Quatrième 2016-2017
Kartable
Quatrième 2016-2017

Les différents types de textes

I

Le texte narratif

A

Définition

Texte narratif

Un texte narratif raconte une histoire, réelle ou fictive. Il s'inscrit dans la narration et est repérable à une suite de verbes d'action et de faits. Il suit une chronologie et est raconté par un narrateur plus ou moins présent dans l'histoire.

Une nuit, lorsqu'il dit qu'il était l'heure de se quitter, elle s'accrocha, dit qu'il n'était pas tard, le supplia de rester, l'informa en français puis en russe qu'elle était sa femme. Ne me quitte pas, ne me quitte pas, implora la voix dorée. Il se mourait de rester, mais il fallait la maintenir en soif de lui, et qu'à sa présence elle n'associât jamais fatigue ou satiété. Il avait honte d'avoir déjà recours à ce misérable truc, mais il le fallait, il fallait être le regretté, celui qui partait. Il sacrifia donc son bonheur aux intérêts supérieurs de leur amour, se leva et ralluma.
Lèvres encore hébétées, elle lui demanda de ne pas la regarder, alla devant la glace de la cheminée. Après avoir réparé le désordre de sa robe et rajusté sa chevelure, elle dit qu'elle était visible maintenant, et elle lui adressa un sourire de bonne société, toutes hardiesses ignorées. Il lui baisa la main, témoignage de déférence qui fut accueilli avec gratitude, car elles adorent être respectées après les râles et les tutoiements mouillés.

Albert Cohen

Belle du Seigneur, 1968

B

Le schéma narratif

Un récit s'organise autour d'une intrigue, c'est-à-dire une suite d'actions ou de péripéties. Le schéma narratif est la façon dont se déroule le plus souvent cette intrigue :

  • Une situation initiale
  • Un élément déclencheur qui dérange l'état initial et déclenche des péripéties.
  • Des péripéties qui finiront par régler les problèmes.
  • Un élément de résolution : événement qui clôt le récit et permet de rétablir l'équilibre.
  • Une situation finale : la chute du roman ou du récit

L'état initial correspond à l'introduction du récit : il doit être clair et mettre en présence le personnage principal.

Élément du schéma narratifSituation initialeÉlément perturbateurLes péripétiesÉlément de résolutionSituation finale
Description de l'élémentL'histoire est posée et répond aux questions : qui ? quand ? où ?Action / événement qui vient perturber la situation initialeCe sont les actions / événements que fait / subit le personnage principalÉlément qui clôt le récit et permet de retrouver un équilibreRetour à une situation stable
Temps généralement utilisé dans le récitImparfaitPassé simple / imparfaitPassé simple / imparfaitPassé simple / imparfaitImparfait
PrésentPassé composé / présentPassé composé / présentPassé composé / présentPrésent

Dans Le Rouge et le Noir de Stendhal la situation initiale est celle de Julien qui aspire à une vie différente de celle qu'il mène. L'élément perturbateur est sa rencontre avec Mme de Rênal lorsqu'il accède au poste de précepteur de ses enfants. Les péripéties sont tous les événements racontés, comme la relation amoureuse entre Julien et Mme de Rênal, le départ du héros pour Paris, son entreprise pour séduire Mathilde, sa rage contre Mme de Rênal et sa tentative pour la tuer. L'élément de résolution est la condamnation à mort de Julien après son jugement. La situation finale est tragique, Julien est exécuté.

L'enchaînement chronologique et causal est assuré dans le récit par plusieurs mots. On trouve surtout :

  • Des adverbes : alors, ensuite, enfin, néanmoins, puis, etc.
  • Des connecteurs logiques : car, comme, donc, et, ou, etc.

Il existe des ruptures dans le schéma narratif.

Analepse

Une analepse est un retour en arrière sur des événements antérieurs à la narration.

On identifie souvent une analepse à l'emploi du plus-que-parfait (ou du passé composé si le récit est raconté au présent).

Prolepse

Une prolepse est une anticipation des événements. Elle évoque des événements postérieurs à la narration.

On identifie souvent une prolepse à l'emploi du conditionnel présent qui a valeur de futur dans le passé (ou du futur simple si le récit est raconté au présent).

C

Les personnages

Les personnages des récits narratifs comme les contes ou les romans d'aventures, correspondent souvent à des caractéristiques bien précises.

Les personnages sont souvent divisés en trois catégories :

  • Le héros : c'est le personnage dont on suit l'histoire. Il incarne des qualités comme la bravoure, la richesse, la bonté, la beauté.
  • Les opposants : ce sont les personnages qui créent des difficultés pour le héros au cours du récit. Ils sont souvent associés à des caractéristiques négatives comme la méchanceté, la laideur, l'avarice, la lâcheté.
  • Les adjuvants : ce sont les personnages qui aident le héros au cours du récit. Ils sont souvent associés à des caractéristiques positives comma la bonté, la beauté, la générosité, le courage.

Dans le roman d'aventures Les Misérables de Victor Hugo, le hors-la-loi Jean Valjean est courageux et bon, le lecteur suit ses aventures, c'est le héros de l'histoire.

Dans Le Seigneur des anneaux de J. R. R Tolkin, Gollum est un ancien hobbit fou et vicieux corrompu qui entrave les plans de destruction de l'anneau des héros. C'est un opposant.

Dans Harry Potter, Hermione est la meilleure amie du héros, elle l'aide dans sa lutte contre Voldemort. C'est une adjuvante.

