Devenir Premium
Se connecter
ou

Relever les marques de temps d'un texte Exercice fondamental

Difficulté
<2 MIN
7 / 7

Dans le texte suivant, tiré de L'Arbre de violence de Jean-François Samlong, relever les marques de temps.

Il ne pouvait rien garder pour lui, ni de ce qu'il avait avalé, ni de ce qu'il avait vu, ni de ce qu'il avait entendu ou parfois cru entendre, et dans la minute suivante, le tuyau déversait, pissait, vomissait tout dans l'oreille en entonnoir de mon père. Je n'avais pas bougé le petit doigt qu'il en était déjà informé, et quand je voyais les mains desserrer le ceinturon, je savais à quoi m'attendre. Les coups, c'était pour moi, le geste tendre pour le cadet. Souvent ma révolte donnait de la voix : "C'est pas vrai ! J'ai pas été à la rivière cet après-midi. "
Précédent