Les différents temps et modes Cours

I

Le présent de l'indicatif

A

Le présent de l'indicatif des verbes sein et haben

Les verbes sein et haben au présent de l'indicatif

Sein
(être)
Présent de l'indicatif

Haben
(avoir)
Présent de l'indicatif
Ich bin Ich habe
Du bist Du hast
Er/sie/es ist Er/sie/es hat
Wir sind Wir haben
Ihr seid Ihr habt
Sie/Sie sind Sie/Sie haben

Ich bin der beste Student meiner Uni.
Je suis le meilleur étudiant de mon université.

Du hast nur zehn Euro in deiner Brieftasche!
Tu n'as que dix euros dans ton portefeuille !

B

Le présent de l'indicatif des verbes faibles

Conjugaison des verbes faibles au présent de l'indicatif

Au présent de l'indicatif, les verbes faibles prennent les terminaisons suivantes après leur radical :

-e, -st, -t, -en, -t, -en

Machen
(faire)
Présent de l'indicatif

Ich mache
Du machst
Er/sie/es macht
Wir machen
Ihr macht
Sie/Sie machen

Ihr macht es sehr gut, Jungen!
Vous le faites très bien, les garçons !

Conjugaison des verbes faibles dont le radical se termine par -d, -t, -tt, -st, -dm, -tm, -chn, -fn ou -gn au présent de l'indicatif

Au présent de l'indicatif, pour les verbes faibles dont le radical se termine par -d, -t, -tt, -st, -dm, -tm, -chn, -fn ou -gn, on intercale un -e- entre le radical et la terminaison du présent de l'indicatif pour la deuxième personne du singulier, la troisième personne du singulier et la deuxième personne du pluriel.

Arbeiten
(travailler)
Présent de l'indicatif
Ich arbeite
Du arbeitest
Er/sie/es arbeitet
Wir arbeiten
Ihr arbeitet
Sie/Sie arbeiten

Du arbeitest zu viel!
Tu travailles trop !

Conjugaison des verbes faibles dont le radical se termine par -ß, -s, -ss, -x ou -z au présent de l'indicatif

Au présent de l'indicatif, les verbes faibles dont le radical se termine par -ß, -s, -ss, -x ou -z ont une terminaison en -t à la deuxième personne du singulier.

Fassen
(prendre, saisir)
Présent de l'indicatif
Ich fasse
Du fasst
Er/sie/es fasst
Wir fassen
Ihr fasst
Sie/Sie fassen

Ich fasse das Buch.
Je saisis le livre.

Conjugaison des verbes faibles dont le radical se termine par -eln ou -ern au présent de l'indicatif

Au présent de l'indicatif, les verbes faibles dont le radical se termine par -eln ou -ern perdent le -e de la terminaison à la première et à la troisième personne du pluriel. À la première personne du singulier, le -e- du radical est facultatif.

Lächeln
(sourire)
Présent de l'indicatif
Ich lächle
Du lächelst
Er/sie/es lächelt
Wir lächeln
Ihr lächelt
Sie/Sie lächeln

Ich lächle oft, wenn ich nervös bin.
Je souris souvent quand je suis nerveux.

Conjugaison des verbes faibles dont le radical se termine par -ie au présent de l'indicatif

Au présent de l'indicatif, les verbes faibles dont le radical se termine par -ie perdent le -e de la terminaison à la première personne du singulier, à la première personne du pluriel et à la troisième personne du pluriel afin d'éviter que deux e se suivent.

Knien
(être à genoux)
Présent de l'indicatif
Ich knie
Du kniest
Er/sie/es kniet
Wir knien
Ihr kniet
Sie/Sie knien

Der Ritter kniet auf dem Boden.
Le chevalier met genou à terre.

C

Le présent de l'indicatif des verbes forts

1

Le présent de l'indicatif des verbes forts en -a-

Conjugaison des verbes forts en -a- au présent de l'indicatif

Au présent de l'indicatif, les verbes forts en -a- prennent un Umlaut sur le -a- aux deuxième et troisième personnes du singulier.

Fangen
(attraper)
Présent de l'indicatif
Ich fange
Du fängst
Er/sie/es fängt
Wir fangen
Ihr fangt
Sie/Sie fangen

Die Polizei fängt den Dieb.
La police attrape le voleur.

