De la monarchie absolue à la RépubliqueCours

Après la Révolution française, la monarchie absolue est en danger. Louis XVI cherche à fuir avec sa famille mais il est rattrapé. Une monarchie constitutionnelle est mise en place en 1791. La France s'engage dans la guerre contre la Prusse en 1792, Louis XVI veut s'allier avec les étrangers et perd la confiance de son peuple. La République est finalement proclamée le 21 septembre 1792 et le roi est exécuté en janvier 1793. Une nouvelle période commence alors : la Terreur.

-
I

La mise en place de la monarchie constitutionnelle

Louis XVI n'est jamais d'accord avec les décisions de l'Assemblée constituante et s'y oppose. Le 21 juin 1791, il essaie de s'enfuir hors du pays mais il est reconnu à Varennes et ramené à Paris.

-

© Wikimedia Commons

Le 14 septembre 1791, Louis XVI est forcé d'accepter la Constitution. Ce nouveau régime s'appelle la monarchie constitutionnelle : il repose sur le partage du pouvoir entre le roi et l'Assemblée.

-
II

La guerre contre les Prussiens

La France connaît une période difficile à l'extérieur de ses frontières. Elle est en guerre contre les pays étrangers qui sont des monarchies et se méfient de la Révolution française. En avril 1792, les armées prussiennes pénètrent en France. L'Assemblée déclare la « patrie en danger ». De nombreux volontaires arrivés de Marseille s'engagent pour défendre le pays. Ils entonnent un chant écrit par un officier, Rouget de Lisle, qui prend le nom de La Marseillaise. C'est aujourd'hui l'hymne officiel de la France.

Le roi veut s'allier avec les étrangers, qui sont des ennemis de la Révolution, pour retrouver son pouvoir. Il perd définitivement la confiance de son peuple :

  • Le 10 août 1792, les Parisiens envahissent le palais des Tuileries où Louis XVI s'était réfugié et l'enferment à la prison du Temple.
  • Le 20 septembre 1792, les François remportent une victoire contre les Prussiens à Valmy.
  • Le 21 septembre 1792, la République est proclamée. C'est la fin de la royauté.

 

Le roi Louis XVI et sa femme, la reine Marie-Antoinette, sont guillotinés en 1793.

-

© Wikimedia Commons

III

La Terreur

La situation reste compliquée à l'intérieur du pays. Les révolutionnaires, avec Robespierre à leur tête, font régner la terreur face à ceux qui voudraient s'opposer à la Révolution.

La Terreur

La Terreur est une période qui dure de 1793 à 1799, pendant laquelle ceux qui s'opposent à la Révolution sont persécutés et éliminés.

-