Le passé Cours

I

Le parfait

A

La formation du parfait

Formation parfait

Le parfait se construit avec l'auxiliaire haben ou l'auxiliaire sein conjugué au présent de l'indicatif et le participe passé (aussi appelé participe II) du verbe de l'action en question situé à la fin de la phrase.

Ich habe dein Buch gelesen.
J'ai lu ton livre.

Sie sind nach Russland gegangen, um ein Fußballspiel zu sehen.
Ils sont allés en Russie pour voir un match de football.

Dans une proposition subordonnée, l'auxiliaire conjugué est placé à la fin de la proposition et il est précédé par le participe passé.

Dein Buch war so spannend, dass ich alles in einem Nachmittag gelesen habe!
Ton livre était si captivant que je le l'ai entièrement lu en un après-midi !

B

Le choix de l'auxiliaire au parfait

Utilisation de l'auxiliaire sein au parfait

On utilise l'auxiliaire sein pour les verbes intransitifs (ce sont les verbes qui n'ont pas de complément d'objet à l'accusatif) qui indiquent un changement de lieu, un mouvement ou un changement d'état. On l'utilise aussi pour les verbes sein, werden, bleiben et passieren.

Heute bin ich nach München gefahren.
Aujourd'hui, je suis parti pour Munich.

Utilisation de l'auxiliaire haben au parfait

On utilise l'auxiliaire haben pour les verbes transitifs (ce sont des verbes qui ont un complément d'objet à l'accusatif), les verbes intransitifs qui expriment quelque chose qui dure, les verbes de position, les verbes pronominaux et les verbes réfléchis.

Ich habe Oma angerufen.
J'ai appelé Mamie.

Ich habe einen Nachtisch gegessen.
J'ai mangé un dessert.

Certains verbes vont avoir recours à l'auxiliaire sein ou haben.

Heute habe ich eine Stunde geschwommen.
Aujourd'hui, j'ai nagé une heure.

Gestern ist Nina in einem See geschwommen.
Hier, Nina a nagé dans un lac.

C

L'emploi du parfait

Emploi parfait

Le parfait est utilisé pour raconter un événement qui s'est déroulé dans le passé et qui est définitivement terminé. Il est souvent utilisé à l'oral comme substitut du prétérit. Il équivaut au passé composé en français.

Ich habe einen Kola getrunken.
J'ai bu un Cola.
Dans l'exemple ci-dessus, l'action vient de se dérouler et elle est finie.

II

Le prétérit

A

La conjugaison des verbes sein et haben au prétérit

Conjugaison des verbes sein et haben au prétérit

Sein
(être)
Prétérit

Haben
(avoir)
Prétérit
Ich war Ich hatte
Du warst Du hattest
Er/sie/es war Er/sie/es hatte
Wir waren Wir hatten
Ihr wart Ihr hattet
Sie/Sie waren Sie/Sie hatten

Hattest du schon diese Speise probiert?
Avais-tu déjà goûté à ce plat ?

Ich war allein.
J'étais seul.

B

La conjugaison des verbes faibles au prétérit

Règle générale de conjugaison des verbes faibles au prétérit

Au prétérit, on conjugue les verbes faibles en prenant le radical du verbe (infinitif sans la terminaison -en) auquel on rajoute -te et les terminaisons :

Ø, st, Ø, n, t, n

Der Mann schilderte die Szene.
L'homme décrivit la scène.

Letztes Jahr absolvierte ich das Abitur.
J'ai réussi le baccalauréat l'année dernière.

Conjugaison des verbes faibles dont le radical se termine par -d, -t, -tt, -st, -dm, -tm, -chn, -fn ou -gn au prétérit

Au prétérit, pour les verbes faibles dont le radical se termine par -d, -t, -tt, -st, -dm, -tm, -chn, -fn ou -gn, on intercale un -e- entre le radical et la terminaison à la deuxième personne du singulier, la troisième personne du singulier et la deuxième personne du pluriel.

Arbeiten
(travailler)
Prétérit
Ich arbeitete
Du arbeitetest
Er/sie/es arbeitete
Wir arbeiteten
Ihr arbeitetet
Sie/Sie arbeiteten

Am vorigen Jahr arbeiteten wir für eine Firma in Stockholm.
L'année dernière, nous travaillâmes pour une société à Stockholm.

C

La conjugaison des verbes forts au prétérit

Règle générale de conjugaison des verbes forts au prétérit

Au prétérit, on conjugue les verbes forts en prenant le radical du verbe (infinitif sans la terminaison -en) que l'on modifie avant de rajouter les terminaisons suivantes :

Ø, st, Ø, en, t, en

Fallen
(tomber)
Prétérit
Tragen
(porter)
Prétérit
Sehen
(voir)
Prétérit
Schreiben
(écrire)
Prétérit
Reiten
(faire du cheval)
Prétérit
Beginnen
(commencer)
Prétérit
Fliegen
(voler, piloter)
Prétérit
Kommen
(venir)
Prétérit
Denken
(penser)
Prétérit
Ich fiel Ich trug  Ich sah Ich schrieb Ich ritt Ich begann Ich flog Ich kam Ich dachte
Du fielst Du trugst Du sahst Du schriebst Du rittest Du begannst Du flogst Du kamst Du dachtest
Er/sie/es fiel Er/sie/es trug Er/sie/es sah Er/sie/es schrieb Er/sie/es ritt Er/sie/es begann Er/sie/es flog Er/sie/es kam Er/sie/es dachte
Wir fielen Wir trugen Wir sahen Wir schrieben  Wir ritten Wir begannen Wir flogen Wir kamen Wir dachten
Ihr fielt Ihr trugt Ihr saht Ihr schriebt Ihr rittet Ihr begannt Ihr flogt Ihr kamt Ihr dachtet
Sie/Sie fielen Sie/Sie trugen Sie/Sie sahen Sie/Sie schrieben Sie/Sie ritten Sie/Sie begannen Sie/Sie flogen Sie/Sie kamen Sie/Sie dachten

Wir trugen Oma das Päckchen.
Nous apportâmes le petit paquet à Mamie.

