Les premiers chrétiens et la diffusion du christianisme Cours

Sommaire

ILa naissance du christianismeIILes premiers chrétiens, persécutés par les RomainsIIILe fonctionnement des premières communautés chrétiennes
-
I

La naissance du christianisme

Jésus-Christ est né à Bethléem en Judée. Il est condamné à mort par le gouverneur romain Ponce Pilate en l'an 30.

La naissance de Jésus-Christ est une date importante. En histoire, la chronologie est basée sur cet événement : on parle de dates situées avant ou après la naissance de Jésus-Christ.

La vie et les paroles du Christ sont transmises après sa mort par ses disciples : le christianisme se répand alors peu à peu dans l'Empire romain.

Un disciple est une personne qui suit l'enseignement d'un maître.

-

La Cène, Léonard de Vinci

La Cène, Léonard de Vinci, © Pixabay

II

Les premiers chrétiens, persécutés par les Romains

Les premiers chrétiens apparaissent en Gaule à la fin du Ier siècle. Contrairement aux Romains, qui sont polythéistes, les chrétiens sont monothéistes.

Une personne polythéiste croit en plusieurs dieux.

Une personne monothéiste croit en un seul dieu.

Les empereurs romains n'apprécient pas les chrétiens qui refusent de rendre le culte à l'empereur. Les premiers chrétiens sont ainsi condamnés à mort et soumis au supplice parce qu'ils refusent de renoncer à leur dieu. On les appelle des martyrs.

Un martyr est une personne qui peut se laisser tuer pour défendre sa religion.

-

La martyre Blandine en 177 dans l'amphithéâtre, exposée aux fauves.

III

Le fonctionnement des premières communautés chrétiennes

Les premières communautés chrétiennes ont un chef, l'évêque. Ce sont les prêtres qui célèbrent les baptêmes.

Le baptême est un rite qui marque l'entrée dans la vie chrétienne.

-

Jésus-Christ baptisé par Jean-Baptiste

Détail du tableau Le Baptême du Christ, Andrea del Verrocchio, Léonard de Vinci, © Pixabay.

Les chrétiens se réunissent pour partager des repas et célébrer des fêtes (grands moments de la vie de Jésus). Leurs morts sont enterrés dans les catacombes.

-

Les catacombes

© Wikipédia

Constantin est le premier empereur romain à autoriser le christianisme en 313. Il se convertit lui-même à cette religion. Plus tard, en 392, l'empereur Théodose en fait la religion officielle de l'Empire romain.

-

L'empereur Constantin

© Wikipédia