Mythes et héros Fiche bac

I

Définitions

Mythe

Le mythe est un récit légendaire dont les personnages divins ou héroïques retracent l'origine du monde ou les grands événements de l'humanité. Il désigne parfois aussi un personnage ou une chose que l'imaginaire collectif a amplifié pour leur attribuer des qualités qu'ils n'ont pas.

Héros

Le héros est une personne connue dont le courage et les actions l'apparentent à un demi-dieu. On appelle ainsi le personnage principal d'une œuvre artistique.

Túpac Amaru II est considéré comme un héros pour s'être soulevé contre les abus des autorités espagnoles, qui maltraitaient les Indiens. La protestation qu'il a lancée en 1780 s'est convertie en un véritable mouvement de rébellion, et il a gagné de nombreuses victoires sur les Espagnols.

II

Quelques mythes et héros hispaniques importants

A

Les mythes fondateurs

Certains personnages de fiction sont devenus de vrais mythes car ils symbolisent un trait particulier des fondements de l'humanité, un caractère essentiel de l'Homme.

Don Quijote est le personnage principal de l'œuvre de Miguel de Cervantes (El ingenioso hidalgo Don Quijote de la Mancha1605 − 1615). Les aventures du chevalier et de son valet Sancho Panza permettent à l'auteur de critiquer avec humour les romans de chevalerie. Le mythe de Don Quijote qui se bat contre des moulins à vent représente l'archétype de l'idéaliste rêveur.

Don Juan est le personnage de la pièce de Tirso de Molina (El Burlador de Sevilla, 1630) qui sera repris dans de nombreuses autres œuvres artistiques. Il représente le jouisseur, séducteur qui défie la morale de son temps.

B

Les héros de l'Histoire

1

En Espagne

L'histoire espagnole a contribué à forger des héros. Ainsi, les individus ayant fait preuve de courage ou d'actes de bravoure sont aujourd'hui reconnus comme tels.

Mariana Pineda (1804−1831) est une héroïne de la cause libérale du XIXe siècle, elle fut exécutée par garrot pour avoir brodé "Loi, liberté et égalité" sur un drapeau. Elle a inspiré de nombreux artistes dont Federico García Lorca.

La guerre civile espagnole (1936−1939), qui a opposé le gouvernement de la Seconde République instaurée en 1931 aux nationalistes soutenant le coup d'État du général Franco le 18 juillet 1936, a particulièrement marqué la mémoire collective.

Dolores Ibárruri (1895−1989) alias La Pasionaria, est devenue une icône de la rébellion contre les forces franquistes et son discours "No pasarán" symbolise encore aujourd'hui la résistance à l'oppression.

Certains héros collectifs se sont distingués, comme les Brigades Internationales qui ont réuni 40 000 étrangers de 50 pays aux côtés des Républicains ou las Trece Rosasces jeunes filles martyres exécutés par le pouvoir franquiste en 1939.

Des artistes ont également lutté contre le pouvoir fasciste de Franco. Federico García Lorca (1898−1936), poète et dramaturge œuvrant pour la cause républicaine, sera exécuté par les milices franquistes. Le tableau Guernica, de Pablo Picasso (1881−1973), représente la ville martyre du pays basque, bombardée par l'aviation allemande.

2

En Amérique latine

L'histoire latino-américaine a fait naître de nombreux héros, notamment les grandes figures qui ont combattu les divers régimes dictatoriaux.

Victor Jara (1932−1973) est un chanteur-compositeur chilien, membre du parti communiste, qui a soutenu le gouvernement de Salvador Allende. Arrêté par les militaires lors du coup d'État du général Pinochet le 11 septembre 1973, il est torturé et exécuté quelques jours plus tard. Il incarne aujourd'hui encore la figure du révolutionnaire.

