La citoyenneté française et la citoyenneté européenne Cours

Valeurs et symboles fondent l'identité de la nation française et de l'Union européenne. Si les symboles républicains et européens sont différents, les deux entités politiques partagent des valeurs communes et fondent leur attachement à travers une citoyenneté partagée.

I

Les principes, valeurs et symboles de la République française

A

Les principes et valeurs

La République française illustre ses valeurs à travers sa devise : "Liberté, Égalité, Fraternité".

  • La liberté est un droit fondamental qui s'exprime soit de façon individuelle (liberté d'expression) ou collective (liberté de manifester).
  • L'égalité est juridique. Tous les Français sont égaux face à la loi et ont les mêmes droits.
  • La fraternité unit la nation dans un esprit de solidarité et de partage.

D'autres principes forgent l'identité républicaine :

  • Son caractère indivisible : les lois s'appliquent sur tout le territoire de la même façon.
  • Son caractère laïque : toutes les religions sont reconnues et indépendantes de l'État qui ne favorise aucune religion.
  • Son caractère démocratique : les citoyens ont le pouvoir et possèdent des droits et des devoirs.
  • Son caractère social : l'État assure à chacun des droits fondamentaux comme l'éducation ou la santé.

Démocratie

La démocratie est un régime politique dans lequel le pouvoir appartient au peuple.

B

Les symboles

Des symboles illustrent les valeurs et principes de la République française :

  • L'hymne national : La Marseillaise, écrite en 1792 par Rouget de Lisle. C'est d'abord un chant de guerre motivant les soldats allant combattre les Autrichiens. Il affirme les valeurs de liberté et de solidarité.
  • Le drapeau tricolore bleu, blanc, rouge : issu de la période révolutionnaire, le bleu et le rouge symbolisent Paris et le blanc la royauté. Il constitue un symbole d'unité.
  • La fête nationale du 14 Juillet : célébrant le 14 juillet 1790 et l'unité des Français durant la fête de la Fédération, elle correspond à l'anniversaire de la prise de la Bastille.
  • La devise : "Liberté, Égalité, Fraternité".
  • Marianne : la représentation de la République et de la liberté sous les traits d'une femme date de la Révolution.
-

Buste de Marianne exposé dans les couloirs du Sénat

lamiot via wikipédia

II

Les principes, valeurs et symboles de l'Union européenne

A

Les principes et valeurs

Les valeurs de l'Union européenne sont précisées dans le traité de Lisbonne. Il s'agit de :

  • la liberté
  • la démocratie
  • l'État de droit
  • le respect des Droits de l'Homme (y compris les personnes appartenant à des minorités)

Ces valeurs, partagées par la France et les autres membres de l'Union européenne, sont fondamentales car elles garantissent :

  • le pluralisme politique
  • la tolérance
  • la justice et de l'équité
  • l'égalité hommes-femmes

2007

Traité de Lisbonne

B

Les symboles

Cinq symboles illustrent les valeurs auxquelles est attachée l'Union européenne :

  • Le drapeau : depuis 1985, il s'agit d'un drapeau au fond bleu sur lequel 12 étoiles dorées sont disposées en cercle. Le cercle symbolise la solidarité et l'harmonie entre les peuples. Le nombre 12 ne correspond pas au nombre de pays formant l'Union mais représente la perfection et l'unité.
  • L'hymne : l'Ode à la joie, dernier mouvement de la neuvième symphonie composée par Ludwig van Beethoven en 1823, a été retenue en 1985 comme hymne officiel de l'Union.
  • La devise : choisie en 2004, la devise de l'Union est : "Unie dans la diversité". Elle illustre les valeurs fondatrices de l'Union européenne qui sont l'union et la diversité des peuples.
  • L'euro : mis en circulation en 2002, l'euro est la monnaie commune de 19 des 28 États de l'Union européenne. Il a remplacé les monnaies nationales. Les billets sont tous identiques mais les pièces présentent une face européenne et une face propre à chaque pays.
  • La journée du 9 Mai : elle fait référence à la journée du 9 mai 1950 où Robert Schuman, homme politique français, a proposé une union économique des pays européens. Manifestations, fêtes et informations sur l'Union caractérisent cette journée.
-

Drapeaux nationaux et drapeau européen face au Parlement européen de Strasbourg

Jef132 via wikipédia

-

Symbole de l'euro, la monnaie européenne

pixabay.com

III

Une double citoyenneté

Depuis le traité de Maastricht de 1992, la citoyenneté européenne s'ajoute à la nationalité d'un des pays membres de l'Union européenne.

Un citoyen français a la nationalité française et européenne.

Des droits sont associés à cette appartenance européenne :

  • droit de voter et d'être élu à une élection locale (municipale) dans un autre pays de l'Union européenne ou au Parlement européen
  • droit de pétition au Parlement européen
  • droit de circuler librement et de résider dans tous les pays de l'Union
  • droit de travailler et d'étudier dans n'importe quel pays membre
  • droit d'être protégé à l'étranger par des ambassades ou consulats de n'importe quel État membre

Cette nationalité ne remplace évidemment pas la nationalité française. Elle a été instituée pour renforcer l'identité européenne des citoyens des pays membres et ainsi créer une opinion publique européenne.

Extraits du traité sur le fonctionnement de l'Union européenne

cvcv.eu

2009

Article 20
Il est institué une citoyenneté de l'Union. Est citoyen de l'Union toute personne ayant la nationalité d'un État membre. La citoyenneté de l'Union complète la citoyenneté nationale et ne la remplace pas. Les citoyens de l'Union jouissent des droits et sont soumis aux devoirs prévus par le présent traité.

-

Couverture d'un passeport français illustrant la double appartenance à la France et à l'Union européenne

Damien Bob via wikipédia