II

Le texte descriptif

A

Définition

Le texte descriptif détaille les caractéristiques d'un personnage, d'un objet, d'un lieu ou d'un animal. Il s'agit souvent d'une pause dans l'action d'un roman.

Texte descriptif

C'était un débordement d'étalages, le Bonheur des Dames sautait aux yeux du monde entier, envahissait les murailles, les journaux, jusqu'aux rideaux des théâtres. Il professait que la femme est sans force contre la réclame, qu'elle finit fatalement par aller au bruit. Du reste, il lui tendait des pièges plus savants, il l'analysait en grand moraliste. Ainsi, il avait découvert qu'elle ne résistait pas au bon marché, qu'elle achetait sans besoin, quand elle croyait conclure une affaire avantageuse ; et, sur cette observation, il basait son système des diminutions de prix, il baissait progressivement les articles non vendus, préférant les vendre à perte, fidèle au principe du renouvellement rapide des marchandises. Puis, il avait pénétré plus avant encore dans le cœur de la femme, il venait d'imaginer "les rendus", un chef-d'œuvre de séduction jésuitique. "Prenez toujours, madame : vous nous rendrez l'article, s'il cesse de vous plaire." Et la femme, qui résistait, trouvait-là une dernière excuse, la possibilité de revenir sur une folie : elle prenait, la conscience en règle. Maintenant, les rendus et la baisse des prix entraient dans le fonctionnement classique du nouveau commerce.

Émile Zola

Au Bonheur des Dames, 1883

Le texte descriptif est souvent une pause dans le récit. Il permet de donner des informations sur les lieux ou les personnages.

B

Les verbes descriptifs

Les verbes descriptifs

Les verbes descriptifs sont tous les verbes qui permettent de décrire un être vivant ou inanimé, ou encore un paysage.

Les verbes d'état sont souvent utilisés dans la description :

  • Être
  • Devenir
  • Paraître
  • Sembler
  • Devenir
  • Rester
  • Passer pour
  • Avoir l'air de

Caroline devenait de plus en plus triste et s'enfonçait dans la morosité. Elle semblait dépérir à vue d'œil, elle était de plus en plus maigre et avait l'air désespérée. Pour François, elle restait la femme idéale, mais pour les autres elle passait pour une folle dont il fallait se méfier.
Dans l'exemple précédent, la description repose essentiellement sur des verbes d'état.

Il était arrivé à un âge où il devenait trop faible pour lutter. Il restait en dehors des combats et passait pour un lâche, alors qu'il avait encore l'air d'un fier guerrier.
Dans l'exemple précédent, la description repose essentiellement sur des verbes d'état.

Les verbes de perception permettent également de nourrir une description :

  • Voir
  • Distinguer
  • Entendre
  • Apercevoir
  • Regarder
  • Toucher

Je touchais le pelage de mon chien blanc en écoutant ma mère raconter une histoire. J'observais son fin visage avec attention et distinguais des mèches de cheveux blancs dans sa crinière sombre. Elle regardait avec bienveillance les enfants qui l'écoutaient attentivement.
Dans l'exemple précédent, les verbes de perception permettent de construire la description et de décrire un paysage à travers les yeux d'un personnage.

Les verbes de perception permettent également de nourrir une description :

  • Voir
  • Distinguer
  • Entendre
  • Apercevoir
  • Regarder
  • Toucher

La fillette touchait du bout des doigts la paroi dure et froide de la vitre et observait avec attention les fleurs du jardin. Elle apercevait les roses qui commençaient à éclore et distinguait les tulipes blanches au pied du grand cerisier japonais.
Dans l'exemple précédent, les verbes de perception permettent de construire la description et de décrire un paysage à travers les yeux d'un personnage.

III

Le texte explicatif

Texte explicatif

Un texte explicatif a pour but de faire comprendre un sujet au lecteur. Le texte explicatif est souvent construit de façon logique et répond à une question initiale formulée au début du texte.

Pour faire un gâteau au chocolat, battez les œufs et le sucre. Ajoutez à ce mélange le beurre et le chocolat fondus. Battez puis ajoutez délicatement la farine.

IV

L'argumentation

Texte argumentatif

Un texte argumentatif défend un point de vue. Il s'agit de convaincre le lecteur par différents arguments, qui sont les raisons pour lesquelles l'auteur défend son point de vue.

Les [êtres] que nous appelons monstres ne le sont pas pour Dieu, qui voit dans l'immensité de son ouvrage l'infinité des formes qu'il y a englobées ; et il est à croire que cette forme, qui nous frappe d'étonnement, se rapporte et se rattache à quelque autre forme d'un même genre, inconnu de l'homme. De sa parfaite sagesse il ne vient rien que de bon et d'ordinaire et de régulier ; mais nous n'en voyons pas l'arrangement et les rapports.

Montaigne

Essais

pub

Demandez à vos parents de vous abonner

Vous ne possédez pas de carte de crédit et vous voulez vous abonner à Kartable.

Vous pouvez choisir d'envoyer un SMS ou un email à vos parents grâce au champ ci-dessous. Ils recevront un récapitulatif de nos offres et pourront effectuer l'abonnement à votre place directement sur notre site.

J'ai une carte de crédit

Vous utilisez un navigateur non compatible avec notre application. Nous vous conseillons de choisir un autre navigateur pour une expérience optimale.