Devenir Premium
Se connecter
ou

La révolution industrielle Cours

I

Présentation générale

La révolution industrielle commence dans la seconde moitié du XVIIIe siècle en Grande-Bretagne avant de se développer et se propager au reste du monde au XIXe siècle. Elle implique de profonds changements dans la société et les modes de vie :

  • Passage d'une économie agraire et artisanale à une économie industrielle
  • Mise en place du système de l'"enclosure: passage d'une structure communale à un sytème de morcellement et de propriété privée des terres
  • Développement de l'industrie textile, de l'acier et du charbon
  • Construction massive de réseaux ferroviaires

De nombreuses découvertes scientifiques et inventions technologiques au XIXe siècle accélèrent ce processus. On dit de la Grande-Bretagne à cette époque qu'elle est "l'atelier du monde" (the workshop of the world).

Agraire Agrarian / Agricultural
Industriel Industrial
Enclos Enclosure
Technologie Technology
Charbon Coal
Acier Steel
Découverte Discovery
Réseau ferrovier Railway network
Invention Invention
II

Au Royaume-Uni

A

Caractéristiques

L'agriculture change et produit davantage suite à la mise en place de l'enclosure : les nouveaux propriétaires terriens s'emploient à améliorer les techniques d'exploitation. La plupart des paysans doivent quitter les campagnes pour aller travailler dans les usines à la ville.

On assiste à une révolution dans les transports et les communications : on passe de la voiture à cheval au transport ferroviaire et au télégraphe (inventé en 1837 par Samuel Morse) puis au téléphone (Graham Bell, 1876).

En 1750, seulement 15% de la population britannique vit en ville ; en 1900, le chiffre atteint 85%. Les principales villes qui se développent sont Londres, mais aussi des centres industriels comme Glasgow, Liverpool, Manchester et Birmingham.

La population britannique augmente fortement : il y moins de décès et davantage de naissances, ce qui implique une augmentation de la main-d'œuvre et des consommateurs.

De nombreuses innovations apparaissent :

  • On assiste au développement des moteurs à vapeur (Thomas Newcomen en 1712 invente le moteur à vapeur, développé ensuite par James Watt)
  • Dans le textile, la plupart des machines sont actionnées par des moteurs à vapeur, ce qui augmente considérablement la production. Le rendement est multiplié par 15 en un siècle, entre le début du XIXe et le début du XXe.
  • L'exploitation du charbon connaît un essor sans précédent : en 1914, près d'un million d'hommes sont employés dans les mines.
  • En 1885, la voiture à moteur est inventée par Karl Benz.

En 1833, une loi promulgue l'obligation de deux heures d'éducation obligatoires pour les enfants travaillant dans les usines. En 1870 se met en place l'école primaire et en 1880, l'école devient obligatoire pour les enfants jusqu'à l'âge de dix ans. C'est en 1902 que sont créées les écoles secondaires, de même que se développent des universités scientifiques à Birmingham, Liverpool, Leeds, Sheffield et Bristol.

Télégraphe Telegraph
Paysan Farmer
Mineur Collier / Coal miner
Mine de charbon Colliery
Ville industrielle Industrial city
Moteur à vapeur Steam engine
Main-d'œuvre Workforce
Rendement Output
Travail Labour (UK) / Labor (US)
Multiplié par x / Multiplié par 10 X fold / 10-fold
Consommateur Consumer
Alphabétisation Literacy
B

Les conséquences

Le taux de croissance économique augmente de façon considérable, notamment dans le textile, le charbon et l'acier.

Les transports sont améliorés : de nombreuses routes sont construites (notamment par MM. Telford et MacAdam). Des canaux sont aménagés pour faciliter la circulation fluviale (le duc de Bridgewater a laissé son nom à un de ces canaux). Le premier train date de 1825, puis c'est la construction du métro de Londres (1863) et la "Railway Mania", aménagement de réseaux ferroviaires dans tout le pays.

