Reconnaître un genre littéraire Exercice fondamental

À quel genre littéraire appartiennent les textes suivants.

Le plus jeune des fils était parti seul à la chasse dans la montagne, du côté de Véraza et Saint-Salvayre. Il suivait un sentier à travers des bruyères, quand il vit, devant lui, un renard dont la fourrure blanche avait des franges d'or. Il tira une flèche, mais elle partit en l'air et se perdit dans le ciel bleu ; et les chiens, au lieu de s'élancer à la poursuite du renard, demeurèrent sur place, comme paralysés.

Pierre Valmigère, Conte de l'Aude

Un bon anglais ne plaisante jamais quand il s'agit d'une chose aussi sérieuse qu'un pari ! Je parie vingt mille livres contre qui voudra que je ferai le tour du monde en quatre-vingt jours ou moins, soit dix-neuf cent vingt heures ou cent quinze mille deux cents minutes !

Jules Verne, Le Tour du monde en 80 jours

Perrette là-dessus saute aussi, transportée.
Le lait tombe ; adieu veau, vache, cochon, couvée ;
La dame de ces biens, quittant d'un œil marri
Sa fortune ainsi répandue,
Va s'excuser à son mari
En grand danger d'être battue.
Le récit en farce en fut fait ;
On l'appela le Pot au lait.

La Fontaine, Fables

Mais là, comme il descendait de cheval à la porte du Franc-Meunier sans que personne, hôte, garçon ou palefrenier, fût venu lui tenir l'étrier, d'Artagnan avisa à une fenêtre entrouverte du rez-de-chaussée un gentilhomme de belle taille et de haute mine, quoique au visage légèrement renfrogné, lequel causait avec deux personnes qui paraissaient l'écouter avec déférence.

Alexandre Dumas, Les Trois mousquetaires

Il faut, autant qu'on peut, obliger tout le monde :
On a souvent besoin d'un plus petit que soi.
De cette vérité deux Fables feront foi,
Tant la chose en preuves abonde.
Entre les pattes d'un Lion
Un Rat sortit de terre assez à l'étourdie.
Le Roi des animaux, en cette occasion,
Montra ce qu'il était, et lui donna la vie.
Ce bienfait ne fut pas perdu.
Quelqu'un aurait-il jamais cru
Qu'un Lion d'un Rat eût affaire ?

Jean de La Fontaine, "Le Lion et le Rat", Fables

Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre. La terre était informe et vide : il y avait des ténèbres à la surface de l'abîme, et l'esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux. Dieu dit : Que la lumière soit ! Et la lumière fut. Dieu vit que la lumière était bonne; et Dieu sépara la lumière d'avec les ténèbres. Dieu appela la lumière jour, et il appela les ténèbres nuit. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin : ce fut le premier jour.

Le projet oXatan a été initié par un certain Gettleheim, un scientifique très brillant, mais un peu cinglé. Son idée, pour résumer, était de créer des sortes d'androïdes, des enfants artificiels. Des enfants qui n'aurait pas à subir le poids de leurs géniteurs. Des êtres parfaits, de son point de vue, et dont les pouvoirs psi pourraient se développer à loisir.

Fabrice Colin, Projet oXatan

SGANARELLE − Est-ce là la malade ?
GÉRONTE − Oui, je n'ai qu'elle de fille ; et j'aurais tous les regrets du monde si elle venait à mourir.
SGANARELLE − Qu'elle s'en garde bien ! Il ne faut pas qu'elle meure sans l'ordonnance du médecin.

Molière, Le Médecin malgré lui