Conjugaison des verbes forts en a dont le radical se termine par -ß, -s, -ss, -x ou -z au présent de l'indicatif

Au présent de l'indicatif, les verbes forts en -a- dont le radical se termine par -ß, -s, -ss, -x ou -z perdent le -s de la terminaison à la deuxième personne du singulier.

Lassen
(laisser, arrêter)
Présent de l'indicatif
Ich lasse
Du lässt
Er/sie/es lässt
Wir lassen
Ihr lasst
Sie/Sie lassen

Du lässt deinen Regenschirm hier.
Tu laisses ton parapluie ici.

2

Le présent de l'indicatif des verbes forts en -e-

Conjugaison des verbes forts en -e- au présent de l'indicatif

Au présent de l'indicatif, les verbes forts en -e- sont aussi irréguliers aux deuxième et troisième personnes du singulier. Le e du radical se transforme en i ou en ie.
Les verbes qui font la transformation en ie sont ceux dont le e est suivi par un h.

Geben
Présent de l'indicatif
Ich gebe
Du gibst
Er/sie/es gibt
Wir geben
Ihr gebt
Sie/Sie geben
Sehen
(voir)
Présent de l'indicatif
Ich sehe
Du siehst
Er/sie/es sieht
Wir sehen
Ihr seht
Sie/Sie sehen

Ich sehe endlich die Bäckerei!
Je vois enfin la boulangerie !

Er gibt mir Geld.
Il me donne de l'argent.

2 verbes à part

Deux verbes en -e- ne suivent pas la règle générale :

  • Le verbe lesen (lire) modifie son radical en ie et non pas en i ;
  • Le verbe nehmen (prendre) modifie son radical en i et non pas en ie. De plus, le h du radical disparaît.

Er liest einen Comic.
Il lit une bande dessinée.

Elena nimmt Käse im Kühlschrank.
Elena prend du fromage dans le frigidaire.

Conjugaison des verbes forts en -e- dont le radical se termine par -ß, -s, -ss, -x ou -z

Au présent de l'indicatif, les verbes forts en -e- dont le radical se termine par -ß, -s, -ss, -x ou -z ont une terminaison en -t à la deuxième personne du singulier.

Essen
(manger)
Présent de l'indicatif
Ich esse
Du isst
Er/sie/es isst
Wir essen
Ihr esst
Sie/Sie essen

Heute Abdend isst er bei einem Freund.
Ce soir, il dîne chez un ami.

3

Le présent de l'indicatif des autres verbes forts

Conjugaison des autres verbes forts au présent de l'indicatif

Il existe aussi d'autres verbes forts. Ils sont classés selon leur radical :

  • Les verbes en -ei- ;
  • Les verbes en -i- ;
  • Les verbes en -ie- ;
  • Les inclassables.

Ces verbes ont une conjugaison normale au présent (aucune modification du radical).

Schreiben
(écrire)
Présent de l'indicatif
Ich schreibe
Du schreibst
Er/sie/es schreibt
Wir schreiben
Ihr schreibt
Sie/Sie schreiben
Beginnen
(commencer)
Présent de l'indicatif
Ich beginne
Du beginnst
Er/sie/es beginnt
Wir beginnen
Ihr beginnt
Sie/Sie beginnen
Fliegen
(voler, piloter)
Présent de l'indicatif
Ich fliege
Du fliegst
Er/sie/es fliegt
Wir fliegen
Ihr fliegt
Sie/Sie fliegen
Tun
(faire)
Présent de l'indicatif
Ich tue
Du tust
Er/sie/es tut
Wir tun
Ihr tut
Sie/Sie tun
Conjugaison des autres verbes forts dont le radical se termine par -d, -t, -tt, -st, -dm, -tm, -chn, -fn ou -gn au présent de l'indicatif

Au présent de l'indicatif, pour les autres verbes forts dont le radical se termine par -d, -t, -tt, -st, -dm, -tm, -chn, -fn ou -gn, on intercale un -e- aux deuxième et troisième personnes du singulier ainsi qu'à la deuxième personne du pluriel afin de faciliter la prononciation.

