Henri IV et l'édit de Nantes Cours

-
I

Henri IV, prince protestant devenu roi catholique

Le futur Henri IV hérite du trône de Navarre, un petit royaume à la frontière entre la France et l'Espagne. C'est un descendant de Louis IX : il est donc un cousin éloigné du roi de France. Il est élevé dans une famille protestante. Il a épousé Marguerite de Valois, une catholique. La nuit de son mariage, le 24 août 1572, a eu lieu le massacre de la Saint-Barthélémy.

-

Henri IV et Marguerite de Valois se marient le jour de la Saint-Barthélémy le 24 août 1572.

© Wikipédia

Lorsqu'il devient roi, Henri IV se convertit au catholicisme pour se faire mieux accepter par son peuple.

Pendant son règne, il prend des décisions en faveur des protestants. L'édit de Nantes est un texte qui leur donne des droits et les protège des persécutions. Il est promulgué le 30 avril 1598.

Un édit est une décision du roi. Tout le royaume doit s'y soumettre.

-

L'édit de Nantes, 30 avril 1598

© Wikipédia

L'édit de Nantes permet aux protestants français de pratiquer leur religion. En revanche, il est strictement interdit d'essayer de convertir des catholiques au protestantisme.

Ce texte de tolérance est critiqué par une partie des catholiques qui souhaitent que le protestantisme soit interdit en France.

II

Un roi absolu mais critiqué

Henri IV gouverne en roi absolu : il règne seul et laisse peu de pouvoirs aux seigneurs. Il s'entoure de quelques ministres comme Sully.

Il mène plusieurs batailles qui agrandissent le royaume.

-

Le ministre d'Henri IV : Sully

© Wikipédia

Malgré sa conversion au catholicisme, une partie de la France catholique reste méfiante envers Henri IV. Le 14 mai 1610, il est assassiné d'un coup de poignard par François Ravaillac, un catholique.

-

Charles-Gustave Housez, L'Assassinat d'Henri IV et l'arrestation de Ravaillac, XIXe siècle, © Wikipédia

Sommaire

IHenri IV, prince protestant devenu roi catholiqueIIUn roi absolu mais critiqué