Le transport maritime permet quant à lui l'augmentation du commerce avec l'étranger et par conséquent l'extension de l'influence britannique dans le monde. En 1914, l'Empire britannique possède de nombreuses colonies et couvre un cinquième du globe : il est "l'Empire sur lequel le soleil ne se couche jamais", tant il s'étend d'est en ouest.

Cette période est indissociable de la reine Victoria, qui règne sur la Grande-Bretagne de 1837 à 1901.

Cependant, la croissance de la population urbaine et des maladies, le travail des enfants (dans les années 1820, environ la moitié de la main-d'œuvre avait moins de 20 ans), les terribles conditions de travail pour les ouvriers dans les usines demeurent les principaux écueils de cette révolution. Les salaires sont faibles et les enfants doivent travailler pour augmenter les revenus de leur famille. C'est l'Angleterre décrite dans les romans de Charles Dickens, dont le fameux David Copperfield.

Cette nouvelle classe sociale de "prolétaires" est confrontée à la bourgeoisie industrielle et propriétaire, à laquelle on attribue le terme de "capitaliste". C'est à cette époque qu'apparaissent les premiers syndicats.

Croissance Growth
Augmenter To increase
Folie Mania
Améliorer To improve
Une amélioration Improvement
Métro Tube / Underground
Maladie Disease
Revenus Income
Écueil Pitfall
Prolétariat Working class / Proletariat
Bourgeoisie Middle class / Bourgeoisie
Syndicat Trade-union
III

Aux États-Unis

A

Caractéristiques

C'est à la fin du XIXe siècle que la révolution industrielle connaît une seconde vague, grâce au développement du moteur électrique, qui va rapidement supplanter le moteur à vapeur. Les rendements et la production augmentent considérablement. Le nombre de produits manufacturés explose. Cette révolution est basée sur le développement de plusieurs facteurs :

  • L'électricité (Thomas Edison invente l'ampoule électrique en 1879)
  • Le pétrole (le premier puits de pétrole est creusé aux États-Unis en 1859)
  • Le moteur à explosion (inventé en 1860)
  • La sidérurgie (Bessemer invente un convertisseur qui transforme la fonte en acier ou en fer en 1856)
  • Le chemin de fer
Vague Wave
Sidérurgie Steel industry
Produits manufacturés Manufactured goods
Pétrole Oil
Électricité Electricity
Ampoule Bulb
Moteur à explosion Gas engine / Gas motor
B

Conséquences

Les besoins croissants en acier nécessitent davantage de lieux de fabrication : de nombreux centres industriels se développent au nord-est du pays, autour de la ville de Détroit notamment.

Les réseaux ferroviaires se développent fortement : le premier chemin de fer transcontinental est construit. En 1869, New York (sur la Côte Est) est reliée à San Francisco (sur la Côte Ouest) en sept jours en train. Ce développement s'accompagnera d'une extension des territoires vers l'ouest du pays : c'est la fin de la "Frontière" (frontière symbolique entre l'est et l'ouest du pays), le mythe de la conquête de l'Ouest.

L'industrie pétrolière se développe également : les gisements sont nombreux et de grandes compagnies prospèrent, Rockfeller avec la Standard Oil notamment.

L'agriculture se mécanise : de vastes territoires gagnés au centre et à l'ouest du pays deviennent des sources considérables de production.

La population augmente, grâce notamment à d'importantes vagues d'immigration qui viennent augmenter la main-d'œuvre.

Au début du XXe siècle, l'économie du pays atteint un nouveau stade de développement avec un nouveau secteur industriel prometteur : l'automobile. On s'achemine vers la production de masse, avec de nouvelles méthodes de production, comme le travail à la chaîne (on parle de taylorisme).

Transcontinental Transcontinental
Relier To link
La Frontière The Frontier
Symbole Symbol
Mythe Myth
Gisement Oil deposit
Mécanisation Mecanisation
Immigration massive Mass immigration
Production de masse Mass production
Travail à la chaîne Assembly-line work