Première L 2016-2017
Kartable
Première L 2016-2017

Les migrations

I

Les migrations

A

Les différents lieux de migrations

Beaucoup de latino-américains fuient leur pays à cause du chômage, de la corruption ou encore du contexte politique et économique instable. Ils vont se réfugier en Espagne, surtout depuis que les Etats-Unis ont renforcé leur politique migratoire et leur législation pour obtenir un passeport. De plus, ils partagent la même langue, l'espagnol, ce qui facilite leur intégration dans leur pays d'accueil. Cependant, beaucoup pensent encore au "rêve américain", et essayent de se rendre aux Etats-Unis par tous les moyens.

Un grand nombre d'Africains vient également trouver refuge en Espagne, notamment aux îles Canaries, qui sont une porte vers l'Europe. Certains essayent d'accéder aux villes autonomes espagnoles (Ceuta, Melilla) situées sur le territoire marocain, ou tentent la traversée du détroit de Gibraltar.

De plus, pendant la Guerre Civile Espagnole (1936 − 1939), beaucoup de Républicains, poursuivis par les troupes franquistes, se sont exilés vers la France et d'autres pays. Cet exil politique a continué tout au long de la dictature de Franco, jusqu'en 1975.

Enfin, contrairement aux migrants clandestins, beaucoup d'Espagnols se rendent de leur plein gré dans des pays européens pour leurs études, via le programme Erasmus, ou pour trouver du travail, notamment en Allemagne. Ce phénomène s'est accentué à partir de 2008 car la crise économique a touché de plein fouet l'Espagne.

B

Les conditions de voyage

Les migrants clandestins voyagent la plupart du temps dans des conditions misérables.

C'est le cas notamment des latino-américains qui cherchent à rejoindre les Etats-Unis. Ils voyagent sur un train de marchandises qui parcourt toute l'Amérique Latine, connu sous le nom de La Bestia (la Bête) ou El monstruo (le Monstre). Les migrants n'ont ni à boire, ni à manger, n'ont ni papiers ni argent. Ils passent des jours et des nuits entassés et agrippés à ce train.

De plus, beaucoup de migrants venant d'Afrique et se dirigeant vers l'Espagne voyagent dans de fragiles embarcations appelées pateras. Ils sont souvent entassés sur des embarcations de fortune, qui peuvent facilement faire naufrage lors de leur traversée en mer.

Pour ne pas risquer leur vie, certains migrants évitent ces conditions de voyage très dangereuses et préfèrent se rendre dans leur pays d'accueil en avion, comme n'importe quel touriste.

C

Vocabulaire

Les mots suivants permettent d'évoquer les migrations et les conditions de transport :

Les migrationsLas migraciones
Les migrantsLos migrantes
L'émigrationLa emigración
EmigrerEmigrar
L'immigrationLa inmigración
ImmigrerInmigrar
Le pays d'origineEl país de origen
Le pays d'accueilEl país de acogida
La frontièreLa frontera
Traverser (la frontière)Cruzar (la frontera)
VoyagerViajar
Le trainEl tren
PartirPartirirse
Quitter, abandonnerAbandonar

Los migrantes viajan durante un largo periodo para llegar a su país de acogida.
Les migrants voyagent pendant une longue période pour arriver à leur pays d'accueil.

II

Les résultats

A

La réussite

Bien que beaucoup de migrants souffrent d'exclusion sociale dans leur pays d'accueil, certains arrivent à s'intégrer, et à s'en sortir. Par exemple, Juan Zaldivar, qui a émigré aux Etats-Unis, est passé de serveur à propriétaire de restaurants.

Certains jeunes Espagnols quittent quant à eux leur pays parce qu'ils n'y trouvent pas de travail, bien qu'ils soient diplômés. Ils se dirigent donc vers d'autres pays, surtout d'Europe (Suisse, Allemagne, Royaume-Uni, etc.), qui leur offrent un emploi, souvent dans leur domaine de prédilection, et un salaire correct. La crise économique est telle en Espagne que beaucoup ne pensent pas revenir, ou bien à long terme.

B

L'échec

Au vu des conditions difficiles dans lesquelles ils voyagent, beaucoup de migrants meurent avant d'atteindre leur pays d'accueil. C'est la cas notamment des navires, qui, transportant un trop grand nombre de personnes entassées les unes sur les autres, font facilement naufrage. Peu de migrants sont munis d'un gilet de sauvetage, peu de migrants savent nager.

De plus, beaucoup de pays ont durci leur politique migratoire, notamment les Etats-Unis.

C'est le cas par exemple de l'Arizona, qui a créé une loi sur l'immigration, intitulée Ley SB1070, visant à durcir le dispositif légal contre les migrants clandestins et faire de l'immigration clandestine un délit passible d'emprisonnement.

Quand ils arrivent à atteindre leur nouvelle terre d'accueil, les migrants occupent généralement des postes très peu payés : ils ramassent les déchets dans les abattoirs, ils nettoient le poisson, ils livrent de la nourriture, ils travaillent dans des laveries, gardent des enfants, font la cuisine, ou encore nettoient les vitres.

Pour des migrants qui ont été obligés de fuir leur pays pour un autre, dont ils ne connaissent même pas la langue, l'intégration est difficile. C'est pourquoi ils peuvent être vite mal influencés. C'est le cas des Maras, en Amérique Centrale : ces jeunes, qui avaient migré aux Etats-Unis, en ont été expulsés car il n'y avait plus de place en prison, ont été rapatriés dans leur pays dont ils sont originaires, et où ils ne connaissent personne, ni la langue ni la culture. N'ayant aucun repère, ils ont commencé à former des bandes et à devenir des consommateurs et trafiquants de drogue. Leur quotidien se résume donc à la drogue, aux tatouages, à la violence, aux crimes et à la prison. Certains essaient de s'en sortir, de trouver du travail pour se réintégrer dans la société, mais, sans éducation et avec un passé houleux, c'est une volonté difficile à réaliser.

C

Vocabulaire

Les mots suivants permettent d'évoquer les migrations :

L'échecEl fracaso
La réussiteEl triunfo
Réussir Triunfar
Réussir (à faire quelque chose)Lograrconseguir
S'en sortirSalir adelante
Les obstaclesLos obstáculos
La policeLa policía
Arrêter (quelqu'un)Detener (a alguien)
Les papiers (d'identité)Los documentoslos papeles
La misèreLa miseria
Les conditions difficilesLas condiciones difíciles

Los migrantes abandonan su país de origen para poder triunfar en otro país.
Les migrants quittent leur pays d'origine pour pouvoir réussir dans un autre pays.

Muchas migraciones fracasan a causa de los obstáculos.
Beaucoup de migrations échouent à cause des obstacles.

pub

Demandez à vos parents de vous abonner

Vous ne possédez pas de carte de crédit et vous voulez vous abonner à Kartable.

Vous pouvez choisir d'envoyer un SMS ou un email à vos parents grâce au champ ci-dessous. Ils recevront un récapitulatif de nos offres et pourront effectuer l'abonnement à votre place directement sur notre site.

J'ai une carte de crédit

Vous utilisez un navigateur non compatible avec notre application. Nous vous conseillons de choisir un autre navigateur pour une expérience optimale.