Finden
(trouver)
Présent de l'indicatif
Ich finde
Du findest
Er/sie/es findet
Wir finden 
Ihr findet
Sie/Sie finden

Wir finden diese Vorlesung sehr interessant.
Nous trouvons cette conférence très intéressante.

Il existe huit verbes mixtes, aussi appelés verbes faibles irréguliers :

  • Brennen (brûler) ;
  • Bringen (apporter, amener) ;
  • Denken (penser) ;
  • Kennen (connaître) ;
  • Nennen (nommer, appeler) ;
  • Rennen (courir) ;
  • Senden (envoyer, diffuser) ;
  • Wenden (tourner, retourner, faire demi-tour).

Ils sont appelés verbes mixtes ou faibles irréguliers car ils ont à la fois des caractéristiques des verbes faibles (terminaison -te au prétérit et -t au participe passé) et des caractéristiques des verbes forts (radical modifié en -a- au prétérit). Par contre, au présent de l'indicatif ils sont globalement réguliers (seuls senden et wenden demandent un -e- supplémentaire pour la prononciation à la deuxième et troisième personne du singulier, ainsi qu'à la deuxième personne du pluriel).

Ich denke an dir.
Je pense à toi.

Wir rennen jeden morgen.
Nous courons chaque matin.

D

La conjugaison des verbes à préverbe séparable ou inséparable au présent de l'indicatif

Conjugaison des verbes à préverbe séparable au présent de l'indicatif

S'il s'agit d'une phrase simple, le préverbe est toujours placé à la fin de la phrase. Il est toujours invariable. Le verbe conjugué est toujours à la deuxième place.
S'il s'agit d'une proposition subordonnée, le préverbe est rattaché au verbe conjugué et placé à la fin de la proposition subordonnée. Le préverbe reste invariable.

Der Zug kommt um zehn Uhr an.
Le train arrive à dix heures.

Ich sehe, dass der Zug ankommt.
Je vois que le train arrive.

Conjugaison des verbes à préverbe inséparable au présent de l'indicatif

Dans une phrase simple ou dans une proposition subordonnée, le préverbe inséparable est toujours rattaché au radical du verbe conjugué. Le préverbe est toujours invariable.

Ich bekomme ein Buch.

Je reçois un livre

Ich sehe, dass du ein Buch bekommst.

Je vois que tu reçois un livre.

II

Le futur

A

La formation du futur simple

Formation du futur simple

En allemand, le futur simple est un temps composé qui se forme avec l'auxiliaire werden conjugué au présent de l'indicatif suivi de l'infinitif du verbe. Ce verbe à l'infinitif est placé à la fin de la phrase.

Werden
(devenir)
Présent de l'indicatif

Ich werde
Du wirst
Er/sie/es wird
Wir werden
Ihr werdet
Sie/Sie werden

Morgen werde ich dieses Buch einkaufen.
Demain, j'achèterai ce livre.

Dans une proposition subordonnée, l'auxiliaire werden est placé à la fin de la proposition et il est précédé par le verbe à l'infinitif.

Anton weiß nicht, ob Paul mit ihm zum Handballspiel kommen wird.
Anton ne sait pas si Paul viendra avec lui au match de handball.

B

La formation du futur antérieur

Formation du futur antérieur

En allemand, le futur antérieur est un temps composé qui se forme avec l'auxiliaire werden conjugué au présent de l'indicatif, du participe passé du verbe de l'action en question et de l'infinitif des verbes sein ou haben. Ce verbe à l'infinitif est placé à la fin de la phrase et il est précédé du participe passé.

Werden
(devenir)
Présent de l'indicatif

Ich werde
Du wirst
Er/sie/es wird
Wir werden
Ihr werdet
Sie/Sie werden

Als er um Mitternacht ankommen wird, werden wir schon weggegangen sind.
Lorsqu'il arrivera à minuit, nous serons déjà partis.

Dans une proposition subordonnée, l'auxiliaire werden est placé à la fin de la proposition et il est précédé par le participe passé et l'infinitif de sein ou haben.

Ich weiß nicht, ob meine Großeltern morgen schon in New York angekommen sein werden.
Je ne sais pas si mes grands-parents seront déjà arrivés à New York demain.

