Les pays hispanophones Fiche bac

I

L'Espagne

A

L'organisation géographique

La capitale de l'Espagne est Madrid et ses habitants sont les Espagnols (españoles).

L'Espagne est divisée en communautés autonomes (comunidades autónomas), elles-mêmes divisées en Provinces (Provincias). Chaque communauté a sa capitale.

1

Les communautés espagnoles et leurs capitales

Les 17 communautés autonomes espagnoles et leurs capitales respectives sont les suivantes :

Communauté autonome Comunidad autónoma Capitale Capital
Andalousie Andalucía Séville Sevilla
Aragon Aragón Saragosse Zaragoza
Principauté des Asturies Principado de Asturias Oviedo Oviedo
Iles Baléares Islas Baleares Palma de Majorque Palma de Mallorca
Canaries Canarias Santa Cruz de Tenerife et Las Palmas de Gran Canaria Santa Cruz de Tenerife et Las Palmas de Gran Canaria
Cantabrie Cantabria Santander Santander
Castille-La Manche Castilla-La Mancha Tolède Toledo
Castille-et-León Castilla y León Valladolid Valladolid
Catalogne Cataluña Barcelone Barcelona
Estrémadure Extremadura Mérida Mérida
Galice Galicia Saint-Jacques-de-Compostelle Santiago de Compostela
La Rioja La Rioja Logroño Logroño
Communauté de Madrid Comunidad de Madrid Madrid Madrid
Région de Murcie Región de Murcia Murcie Murcia
Communauté forale de Navarre Comunidad foral de Navarra Pampelune Pamplona
Pays Basque País Vasco Vitoria Vitoria
Communauté Valencienne Comunidad Valenciana Valence Valencia
2

Carte de l'Espagne et ses communautés autonomes

-
Les communautés autonomes en Espagne
B

L'organisation politique

L'Espagne est une monarchie parlementaire constitutionnelle. Sa constitution du 6 décembre 1978 a fait d'elle un pays démocratique ; elle reconnaît et garantit les droits fondamentaux et les libertés publiques de tous les citoyens.

Le chef de l'État est le roi, Felipe VI, qui a succédé à son père, Don Juan Carlos Ier de Bourbon, en 2014. Il est aussi le chef des Forces Armées (Fuerzas Armadas). Il règne, veille au bon fonctionnement des Institutions, mais ne gouverne pas. Il représente l'Espagne dans les relations internationales.

Le président du gouvernement est le chef de celui-ci. Le candidat à ce poste est proposé par le roi, mais pas imposé.

La Constitution espagnole suit le principe de la séparation des pouvoirs :

  • Le pouvoir exécutif est assumé par le gouvernement, présidé par le Chef du gouvernement. Il se compose du Conseil des ministres (président du gouvernement, ministres, etc) et des Commissions déléguées du gouvernement.
  • Le pouvoir législatif est détenu par le Parlement, appelé Cortes Generales. Elles représentent le peuple espagnol et contrôlent l'action du Gouvernement. Elles sont composées de deux Chambres : la Chambre des députés (qui élabore, vote les lois, les modifie ou les déroge au moyen d'autres lois, mais aussi approuve les budgets généraux de l'État, attribue des impôts à la Nation, etc.) et le Sénat, qui est la Chambre de représentation territoriale.
  • Le pouvoir judiciaire réside dans les tribunaux de justice, c'est-à-dire le Ministerio Fiscal (dirigé par un procureur général nommé par le roi, et qui défend le respect de la loi, les intérêts des citoyens, et l'indépendance de la magistrature), le Tribunal suprême, l'Audience nationale et les Audiences territoriales et provinciales.

Le Tribunal constitutionnel est un organe indépendant de tous les autres, et séparé du pouvoir judiciaire. Il protège les droits fondamentaux des citoyens, veille à la constitutionnalité des lois, et résout les conflits qui peuvent surgir entre l'État et les communautés autonomes, ou entre différentes communautés autonomes.