Icône emblématique du guerrillero, Ernesto Guevara (1928−1967), dit El Che, incarne le révolutionnaire persuadé que les causes qu'il défend sont justes et qui est prêt à mourir pour elles, comme l'indique sa formule, devenue célèbre, "Hasta la victoria siempre, Patria o Muerte!" ("Toujours jusqu'à la victoire, la Patrie ou la Mort"). En 1956, cet Argentin prend part au mouvement dirigé par Fidel Castro à Cuba avec lequel il organise une armée de guérilla pour renverser le régime du dictateur Batista. Le 1er janvier 1959 marque la victoire des troupes de Castro. Après avoir occupé plusieurs postes au sein du gouvernement révolutionnaire de Castro, El Che rejoint divers combats en Afrique et en Bolivie où il meurt exécuté par l'armée bolivienne le 9 octobre 1967. Dès lors, il incarnera la lutte et la rébellion contre l'oppresseur et l'impérialisme.

C

Les personnages de fiction

Les personnages de fiction peuvent finir par incarner de véritables héros qui représentent les aspirations d'un peuple ou d'une époque donnée.

El Zorro est un personnage de fiction créé en 1919. Don Diego de la Vega, alias El Zorro (le renard) est un jeune noble mexicain qui, vêtu de noir et masqué, se bat contre les injustices des autorités. Il incarne le justicier, redresseur de torts.

Super Cholita est une héroïne de bande-dessinée bolivienne, vêtue du costume traditionnel des femmes andines. Son pouvoir de voler lui permet de combattre la corruption en Bolivie et de défendre la justice, notamment le droit des femmes.

Cálico Electrónico est un super héros espagnol de dessin animé. Cet anti-héros était à l'origine la mascotte de l'entreprise ElectronicaWeb. Le succès rencontré par les vidéos diffusées gratuitement en ligne l'ont rendu très populaire en Espagne.

D

Les héros médiatiques

1

Les célébrités latino-américaines

Les médias participent à la constitution d'une nouvelle forme de héros. Il s'agit de célébrités de tous horizons (sport, politique, arts) qui incarnent des valeurs essentielles pour une frange de la population.

Diego Maradona est un footballeur né en Argentine en 1960. Joueur prodige dans les années 80, surnommé "el pibe de oro" (le gamin en or), il contribua à la victoire de l'équipe nationale au Mondial de 1986. Le monde du football et la plupart des Argentins lui vouent encore aujourd'hui un culte considérable.

L'homme d'affaires mexicain Carlos Slim est considéré comme un héros dans son pays. Sacré le deuxième homme le plus riche du monde en 2014, il a créé une fondation qui tente de résoudre les problèmes de santé de la population pauvre d'Amérique latine.

José Mujica, alias "Pepe Mujica", a été le président de l'Uruguay entre 2010 et 2015. Présenté par les médias comme "le président le plus pauvre du monde", cet ancien résistant à la dictature des militaires est devenu très populaire en médiatisant son mode de vie modeste et ses mesures sociales en faveur des plus défavorisés.

2

Les célébrités espagnoles

Certains sportifs espagnols ont mis à profit leur notoriété pour sensibiliser le public et récolter des fonds pour des œuvres caritatives.

Le joueur de tennis Rafael Nadal a une fondation qui aide les enfants défavorisés.

Le footballeur Gerard Piqué et le tennisman Alex Corretja agissent en faveur des activités sportives des malades hospitalisés.

3

Les héros anonymes

Les médias permettent de mettre en évidence les actes de bravoure des "héros du quotidien".

Le sauveteur chilien Manuel González a été qualifié de héros lorsqu'il a participé au sauvetage de 33 mineurs coincés plus de deux mois sous terre.

Les médias mexicains ont mis en lumière le travail des Patronas, ce groupe de femmes qui aident les migrants désireux de rallier les États-Unis ou bien les Guerreras qui aident les plus défavorisés en sillonnant Ciudad Juárez sur leurs motos roses.

III

Vocabulaire

Le mythe El mito
Mythique Mítico,a
Le héros El héroe
L'héroïne La heroína
Héroïque Heroico, a
La légende La leyenda
Le succès El exito
Les médias Los medios de comunicación
L'exploit La hazaña
La prouesse La proeza
Le courage El valor
Être courageux Ser valiente
Être connu Ser famoso
La célébrité La fama
La dictature La dictadura
Le dictateur El dictador
La défaite La derrota
Vaincre Derrotar
Se soulever Sublevarse
S'exiler Exiliarse