Le présent de l'indicatif Cours

Sommaire

ILa conjugaison des verbes faibles au présent de l'indicatifALa règle généraleBLes cas particuliersIILa conjugaison des verbes forts au présent de l'indicatifALa conjugaison au présent de l'indicatif des verbes forts en -a-BLes verbes forts en -e-CLes autres verbes forts
I

La conjugaison des verbes faibles au présent de l'indicatif

A

La règle générale

Conjugaison des verbes faibles au présent de l'indicatif

Au présent de l'indicatif, les verbes faibles prennent les terminaisons suivantes après leur radical :

-e, -st, -t, -en, -t, -en

Machen
(faire)
Présent de l'indicatif

Ich mache
Du machst
Er/sie/es macht
Wir machen
Ihr macht
Sie/Sie machen

Le radical de machen est mach.

Heute machen wir unsere Matheübungen.
Aujourd'hui, nous faisons nos exercices de mathématiques.

B

Les cas particuliers

Conjugaison au présent de l'indicatif des verbes faibles dont le radical se termine par -d, -t, -tt, -st, -dm, -tm, -chn, -fn ou -gn

Au présent de l'indicatif, pour les verbes faibles dont le radical se termine par -d, -t, -tt, -st, -dm, -tm, -chn, -fn ou -gn, on intercale un -e- entre le radical et la terminaison du présent de l'indicatif à la deuxième personne du singulier, à la troisième personne du singulier et à la deuxième personne du pluriel.

Arbeiten
(travailler)
Présent de l'indicatif
Ich arbeite
Du arbeitest
Er/sie/es arbeitet
Wir arbeiten
Ihr arbeitet
Sie/Sie arbeiten

Heute arbeite ich mit meinem Vater.
Aujourd'hui, je travaille avec mon père.

Conjugaison au présent de l'indicatif des verbes faibles dont le radical se termine par -ß, -s, -ss, -x ou -z

Au présent de l'indicatif, les verbes faibles dont le radical se termine par -ß, -s, -ss, -x ou -z ont une terminaison en -t à la deuxième personne du singulier

Fassen
(prendre, saisir)
Présent de l'indicatif
Ich fasse
Du fasst
Er/sie/es fasst
Wir fassen
Ihr fasst
Sie/Sie fassen

Der Vater fasst sein Kind an der Hand.
Le père attrape son enfant par la main.

Conjugaison au présent de l'indicatif des verbes faibles se terminant par -ein ou -ern

Au présent de l'indicatif, les verbes faibles dont le radical se termine par -eln ou -ern perdent le -e de la terminaison à la première et à la troisième personne du pluriel. À la première personne du singulier, le -e- du radical est facultatif.

Hämmern
(donner des coups de marteau, marteler)
Présent de l'indicatif
Ich hämmere/Ich hämmre
Du hämmerst
Er/sie/es hämmert
Wir hämmern
Ihr hämmert
Sie/Sie hämmern

Er hämmert die Wand.
Il donne des coups de marteau sur le mur.

Conjugaison des verbes faibles dont le radical se termine par -ie

Au présent de l'indicatif, les verbes faibles dont le radical se termine par -ie perdent le -e de la terminaison à la première personne du singulier, à la première personne du pluriel et à la troisième personne du pluriel afin d'éviter que deux e se suivent.

Knien
(être à genoux)
Présent de l'indicatif
Ich knie
Du kniest
Er/sie/es kniet
Wir knien
Ihr kniet
Sie/Sie knien

Der Ritter kniet auf dem Boden.
Le chevalier met genou à terre.

II

La conjugaison des verbes forts au présent de l'indicatif

A

La conjugaison au présent de l'indicatif des verbes forts en -a-

Conjugaison des verbes forts en -a- au présent de l'indicatif

Au présent de l'indicatif, les verbes forts en -a- prennent un Umlaut sur le -a- aux deuxième et troisième personnes du singulier.

Fangen
(attraper)
Présent de l'indicatif
Ich fange
Du fängst
Er/sie/es fängt
Wir fangen
Ihr fangt
Sie/Sie fangen

Die Polizei fängt den Dieb.
La police attrape le voleur.

Conjugaison au présent de l'indicatif des verbes forts en -a- dont le radical se termine par -ß, -s, -ss, -x ou -z

Au présent de l'indicatif, les verbes forts en -a- dont le radical se termine par -ß, -s, -ss, -x ou -z perdent le -s de la terminaison à la deuxième personne du singulier.

Lassen
(laisser, arrêter)
Présent de l'indicatif
Ich lasse
Du lässt
Er/sie/es lässt
Wir lassen
Ihr lasst
Sie/Sie lassen

Ich lasse meinen Regenschirm zu Hause.
Je laisse mon parapluie à la maison.