L'État espagnol se doit, entre autre, de diriger la politique internationale, de gérer la justice, de planifier l'activité économique du pays et les travaux d'intérêt général, de dicter les lois pour la totalité de l'État, de se charger de la défense nationale, d'organiser le système monétaire.
Quant aux 17 communautés autonomes, elles peuvent planifier et développer leur économie, exploiter leurs ressources, se charger de travaux et de voies publiques, se charger de l'éducation et la santé, etc. Certaines d'entre elles ont leur propre langue (comme la Catalogne, le Pays Basque ou la Galice). Elles possèdent le même schéma politique que celui de l'Espagne et sont donc composée d'un président de la communauté, qui est le chef du gouvernement autonome, d'une Assemblée autonome élue et de Tribunaux autonomes.

II

L'Amérique latine

A

Amérique centrale

L'Amérique centrale (América Central ou Centroamérica) est la partie la plus étroite du continent américain. Le Mexique (México), ou États-Unis du Mexique (Estados Unidos Mexicanos), est quant à lui situé dans la partie sud de l'Amérique du Nord (entre les États-Unis et l'Amérique centrale).

1

Pays et capitales

Les pays d'Amérique centrale et leurs capitales respectives sont les suivants :

Pays País Capitale Capital
Guatemala Guatemala Ciudad de Guatemala Ciudad de Guatemala
Belize Belice Belmopán Belmopán
Honduras Honduras Tegucigalpa Tegucigalpa
Salvador El Salvador San Salvador San Salvador
Nicaragua Nicaragua Managua Managua
Costa Rica Costa Rica San José San José
Panamá Panamá Panamá Panamá
2

Les Antilles

On rattache parfois les Antilles (las Antillas) à l'Amérique centrale.

Cet archipel, situé dans la mer des Caraïbes (Mar del Caribe), est constitué des grandes Antilles (Antillas Mayores ou Grandes Antillas) et des petites Antilles (Antillas Menores ou Pequeñas Antillas).

Cuba (Cuba) est un pays hispanophone situé sur les grandes Antilles. Sa capitale est La Havane (La Habana). Il en va de même pour la République dominicaine (República Dominicana), dont la capitale est Saint-Domingue (Santo Domingo).

3

Carte de l'Amérique centrale

-
Carte de l'Amérique centrale
B

Amérique du Sud

L'Amérique du Sud (América del SurSudamérica ou Suramérica) est la partie sud du continent américain.

1

Pays et capitales

Les pays d'Amérique du Sud et leurs capitales respectives sont les suivants :

Pays  País Capitale Capital
Argentine Argentina Buenos Aires Buenos Aires
Bolivie Bolivia La Paz La Paz
Chili Chile Santiago de Chile Santiago de Chile
Colombie Colombia Bogotá Bogotá
Equateur Ecuador Quito Quito
Paraguay Paraguay Asunción Asunción
Pérou Perú Lima Lima
Uruguay Uruguay Montevideo Montevideo
Venezuela Venezuela Caracas Caracas

Ces pays sont uniquement les pays hispanophones. À cette liste, il faut donc rajouter le Brésil (Brasil), où l'on parle portugais, le Guyana (Guyana), où l'on parle anglais, ou encore le Suriname (Surinam), où l'on parle néerlandais.

2

Carte de l'Amérique du Sud

-
Carte de l'Amérique du Sud
C

Les systèmes politiques des pays latino-américains

Pays Système politique
Argentine République présidentielle, État fédéral
Belize Monarchie constitutionnelle, régime parlementaire
Bolivie République présidentielle
Chili République présidentielle
Colombie République à régime semi-présidentiel
Costa Rica République présidentielle
Cuba Régime socialiste à parti unique
Équateur République présidentielle
Guatemala République unitaire dotée d'un régime de type présidentiel
Honduras République
Mexique République constitutionnelle présidentielle fédérale
Nicaragua République unitaire dotée d'un régime présidentiel (le président est à la fois chef de l'État et du gouvernement)
Panamá République basée sur une démocratie parlementaire
Paraguay République constitutionnelle
Pérou République présidentielle
République Dominicaine République présidentielle
Salvador République présidentielle
Uruguay République présidentielle
Venezuela République fédérale présidentielle