III

Le passé

A

La formation du parfait

Formation du parfait

Le parfait se forme avec l'auxiliaire haben ou l'auxiliaire sein conjugué au présent de l'indicatif et le participe passé du verbe de l'action en question situé à la fin de la phrase.

Ich habe dein Buch gelesen.
J'ai lu ton livre.

Wir sind heute spazierengegangen.
Nous nous sommes promenés aujourd'hui.

Dans une proposition subordonnée, l'auxiliaire conjugué est placé à la fin de la proposition et il est précédé par le participe passé.

Dein Buch war so spannend, dass ich alles in einem Nachmittag gelesen habe!
Ton livre était si captivant que je le l'ai entièrement lu en un après-midi !

B

La formation du prétérit

1

La conjugaison des verbes sein et haben au prétérit

Conjugaison des verbes sein et haben au prétérit

Sein
(être)
Prétérit

Haben
(avoir)
Prétérit
Ich war Ich hatte
Du warst Du hattest
Er/sie/es war Er/sie/es hatte
Wir waren Wir hatten
Ihr wart Ihr hattet
Sie/Sie waren Sie/Sie hatten

Hattest du schon diese Speise probiert?
Avais-tu déjà goûté à ce plat ?

Tobias und sein Bruder waren gestern im Kino.
Tobias et son frère étaient hier au cinéma.

2

La conjugaison des verbes faibles au prétérit

Conjugaison des verbes faibles au prétérit

Au prétérit, on conjugue les verbes faibles en prenant le radical du verbe (infinitif sans la terminaison -en) auquel on rajoute -te et les terminaisons :

Ø, st, Ø, n, t, n

Der Mann schilderte die Szene.
L'homme décrivit la scène.

Letztes Jahr absolvierte ich das Abitur.
J'ai réussi le baccalauréat l'année dernière.

Conjugaison des verbes faibles dont le radical se termine par -d, -t, -tt, -st, -dm, -tm, -chn, -fn ou -gn au prétérit

Au prétérit, pour les verbes faibles dont le radical se termine par -d, -t, -tt, -st, -dm, -tm, -chn, -fn ou -gn, on intercale un -e- entre le radical et la terminaison à la deuxième personne du singulier, la troisième personne du singulier et la deuxième personne du pluriel.

Am vorigen Jahr arbeiteten wir für eine Firma in Stockholm.
L'année dernière, nous travaillâmes pour une société à Stockholm.

3

La conjugaison des verbes forts au prétérit

Conjugaison des verbes forts au prétérit

Au prétérit, on conjugue les verbes forts en prenant le radical du verbe (infinitif sans la terminaison -en) que l'on modifie avant de rajouter les terminaisons suivantes :

Ø, st, Ø, en, t, en

Fallen
(tomber)
Prétérit
Tragen
(porter)
Prétérit
Sehen
(voir)
Prétérit
Schreiben
(écrire)
Prétérit
Reiten
(faire du cheval)
Prétérit
Beginnen
(commencer)
Prétérit
Fliegen
(voler, piloter)
Prétérit
Kommen
(venir)
Prétérit
Denken
(penser)
Prétérit
Ich fiel Ich trug  Ich sah Ich schrieb Ich ritt Ich begann Ich flog Ich kam Ich dachte
Du fielst Du trugst Du sahst Du schriebst Du rittest Du begannst Du flogst Du kamst Du dachtest
Er/sie/es fiel Er/sie/es trug Er/sie/es sah Er/sie/es schrieb Er/sie/es ritt Er/sie/es begann Er/sie/es flog Er/sie/es kam Er/sie/es dachte
Wir fielen Wir trugen Wir sahen Wir schrieben  Wir ritten Wir begannen Wir flogen Wir kamen Wir dachten
Ihr fielt Ihr trugt Ihr saht Ihr schriebt Ihr rittet Ihr begannt Ihr flogt Ihr kamt Ihr dachtet
Sie/Sie fielen Sie/Sie trugen Sie/Sie sahen Sie/Sie schrieben Sie/Sie ritten Sie/Sie begannen Sie/Sie flogen Sie/Sie kamen Sie/Sie dachten

Letztes Jahr ritt ich auf dem Land.
L'année dernière, je faisais du cheval à la campagne.

