Déterminer le type d'une subordonnée conjonctive circonstancielle simpleExercice fondamental

Dans la phrase suivante, quel est le type de la proposition subordonnée conjonctive circonstancielle notée en gras ? 

 

« Je savais que ma mère avait été terriblement déçue par mon absence de génie musical, parce qu'elle n'y avait plus jamais fait allusion devant moi, et chez elle, qui, il faut bien le dire, manquait si souvent de tact, une telle réserve était un signe certain de chagrin secret et profond. »

Romain Gary, La Promesse de l'aube, Paris, © Gallimard, 1960

Dans la phrase suivante, quel est le type de la proposition subordonnée conjonctive circonstancielle notée en gras ?

 

« J'étais, pour ma part, décidé à faire tout ce qui était en mon pouvoir pour qu'elle devînt, par mon truchement, une artiste célèbre et acclamée et, après avoir longuement hésité entre la peinture, la scène, le chant et la danse, je devais un jour opter pour la littérature, qui me paraissait le dernier refuge, sur cette terre, de tous ceux qui ne savent pas où se fourrer. »

Romain Gary, La Promesse de l'aube, Paris, © Gallimard, 1960

Dans la phrase suivante, quel est le type de la proposition subordonnée conjonctive circonstancielle notée en gras ?

 

« Lorsque la soif vous reprend, vous avez beau vous jeter de tous côtés, il n'y a plus de puits, il n'y a que des mirages. »

Romain Gary, La Promesse de l'aube, Paris, © Gallimard, 1960

Dans la phrase suivante, quel est le type de la proposition subordonnée conjonctive circonstancielle notée en gras ?

 

« Après cela, chaque fois qu'une femme vous prend dans ses bras et vous serre sur son cœur, ce ne sont plus que des condoléances. »

Romain Gary, La Promesse de l'aube, Paris, © Gallimard, 1960