Différencier proposition subordonnée conjonctive circonstancielle et proposition infinitive participaleExercice fondamental

Classer les phrases suivantes pour différencier les propositions subordonnées circonstancielles de temps repérées en gras (conjonctive ou participiale).

Quand je me dégageai de l'avion, la tempête me renversa.

Me dégageant de l'avion, la tempête me renversa.

Proposition subordonnée conjonctive circonstancielle

Proposition subordonnée participiale circonstancielle

Par trop être généreux avec eux, les méchants cœurs nous font tout perdre.

Trop de générosité leur étant accordée, les méchants cœurs nous font tout perdre.

Proposition subordonnée infinitive circonstancielle

Proposition subordonnée participiale circonstancielle

Pour voir vos enfants, il est essentiel que je vous parle.

Il est essentiel que je vous parle afin que vous puissiez voir vos enfants.

Proposition subordonnée conjonctive circonstancielle

Proposition subordonnée infinitive circonstancielle

Tant que je n'ai pas su lire, le journal a exercé sur moi un mystérieux attrait.

La lecture n'étant pas acquise durant ma jeune enfance, le journal exerçait sur moi un mystérieux attrait.

Proposition subordonnée conjonctive circonstancielle

Proposition subordonnée participiale circonstancielle

Les affaires des autres trop approfondies, on finit par les confondre avec les nôtres.

À trop approfondir les affaires des autres, on finit par les confondre avec les nôtres.

Proposition subordonnée infinitive circonstancielle

Proposition subordonnée participiale circonstancielle