Conjugaison des verbes forts dont le radical se termine par -ie au prétérit

Au prétérit, pour les verbes forts dont le radical se termine par -ie, le e des terminaisons -en des première et troisième personnes du pluriel est supprimé.

Unsere Kinder schrien sehr laut.
Nos enfants crient très fort.

Verbes forts dont le radical se termine -d, -t, -tt, -st, -dm, -tm, -chn, -fn ou -gn

Au prétérit, pour les verbes forts dont le radical se termine -d, -t, -tt, -st, -dm, -tm, -chn, -fn ou -gn, on ajoute un -e- entre le radical et certaines terminaisons afin de faciliter la prononciation.

Verbieten
(interdire)
Prétérit
Ich verbot
Du verbotest
Er/sie/es verbot
Wir verboten
Ihr verbotet
Sie/Sie verboten
Verbes forts dont le radical se termine en -ß, -s, -ss, -x ou -z

Au prétérit, pour les verbes forts dont le radical se termine en -ß, -s, -ss, -x ou -z, le s de la terminaison -st à la deuxième personne du singulier tombe, ou bien un e supplémentaire est inséré.

Schließen
(fermer)
Prétérit
Ich schloss
Du schlosst/Du schlossest
Er/sie/es schloss
Wir schlossen
Ihr schlosst
Sie/Sie schlossen
4

La conjugaison des verbes à préverbe séparable ou inséparable au prétérit

Conjugaison des verbes à préverbe séparable au prétérit

Au prétérit, le préverbe séparable est situé à la fin de la phrase conjuguée.

Der Zug kam pünktlich an.
Le train arriva à l'heure.

Conjugaison des verbes à préverbe inséparable au prétérit

Au prétérit, les préverbes inséparables ne se détachent pas et restent collées au verbe.

Gestern bekam ich einen Brief.
Je reçus une lettre hier.

C

La formation du plus-que-parfait

Formation du plus-que-parfait

Le plus-que-parfait se forme avec l'auxiliaire sein ou haben conjugué au prétérit et du participe passé du verbe de l'action en question situé à la fin de la phrase.

Ich hatte schon diesen Mann gesehen!
J'avais déjà vu cet homme !

Dans une proposition subordonnée, l'auxiliaire conjugué est placé à la fin de la proposition et il est précédé par le participe passé.

Ich war sicher, dass ich bereits diesen Mann gesehen hatte!
J'étais certain d'avoir déjà vu cet homme auparavant !

IV

Le subjonctif

A

Le subjonctif I

1

La formation du subjonctif I présent

Formation du subjonctif I présent

Le subjonctif I est le mode du discours rapporté. Il est aussi appelé style indirect. Au présent, il sert au narrateur à relater un propos actuel.

Sie sagt, ihr Bruder arbeite viel.
Elle dit que son frère travaille beaucoup.

La conjugaison de arbeiten au subjonctif I à la 3e personne du singulier (arbeite) ressemble fortement à celle au présent de l'indicatif (arbeitet). Elle est identique à celle de la première personne du singulier au présent (arbeite). Il ne faut pas les confondre.

L'auxiliaire sein a une conjugaison particulière :

Sein
Subjonctif 1

Ich sei
Du seist
Er/sie/es sei
Wir seien
Ihr seiet
Sie/sie seien

Sie fragte, ob er reich sei.
Elle lui demanda s'il était riche.

2

La formation du subjonctif I passé

Formation du subjonctif I passé

Le subjonctif I passé est utilisé pour rapporter un fait qui s'est déroulé dans le passé. Il se compose de l'auxiliaire sein ou haben conjugué au subjonctif I et du participe passé du verbe de l'action en question.

Am Ende des Schuljahres erklärte der Lehrer, er sei sehr zufrieden mit seinem Schüler gewesen.
Le professeur raconta à la fin de l'année qu'il avait été très satisfait de son élève.

3

La formation du subjonctif I futur I et II

Formation du subjonctif I futur I

Le futur I du subjonctif I se compose de l'auxiliaire werden au présent et de l'infinitif du verbe de l'action en question placé en fin de phrase.

Sie sagt, ihr Bruder werde viel arbeiten.
Elle dit que son frère va beaucoup travailler.