B

Les verbes forts en -e-

Conjugaison au présent de l'indicatif des verbes forts en -e-

Au présent de l'indicatif, les verbes forts en -e- sont aussi irréguliers aux deuxième et troisième personnes du singulier. Le e du radical se transforme en i ou en ie.
Les verbes qui font la transformation en ie sont ceux dont le e est suivi par un h.

Geben
Présent de l'indicatif
Ich gebe
Du gibst
Er/sie/es gibt
Wir geben
Ihr gebt
Sie/Sie geben
Sehen
(voir)
Présent de l'indicatif
Ich sehe
Du siehst
Er/sie/es sieht
Wir sehen
Ihr seht
Sie/Sie sehen

Du gibst mir ein Buch.
Tu me donnes un livre.

Ich sehe nichts.
Je ne vois rien.

2 verbes à part

Deux verbes en -e- ne suivent pas la règle générale :

  • Le verbe lesen (lire) modifie son radical en ie et non pas en i ;
  • Le verbe nehmen (prendre) modifie son radical en i et non pas en ie. De plus, le h du radical disparaît.

Meine Mutter liest ein Buch.
Ma mère lit un livre.

Er nimmt eine Gabel in der Besteckschublade.
Il prend une fourchette dans le tiroir à couverts.

Conjugaison au présent de l'indicatif des verbes forts en -e- dont le radical se termine par -ß, -s, -ss, -x ou -z

Au présent de l'indicatif, les verbes forts en -e- dont le radical se termine par -ß, -s, -ss, -x ou -z ont une terminaison en -t à la deuxième personne du singulier.

Essen
(manger)
Présent de l'indicatif
Ich esse
Du isst
Er/sie/es isst
Wir essen
Ihr esst
Sie/Sie essen

Ich esse allein.
Je mange seul.

Das Tier frisst einen Apfel.
L'animal mange une pomme.

C

Les autres verbes forts

Conjugaison au présent de l'indicatif des autres verbes forts

Il existe aussi d'autres verbes forts. Ils sont classés selon leur radical :

  • Les verbes en -ei- ;
  • Les verbes en -i- ;
  • Les verbes en -ie- ;
  • Les inclassables.

Ces verbes ont une conjugaison normale au présent (aucune modification du radical).

Schreiben
(écrire)
Présent de l'indicatif
Ich schreibe
Du schreibst
Er/sie/es schreibt
Wir schreiben
Ihr schreibt
Sie/Sie schreiben
Beginnen
(commencer)
Présent de l'indicatif
Ich beginne
Du beginnst
Er/sie/es beginnt
Wir beginnen
Ihr beginnt
Sie/Sie beginnen
Fliegen
(voler, piloter)
Présent de l'indicatif
Ich fliege
Du fliegst
Er/sie/es fliegt
Wir fliegen
Ihr fliegt
Sie/Sie fliegen
Tun
(faire)
Présent de l'indicatif
Ich tue
Du tust
Er/sie/es tut
Wir tun
Ihr tut
Sie/Sie tun

Conjugaison au présent de l'indicatif des autres verbes forts dont le radical se termine par -d, -t, -tt, -st, -dm, -tm, -chn, -fn ou -gn

Au présent de l'indicatif, pour les autres verbes forts dont le radical se termine par -d, -t, -tt, -st, -dm, -tm, -chn, -fn ou -gn, on intercale un -e- aux deuxième et troisième personnes du singulier ainsi qu'à la deuxième personne du pluriel afin de faciliter la prononciation.

Finden
(trouver)
Présent de l'indicatif
Ich finde
Du findest
Er/sie/es findet
Wir finden 
Ihr findet
Sie/Sie finden

Ich finde das super!
Je trouve ça super !

Il existe huit verbes mixtes, aussi appelés verbes faibles irréguliers :

  • Brennen (brûler) ;
  • Bringen (apporter, amener) ;
  • Denken (penser) ;
  • Kennen (connaître) ;
  • Nennen (nommer, appeler) ;
  • Rennen (courir) ;
  • Senden (envoyer, diffuser) ;
  • Wenden (tourner, retourner, faire demi-tour).

Ils sont appelés verbes mixtes ou faibles irréguliers car ils ont à la fois des caractéristiques des verbes faibles (terminaison -te au prétérit et -t au participe passé) et des caractéristiques des verbes forts (radical modifié en -a- au prétérit). Par contre, au présent de l'indicatif ils sont globalement réguliers (seuls senden et wenden demandent un -e- supplémentaire pour la prononciation à la deuxième et troisième personne du singulier, ainsi qu'à la deuxième personne du pluriel).

Das Haus brennt.
La maison brûle.