Se connecter
ou

La commande du mouvement

La commande du mouvement est assurée par le système nerveux qui met en relation les organes sensoriels, les centres nerveux et les organes effecteurs par l'intermédiaire des nerfs.

I

La perception de l'environnement

A

La réception des stimulations

La réalisation d'un mouvement peut répondre à des stimulations extérieures reçues par un organe sensoriel : le récepteur.

Stimulation

Une stimulation est une information provenant de l'environnement et captée par un organe récepteur. Elle peut être visuelle, auditive, etc.

Organe sensoriel

Un organe sensoriel est un organe qui reçoit les stimulations de l'environnement. C'est le récepteur.

Les yeux et les oreilles sont des organes sensoriels.

Les organes récepteurs associés à chaque stimulation sont les suivants :

Stimulation Organes récepteurs
Stimulation visuelle Les yeux
Stimulation auditive Les oreilles
Stimulation olfactive Le nez
Stimulation tactile La peau
Stimulation gustative La langue
B

La transmission des informations sensorielles

Les informations captées par les organes récepteurs sont transmises aux centres nerveux par l'intermédiaire des nerfs sensitifs.
Les messages nerveux sensitifs parcourent les nerfs sensitifs depuis l'organe récepteur jusqu'au centre nerveux.

Centres nerveux

Les centres nerveux sont le cerveau et la moelle épinière.

Nerf

Un nerf est un organe qui relie un centre nerveux à un autre organe.

Nerf sensitif

Un nerf sensitif relie un organe récepteur à un centre nerveux et transmet des messages nerveux sensitifs.

Les nerfs optiques relient les yeux au cerveau.

Message nerveux sensitif

Un message nerveux sensitif est fabriqué par un organe récepteur et transmis aux centres nerveux par un nerf sensitif.

C

Le rôle du cerveau dans la perception

Une stimulation sensorielle entraîne l'activation de zones bien précises du cerveau. Ces zones sont impliquées dans la perception de l'environnement.

Lorsque l'on regarde un objet, des zones situées en arrière du cerveau s'activent.
Lorsque l'on entend de la musique, ce sont des zones situées vers les tempes qui s'activent.

-

Les zones cérébrales actives lors des perceptions visuelles et auditives

II

La commande du mouvement

Commande motrice

La commande motrice est la commande du mouvement.

A

Le rôle du cerveau dans la commande motrice

Juste avant la réalisation d'un mouvement, certaines zones cérébrales sont plus actives. Le cerveau a donc un rôle dans l'élaboration de la commande motrice.

-

Des zones cérébrales responsables de la commande motrice

B

La transmission des informations motrices

Les messages élaborés par le cerveau sont transmis aux organes effecteurs par l'intermédiaire des nerfs moteurs.
Des messages nerveux moteurs parcourent donc les nerfs moteurs des centres nerveux jusqu'aux organes effecteurs.

Organe effecteur

Un organe effecteur est un organe qui exécute une commande.

Les muscles sont des organes effecteurs.

Nerf moteur

Un nerf moteur relie un centre nerveux à un organe effecteur et transmet des messages nerveux moteurs.

Le nerf sciatique est un nerf moteur.

Message nerveux moteur

Un message nerveux moteur est fabriqué par un centre nerveux et transmis à un organe effecteur par un nerf moteur.

Identifie-toi pour voir plus de contenu

Pour avoir accès à l'intégralité des contenus de Kartable et pouvoir naviguer en toute tranquillité,
connecte-toi à ton compte. Et si tu n'es toujours pas inscrit, il est grand temps d'y remédier.