Le futur II du subjonctif I

Le futur II du subjonctif I se compose de l'auxiliaire werden au subjonctif I puis du participe passé du verbe de l'action situé en avant-dernière place et enfin de l'auxiliaire haben ou sein à l'infinitif en dernière place.

Sie wird sagen, ihr Bruder werde viel arbeitet haben.
Elle va dire que son frère aura beaucoup travaillé.

B

Le subjonctif II

1

La formation du subjonctif II présent

Formation du subjonctif II présent sans werden

Le subjonctif II a une forme conjuguée identique au prétérit pour les verbes faibles. Mais pour les verbes forts, il se forme en prenant comme base le verbe conjugué au prétérit auquel on ajoute un Umlaut sur la voyelle et un -e- que l'on intercale entre le radical et la terminaison au prétérit.

Wenn ich reich wäre, kaufte ich eine Wohnung./texttospeech:allemand>
Si j'étais riche, j'achèterais un appartement.

Formation du subjonctif II présent avec werden

La forme la plus simple est celle avec l'auxiliaire <texttospeech:allemand>werden conjugué au subjonctif II en deuxième position dans la phrase. Le verbe de l'action est à l'infinitif et situé à la fin de la phrase.

Werden
Subjonctif II

Ich würde
Du würdest
Er/sie/es würde
Wir würden
Ihr würdet
Sie/sie würden

Wenn ich reich wäre, würde ich eine Wohnung kaufen.
Si j'étais riche, j'achèterais un appartement.

La seconde forme (avec werden et le verbe à l'infinitif) est de plus en plus courante car elle est plus simple.

Ich würde morgen anrufen.
J'appellerais demain.

2

La formation du subjonctif II passé

Formation du subjonctif II passé

Il se compose de l'auxiliaire haben ou sein au subjonctif II et du participe passé du verbe de l'action en question. Il sert à exprimer :

  • le regret
  • le conditionnel passé français
  • le discours indirect passé lorsque le subjonctif I est identique au prétérit

Ich hätte angerufen.
J'aurais appelé.

3

La formation du subjonctif II futur I

Formation du subjonctif II futur I

Au futur I, il est composé de l'auxiliaire werden au subjonctif II et de l'infinitif du verbe de l'action en question.

Ich würde anrufen.
J'appellerais.

4

La formation du subjonctif II futur II

Formation du subjonctif II futur II

Au futur II, il est composé de l'auxiliaire werden au subjonctif II et du participe passé du verbe de l'action en question suivi de l'auxiliaire haben ou sein à l'infinitif.

Um acht Uhr würde ich bereits den Leiter angerufen haben.
À huit heures, j'aurais déjà appelé le directeur.

C

L'utilisation des mots de subordination avec le subjonctif

1

Le subjonctif avec als

Subjonctif avec als

Le subjonctif avec als, als wenn, et als ob traduit l'expression "comme si".

Er tat so, als ob nichts wäre.
Il faisait comme si rien ne s'était passé.

2

Le subjonctif avec les subordonnées de finalité

Subjonctif avec les subordonnées de finalité

Les subordonnants damit et auf dass servent à traduire les expressions "pour que" ou "afin que".

Sie gäbe ihm gerne einen Stift, damit er mitschreiben könnte.
Elle lui donnerait volontiers un stylo pour qu'il puisse prendre des notes.

3

Le subjonctif avec les subordonnées de conséquence

Subjonctif avec les subordonnées de conséquence

Les subordonnants dass et so..., dass... servent traduire les expressions "à tel point que", "tellement que".

Er wäre so wütend gewesen, dass er hätte jemanden umbringen können.
Il aurait été tellement en colère qu'il aurait pu tuer quelqu'un.

D

L'expression de la condition avec le subjonctif

1

L'utilisation du subjonctif pour traduire le conditionnel français

Traduction du conditionnel français présent

En allemand, la condition s'exprime avec wenn et le subjonctif II.

Wenn er besser lernte, hätte er bessere Noten.
S'il apprenait mieux, il aurait de meilleures notes.

Wenn er besser lernen würde, hätte er bessere Noten.
S'il apprenait mieux, il aurait de meilleures notes.

Traduction du conditionnel français passé

Pour exprimer le conditionnel français passé, on emploie haben ou sein conjugué au subjonctif II suivi du participe passé du verbe l'action en question.

