. Un hammam est un établissement où l'on prend des bains de vapeur.

À Cordoue, il y a de très nombreux hammams, qui sont notamment situés à proximité des mosquées.

Cordoue est reliée au reste de la péninsule ibérique par de nombreuses routes empruntées par des caravanes de marchands, qui amènent avec eux toutes sortes de marchandises, notamment des tissus. Arrivés à Cordoue, les marchands peuvent faire halte et entreposer leurs marchandises dans le caravansérail.

Enfin, on trouve à Cordoue un artisanat très développé. La ville est très réputée pour ses produits en cuir. D'ailleurs, le mot "cordonnier" vient de "Cordoue".

III

Cordoue, un centre culturel

Cordoue est un grand centre culturel de l'Islam médiéval. À l'initiative du calife al-Hakam II, la collection de manuscrits de la bibliothèque de la ville est considérablement augmentée. Il y a donc à Cordoue de nombreux artisans du livre, comme des copistes ou des fabricants de papier, mais également de nombreux savants.

Ibn Rochd, plus connu sous le nom d'Averroès (1126 − 1198), est l'un des plus grands philosophes de l'Islam médiéval, originaire de Cordoue. Ses commentaires sur l'œuvre du philosophe grec Aristote ont eu une grande importance sur la pensée musulmane et occidentale.

IV

La mosquée de Cordoue

La mosquée de Cordoue est édifiée par le premier émir omeyyade de Cordoue, Abd al-Rahman Ier, à la fin du VIIIe siècle. Progressivement agrandie, elle devient la plus grande mosquée du monde musulman après celle de La Mecque. L'auteur Al-Idrisî (XIIe siècle) la décrit comme la plus belle des mosquées.

La mosquée comporte un minaret, du haut duquel le muezzin appelle les fidèles à la prière. Ceux-ci, quand ils se rendent à la mosquée, pénètrent d'abord dans la cour où ils pratiquent l'ablution dans un bassin réservé à cet effet. Ensuite, ils regagnent une grande salle où la prière est dirigée par un imam.

Imam

Imam signifie guide en langue arabe. Un imam est un musulman qui dirige la prière.

Muezzin

Le muezzin est un homme dont la fonction est d'appeler les croyants à la prière depuis le haut d'un minaret.

-

La mosquée de Cordoue

Photographie par Toni Castillo Quero, via Wikimedia Commons

-

Plan de la mosquée de Cordoue

Par Lo Guilhem, via Wikimedia Commons

pub

Demandez à vos parents de vous abonner

Vous ne possédez pas de carte de crédit et vous voulez vous abonner à Kartable.

Vous pouvez choisir d'envoyer un SMS ou un email à vos parents grâce au champ ci-dessous. Ils recevront un récapitulatif de nos offres et pourront effectuer l'abonnement à votre place directement sur notre site.

J'ai une carte de crédit

Vous utilisez un navigateur non compatible avec notre application. Nous vous conseillons de choisir un autre navigateur pour une expérience optimale.