L'Irlande Cours

I

Présentation générale

La République d'Irlande est une république indépendante. Le pays comptait 6 378 000 habitants en 2011. La capitale est Dublin et sa monnaie l'euro. L'Irlande est un pays de culture celte.

En tant qu'ancienne colonie du Royaume-Uni, la langue qui est la plus parlée est l'anglais, même si le gaélique, la langue originelle de l'Irlande, reste utilisée dans quelques zones du pays.
L'Irlande est un pays majoritairement agricole. L'élevage est important, le nombre de moutons dépassant le nombre d'habitants.
L'Irlande est connue pour sa culture de pubs, bars ouverts à tous et réputés pour leur ambiance.
Les sports nationaux sont le hurling, une sorte de hockey, et le football gaélique, un football où l'usage des mains est autorisé.

II

La géographie de l'Irlande

-

L'Irlande est une des Îles Britanniques, avec la Grande-Bretagne. Elle est située au nord-ouest de l'Europe.
Le climat y est tempéré. L'île a des terres fertiles à l'est et beaucoup de fleuves et rivières, mais peu de reliefs. Elle est également connue pour ses paysages verdoyants.

III

L'histoire de l'Irlande

A

Les Celtes

L'Irlande est un pays de culture celte, même si on sait peu de choses de cet ancien peuple européen. Ils auraient migré d'Europe de l'Est il y a plusieurs millénaires.
L'identité celte est partagée par le Pays de Galles, l'Écosse, les Cornouailles et la Bretagne.

B

Saint Patrick

Le personnage central de l'histoire irlandaise est Saint Patrick, le saint patron du pays. Il est responsable de la christianisation des Irlandais, fait important dans un pays très religieux. Plusieurs légendes entourent le personnage, qui aurait notamment chassé tous les serpents de l'île.
Chaque année, le 17 mars, la Saint-Patrick est fêtée en Irlande, ainsi que dans le monde entier, notamment aux États-Unis, où vit une grande communauté irlandaise.

C

La Grande Famine

Au XIXe siècle, l'Irlande, alors colonie britannique, connaît une grande famine (également appelée "famine de la pomme de terre") qui fait plus d'un million de victimes et pousse des millions de gens à l'émigration, surtout vers les États-Unis.
En cinquante ans, l'Irlande perd ainsi la moitié de sa population. Celle-ci n'est toujours pas revenue au niveau démographique d'avant la famine.

D

L'indépendance de l'Irlande

La République d'Irlande est devenue indépendante de la couronne britannique en 1921.
Toutefois, le quart nord-est de l'île est resté, jusqu'à aujourd'hui, dans le Royaume-Uni, sous le nom d'Irlande du Nord. Cette dernière est majoritairement protestante alors que la République d'Irlande est majoritairement catholique.
L'indépendance est intervenue après la révolte appelée Easter Rising, en 1916.

E

De nos jours

L'Irlande a connu une période de prospérité au début du XXIe siècle comme elle n'en avait jamais connu dans son histoire.
Le pays, qu'on appelait alors le "Tigre celte", est devenu une terre d'immigration après avoir été depuis toujours un pays d'émigration.

Durant la même période, en 1998, l'accord du Vendredi Saint a été signé, mettant fin à 30 ans de guerre civile en Irlande du Nord, entre partisans d'une Irlande unifiée et partisans du maintien dans le Royaume-Uni.

IV

Le vocabulaire de l'Irlande

Le vocabulaire relatif à l'Irlande est le suivant :

Irlande Ireland 
République Republic
Bars irlandais Pubs
Celtes Celts
Fête de la Saint- Patrick St Patrick's Day
La Grande Famine The Great Famine 
Emigration Emigration
Immigration Immigration
Population Population
Indépendance Independence
Soulèvement de Pâques Easter Rising
Tigre celte Celtic Tiger
Accord du Vendredi Saint Good Friday Agreement