Wenn ich reich gewesen wäre, hätte ich ein Haus mit einem riesigen Garten gekauft!
Si j'avais été riche, j'aurais acheté une maison avec un immense jardin !

2

Les phrases conditionnelles avec ou sans wenn

La condition est réalisable ou déjà réalisée

Pour exprimer une condition qui est tout à fait réalisable, on emploie alors le présent de l'indicatif dans les deux propositions dont la première commence par wenn.

Wenn ihr Zeit habt, kann ich euch meine Bilder zeigen.
Si vous avez le temps, je peux vous montrer mes photos.

La condition n'est pas réalisable ou non réalisée

Si la condition n'est pas réalisable, c'est le domaine de l'irréel qui est exprimé en allemand par le subjonctif II. La première proposition commence par wenn.

Wenn ich mehr Zeit gehabt hätte, wäre ich mit dir ins Kino gegangen.
Si j'avais eu plus de temps, je serais allé au cinéma avec toi.

V

L'impératif

A

La conjugaison des verbes sein et haben à l'impératif

Construction des verbes sein et haben à l'impératif

Haben
(avoir)
Impératif
Sein
(être)
Impératif
Habe! Sei!
Haben wir! Seien wir!
Habt! Seid!
Haben Sie! Seien Sie!

Seien wir mutig!
Soyons courageux !

Habt keine Angst!
N'ayez pas peur !

Il existe deux formes au singulier pour haben : Habe! et Hab!.

Hab mal ein Stück Kuchen.
Prends donc une part de gâteau.

B

La conjugaison des verbes faibles à l'impératif

Construction des verbes faibles à l'impératif

Les terminaisons à l'impératif pour les verbes faibles sont les mêmes qu'au présent de l'indicatif :

-e, -en, -t, -en

Fragen
(demander, poser une question)
Impératif
Frage! / Frag!
Fragen wir!
Fragt!
Fragen Sie!

La terminaison en -e est facultative à la deuxième personne du singulier.
On a tendance à supprimer cette terminaison pour exprimer un ordre (alors qu'on va la conserver pour exprimer un conseil). On aura aussi parfois tendance à la supprimer pour améliorer la musicalité des verbes longs.

Frag mal!
Demande donc !

Conjugaison des verbes faibles dont le radical se termine par -d, -t, -tt, -st, -dm, -tm, -chn, -fn ou -gn

Les verbes faibles dont le radical se termine par -d, -t, -tt, -st, -dm, -tm, -chn, -fn ou -gn ont toujours une terminaison en -e à la deuxième personne du singulier.

Reden
(parler)
Impératif
Rede!
Reden wir!
Redet!
Reden Sie!

Conjugaison des verbes faibles dont le radical se termine par -eln ou -ern

Les verbes faibles dont l'infinitif se termine par -eln ou -ern ont toujours une terminaison en -e à la deuxième personne du singulier. Par contre, le -e- de -eln ou -ern est facultatif.

Klingeln
(sonner, tirer la sonnette)
Impératif
Klingele! /Klingle!
Klingen wir!
Klingelt!
Klingen Sie!
C

La conjugaison des verbes forts à l'impératif

Construction des verbes forts à l'impératif

Les terminaisons à l'impératif pour les verbes forts sont les mêmes qu'au présent de l'indicatif :

-e, -en, -t, -en

Lügen
(mentir)
Impératif
Lüge! Lüg!
Lügen wir!
Lügt!
Lügen Sie!

A l'impératif, les verbes forts en -a- ne prennent pas de Umlaut (voyelle infléchie) et ont une terminaison en -e facultative à la deuxième personne du singulier.

Schlag den Hund nicht!
Ne frappe pas le chien !

A l'impératif, les verbes forts en -e- changent de voyelle comme au présent de l'indicatif et ne prennent pas de terminaison en -e à la deuxième personne du singulier.

Tritt ein!
Entre !

Gehen et stehen

Comme au présent de l'indicatif, les verbes gehen, stehen ainsi que tous leurs composants sont des exceptions à la rêgle de formation des verbes forts en -e-.

Geh nach links und dann nach rechts in der Ziegestrasse!
Va à gauche puis à droite dans la Ziegestrasse !