Conjugaison d'un verbe fort dont le radical se termine par -ie au prétérit

Au prétérit, pour les verbes forts dont le radical se termine par -ie, le e des terminaisons -en des première et troisième personnes du pluriel est supprimé.

Unsere Kinder schrien sehr laut.
Nos enfants crient très fort.

Verbes forts dont le radical se termine -d, -t, -tt, -st, -dm, -tm, -chn, -fn ou -gn

Au prétérit, pour les verbes forts dont le radical se termine -d, -t, -tt, -st, -dm, -tm, -chn, -fn ou -gn, on ajoute un -e- entre le radical et certaines terminaisons afin de faciliter la prononciation.

Verbieten
(interdire)
Prétérit
Ich verbot
Du verbotest
Er/sie/es verbot
Wir verboten
Ihr verbotet
Sie/Sie verboten

Verbes forts dont le radical se termine en -ß, -s, -ss, -x ou -z

Au prétérit, pour les verbes forts dont le radical se termine en -ß, -s, -ss, -x ou -z, le s de la terminaison -st à la deuxième personne du singulier tombe, ou bien un e supplémentaire est inséré.

Schließen
(fermer)
Prétérit
Ich schloss
Du schlosst/Du schlossest
Er/sie/es schlossWir schlossen</texttospeech:allemand>
Ihr schlosst
Sie/Sie schlossen
D

La conjugaison des verbes à préverbe séparable ou inséparable au prétérit

Conjugaison des verbes à préverbe séparable au prétérit

Au prétérit, le préverbe séparable est situé à la fin de la phrase conjuguée.

Der Zug kam pünktlich an.
Le train arriva à l'heure.

Conjugaison de verbes à préverbe inséparable au prétérit

Au prétérit, les préverbes inséparables (be-, emp-, ent-, er-, ge-, miss-, ver-, zer-) ne se détachent pas et restent collées au verbe.

Der Leiter des Hotels empfand gestern die Touristen.
Le directeur de l'hôtel accueilla hier les touristes.

E

L'emploi du prétérit

Emploi prétérit

Le prétérit est utilisé pour raconter un événement qui s'est déroulé dans le passé. Il équivaut à l'imparfait et au passé simple en français. C'est le temps du récit, notamment dans la langue écrite (à l'oral, on utilise le parfait).

Es war einmal eine Prinzessin, die in einem wunderschönen Schloss weilte. Sie trug lange blonde Haare und hatte blaue Augen.
Il était une fois une princesse qui vivait dans un magnifique château. Elle avait de longs cheveux blonds et les yeux bleus.

Vorgestern gab es ein Erdbeben in Alaska.
Avant-hier, il y a eu un séisme en Alaska.

III

La formation du plus-que-parfait

A

La formation du plus-que-parfait

Conjugaison du plus-que-parfait

Le plus-que-parfait se forme avec l'auxiliaire sein ou haben conjugué au prétérit et du participe passé du verbe de l'action en question situé à la fin de la phrase.

Das hatte er mit gesagt.
Il m'avait dit cela.

Dans une proposition subordonnée, l'auxiliaire conjugué est placé à la fin de la proposition et il est précédé par le participe passé.

Tobias hatte einen Unfall, weil er zu viel Alkohol getrunken hatte.
Tobias a eu un accident parce qu'il avait bu trop d'alcool.

B

Le choix de l'auxiliaire au plus-que-parfait

Choix de l'auxiliaire haben au plus-que-parfait

On utilise l'auxiliaire haben pour les verbes transitifs (ce sont des verbes qui ont un complément d'objet à l'accusatif), les verbes intransitifs qui expriment quelque chose qui dure, les verbes de position, les verbes pronominaux et les verbes réfléchis.

Ich hatte Oma angerufen.
J'avais appelé Mamie.

Choix de l'auxiliaire sein au plus-que-parfait

On utilise l'auxiliaire sein pour les verbes intransitifs (ce sont les verbes qui n'ont pas de complément d'objet à l'accusatif) qui indiquent un changement de lieu, un mouvement ou un changement d'état. On l'utilise aussi pour les verbes sein, werden, bleiben et passieren.

Gestern war ich nach München gefahren,denn jemand brauchte mir dort.
Hier, j'étais parti pour Munich car quelqu'un avait besoin de moi là-bas.

Certains verbes vont avoir recours à l'auxiliaire sein ou haben.

Gestern hatte ich eine Stunde gelaufen.
Hier, j'avais couru une heure.

Letzte Woche war Kristina auf dem Land gelaufen.
La semaine dernière, Kristina avait couru à la campagne.

C

L'emploi du plus-que-parfait

Emploi plus-que-parfait

Le plus-que-parfait est utilisé pour décrire une situation à un moment du passé, concernant des faits antérieurs au moment de la narration. Il équivaut au plus-que-parfait français.

Im April 2017 lebte er in Lyon. Er hatte Arbeit gefunden, alles war gut.
En avril 2017, il habitait à Lyon. Il avait trouvé du travail, tout allait bien.

Als sie zurückgekommen war, waren die kleinen grünen Männer schon überall.
À son retour, les petits homme verts étaient déjà partout.

Sie heiratete den ersten Bewerber, der sich vorgestellt hatte.
Elle épousa le premier candidat qui s'était présenté.